Exposition à Montmédy

Portes ouvertes à l'atelier de Christian Cantos à Montmédy

Grâce aux efforts de la Municipalité, au dynamisme de l'Office de Tourisme, aux initiatives transfrontalières et au soutien de fonds européens, la Citadelle de Montmédy dans la Meuse revit pleinement. Nombre d'habitants ont magnifiquement restauré leurs maisons, deux restaurants se sont ouverts et plusieurs artistes se sont établis dans le site, certains depuis déjà des années. L'atelier du peintre Christian Cantos y occupe une casemate. Lorsque l'artiste est à son chevalet, les visiteurs sont toujours les bienvenus, mais le contact s'établit souvent difficilement avec ces personnes qui craignent de déranger celui qui travaille. Le week-end des 6 et 7 juin, Christian Cantos ouvrira grand les portes de son antre et laissera de côté couteaux, brosses et tubes pour se consacrer entièrement à ceux qui voudront le rencontrer en ce lieu insolite. Aux murs, auront été accrochées des toiles peintes il y a deux ans au moins, voire beaucoup plus. Toutes ont déjà été présentées en exposition, à Berlin ou à Jamoigne, à Bruxelles ou à Virton, à Dijon ou à Rossignol, ou ailleurs, à Paris et à Venise par exemple. Mais, au bout du compte, ce ne sont jamais que quelques dizaines d'amateurs, ou de curieux, qui ont fréquenté l'une ou l'autre de ces manifestations. Nombreux sont donc ceux qui n'ont jamais vu ces œuvres. Bien que de courte durée, l'événement s'ouvrira évidemment par un vernissage, vendredi 5 juin à partir de 18 h 30. La dernière toile de Cantos y sera dévoilée. Comme souvent, le peintre a voulu revisiter un thème traditionnel, déjà mille fois traités, pour lui donner une autre dimension, un autre sens. Le public risque d'être plutôt surpris par l'image qu'a inspirée à Christian Cantos l'épisode biblique de l'Expulsion du Paradis terrestre. Ce ne sera pas la seule surprise. L'occasion sera en effet donnée à tous et spécialement à ceux qui ont hésité jusqu'à présent à acquérir une œuvre, ou telle œuvre précise de l'artiste, de passer à l'acte en profitant, disons, de bonnes affaires. C'est que Christian Cantos prépare plusieurs événements importants dont une cosibition à la Galerie du Comble (Virton) pour laquelle il doit réaliser plusieurs grands formats et surtout une grande exposition programmée en 2016, la plus grande depuis le début de sa carrière, pour laquelle cinquante toiles nouvelles lui ont été demandées. Sur ce second événement, le secret le plus absolu est exigé par le promoteur du projet. L'artiste doit donc aménager son atelier en conséquence en le divisant par une cloison. Bref, il faut de la place. L'atelier sera ouvert au public les deux jours, de 10 à 12 h et de 16 à 19 h. Il est conseillé de se garer à l'intérieur de la citadelle, près de l'église. L'atelier est à deux pas. Pour tous renseignements : Galerie du Comble (Virton) : +32 (0)63 57 81 89 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Cantos

Galerie du Comble