PLUS DE 30 PHOTOGRAPHES à Saint Hubert !!

PLUS DE 30 PHOTOGRAPHES à Saint Hubert !!

 

PLUS DE 30 PHOTOGRAPHES
EUROPÉENS EXPOSENT LEUR TRAVAIL !
L’asbl SOLON
Dans le cadre des « Etés de la photo en Grande Forêt de Saint-Hubert »,
l’asbl SOLON s’est chargée, essentiellement et bénévolement, de la sélection
et des contacts avec tous les photographes exposant, sur base des
critères établis par les organisateurs.
L’asbl SOLON, fondée en 1992, a pour objet la connaissance approfondie
des écosystèmes et particulièrement de l’écosystème forestier wallon, à
des fins de maintien, de protection et d’amélioration de la gestion de ces
patrimoines.

 

 Photos00001Photo du cerf : Marc CIMINO

 

Les « Etés de la photo », ce sont des expositions en plein air de photos nature réparties sur 14 sites remarquables, à travers la Grande Forêt de Saint-Hubert.

Plus de 330 clichés sont à découvrir !

Les expositions seront accessibles toute l’année 2015, à partir du 19 juin.

5 communes participent : Libin, Nassogne, Saint-Hubert, Tenneville et Wellin, ainsi que 2 Domaines provinciaux : le Domaine de Mirwart et le Fourneau Saint-Michel

Les photographes qui exposent leur travail sont connus et reconnus dans le milieu de la photo. Ils nous offrent leurs plus beaux clichés de la nature sauvage d’ici et d’ailleurs.

Un dépliant d’expo est disponible gratuitement dans les bureaux d’infos touristiques des 5 communes participantes.

 

Contact :

www.facebook.com/lesetesdelaphoto

0495.99.13.83

 

Photos00013

Photo du Fourneau Saint-Michel : Fourneau Saint-Michel


A l’origine, deux centres d’intérêts ont largement concentré l’énergie des
membres de l’asbl : le cerf élaphe et la cigogne noire, deux espèces emblématiques
des forêts de l’Ardenne belge.

Photos00002

Photo de Redu : MT Haute-Lesse

En pratique, Solon se veut essentiellement un trait d’union entre divers groupements concernés
par la gestion forestière (forestiers, chasseurs, propriétaires et naturalistes), ainsi qu’un relais vers
un public moins averti.

Photos00006

Photo de Forrières : 2014 www.mathieup.com


Parmi les actions menées depuis la création de l’asbl, on peut citer essentiellement :
- des actions de suivis de populations animales ;
- des actions en faveur des biotopes ;
- l’illustration du patrimoine forestier wallon (par le biais d’une revue et d’un forum notamment)
;
- la collaboration à la réalisation de films, documentaires, livres, expositions ;
- des guidances en forêt ;


- des colloques, conférences et formations diverses (guides-nature, gardes-chasse)…
Plus de détails sur le site www.solon.be

Photos00015


Laurent GESLIN (CH)
Ce photographe installé en Suisse entre Jura et Alpes nous propose une exposition époustoufl
ante sur le Lynx. Quatre ans de travail intense avec des affuts de longue durée et un résultat
unique : le Lynx comme on ne l’avait jamais vu !
Nous aurons la chance d’accueillir Laurent Geslin au Palais Abbatial de Saint-Hubert le 20 juin
dès 21h pour une projection commentée sur le sujet : à ne pas rater !

 

Fabien BRUGGMANN (FR)
Ce guide nature du Haut-Jura français parcourt l’Europe entière. Après avoir consacré 5 années
au castor, il a sorti un livre remarquable sur cette espèce et a été récompensé par de nombreux
prix. Il dédie aujourd’hui sa passion et son talent à 3 prédateurs : l’ours, le lynx et le loup. Il présente,
en Grande Forêt de Saint-Hubert, une formidable exposition sur le loup, fruit d’un travail de
longue haleine…

 

Fabrice SIMON (FR)
Sa passion pour le monde animalier l’amène à photographier de nombreuses espèces avec un
égal bonheur, un peu partout dans le monde : du caribou au balbuzard, du requin au chevreuil,
du lièvre au phoque, il arrive en toute circonstance à sublimer son sujet. Deux expositions de
haut niveau sont à découvrir en Grande Forêt de Saint-Hubert : une sur lGrizzly en Alaska et une

autre sur la chouette. Attention les yeux !
la lumière, les couleurs, etc. L’exposition qu’elle nous présente en est une belle illustration.

 

Jérôme PRUNIAUX (FR)
Ce photographe professionnel vient de France (Sud de l’Ain, Bas-Bugey). C’est avec le passage
au numérique qu’il lie sa passion pour la nature avec la photographie. Il se plonge vite dans le
petit univers de la macrophotographie qui change sa vision du monde. Il nous propose une exposition
toute en sensibilité, jouant avec la lumière comme un poète de ses vers… Il fait rimer le
tout petit avec une grande beauté.

 

Sandra BARTOCHA (GE)
Cette photographe allemande a une sensibilité à fleur de peau… La beauté de la nature mise
en valeur par la lumière est une grande source d’inspiration pour Sandra. Elle tente de photographier
la nature d’une manière artistique plutôt que scientifique en se concentrant sur les détails,
la lumière, les couleurs, etc. L’exposition qu’elle nous présente en est une belle illustration.

 

Quentin LENEL (BE)
Paysagiste de formation, ce photographe belge est passionné par la nature depuis son enfance.
Il nous plonge au fil des saisons à la rencontre des espèces sauvages et son plaisir est de faire
partager sa passion. Ça tombe bien ! L’exposition concernant le bord de l’eau qu’il nous propose
témoigne d’un talent particulier du cadrage et d’une connaissance du milieu très affutée.

 

Gérard JADOUL (BE)
Environnementaliste connu et reconnu en Wallonie et en Europe, il suit de très près (depuis plus
de 20 ans) les pérégrinations de la cigogne noire, de l’Ardenne à l’Afrique. Ses compétences
scientifiques et photographiques en la matière lui permettent de nous montrer une exposition remarquable
sur son oiseau fétiche. Par ailleurs, il vient de sortir un nouveau livre sur son deuxième
animal de prédilection : le cerf. (« Au nom du cerf » avec Philippe Moës).

 

Rémy COURSEAUX (FR)
Un journaliste a dit de lui qu’« il est un photographe dont la qualité du travail n’égale que la discrétion
et l’humilité ». Ces qualités sont essentielles pour pouvoir nous présenter une merveilleuse
exposition sur le lapin. Bardé de nombreux prix prestigieux, ce photographe français consacre
également son temps à de nombreux sujets naturalistes, à travers le monde…

 

Fabrice CAHEZ (FR)
Ce Vosgien est un spécialiste de la photographie des mammifères carnivores dont la réputation
n’est plus à faire. Ses images de chats sauvages et de renards ont fait le bonheur de très nombreux
magazines et éditeurs, et de ceux qui les lisent ! Il a fait partie de la « dream team » du
célèbre documentaire « Les Secrets des Photographes Animaliers », où on apprend qu’il n’a rien
à envier aux techniques de Sioux dans les approches d’animaux…

 

Louis-Marie PREAUX (FR)
Titulaire de nombreux prix prestigieux, ce natif de la Loire est un collaborateur régulier des médias
internationaux comme le «National Géographic», le «Géo» ou «Le Monde». Habitué aux longues
heures d’observation d’une faune variée, il a développé une proximité parfois étonnante avec
les animaux… Vous aurez l’occasion de le constater en visitant son exposition sur le castor qui est
une référence en la matière.

 

Misja SMITS (NL)
Dès que l’on arrive sur la page d’accueil de son site (www.misjasmits.com) on comprend de
suite que cette néerlandaise est une magicienne de la lumière et du cadrage. La macrophoto
graphie est avec elle sublimée et cette détentrice de nombreux grand prix internationaux nous
enchante de son monde merveilleux traité avec maitrise et délicatesse.

 

Marc CIMINO (BE)
Marc est instituteur à Grune mais aussi et surtout passionné de nature et de l’espèce cerf en particulier.
C’est pour assurer le suivi scientifique de celui-ci qu’il se lance avec l’asbl Solon dans la
photographie, il y a une vingtaine d’années. Sa rencontre avec quelques pointures de la photo
déclenchera chez lui l’envie d’aller au-delà du simple fichage. Il participe à la réalisation de différents
livres sur le cerf avec l’apport de photographies ou de dessins originaux.
En 2013, on lui propose de s’inscrire au concours Namur Nature où une de ses photos sera sélectionnée.
Les années suivantes, Marc participent à d’autres concours (Agri Nature 2014, Concours
« Cerf et forêt » 2015, Namur Nature 2015).
Bastien RIU (FR)
Ce jeune photographe français de la région Rhône-Alpes a décidé de fusionner ses deux passions,
l’art et la nature, grâce à l’outil photographique. Et ça lui réussit bien ! Le travail qu’il nous
propose est marqué d’une grande maitrise technique et d’un coup d’oeil remarquable. Son
expo traduit bien son « petit paradis » qu’il explore avec bonheur…

 

Martin GOBLET (BE)
Après avoir débuté dans la photo en testant un peu tous les sujets, la nature est devenue son sujet
de prédilection. Aujourd’hui, en dehors des photos de famille, il ne photographie plus que les
paysages, la faune et la flore. Il nous propose dans son expo une sélection de paysages baignés
de lumières exceptionnelles.

 

Cécile BOLLY (BE)
Ardennaise, Cécile Bolly compte « de nombreuses branches à son arbre » : elle est médecin
généraliste, psychothérapeute, professeur dans la section infirmière de la Haute Ecole de Libramont,
guide-nature en Ardenne, écrivain… et passionnée de photographie ! Toujours en quête
d’un chemin de campagne à explorer, d’un nouveau sentier à parcourir, d’une forêt profonde
à traverser, Cécile aime faire partager ses passions… et notamment celle des arbres dans cette
expo photos qui est aussi un témoignage d’attachement profond à notre patrimoine nature…

 

Yvan BARBIER (BE)
Grand amoureux de la nature, il passe beaucoup de temps sur le terrain, à la quête de la lumière
idéale. Il privilégie la photographie en conditions naturelles, essayant toujours de représenter
les animaux dans leur cadre de vie. Il aime se lever très tôt et être présent sur le terrain avant le
lever du soleil, prêt à capturer ses premiers rayons. Sensible à l’environnement et aux menaces
qui pèsent sur lui, il essaie de montrer, à travers ses clichés, la beauté du monde naturel et l’étonnante
biodiversité qui nous entoure. Cet adepte du monde lilliputien nous donne à voir une
grande expo !

 

Olivier EMBISE (BE)
Equipé ou non de son appareil photo, il apprécie tout particulièrement la sérénité des petits
matins, le contraste des derniers rayons de soleil, l’onctuosité des brumes et l’observation des
comportements de tout ce qui vole, marche ou rampe. Voilà une gamme de sensations fortes
superbement mise en valeur dans l’expo que nous présente Olivier…

 

Dimitri CRICKILLON (BE)
Depuis de nombreuses années, la photographie est devenue pour lui un moyen d’expression
fabuleux au service d’une sensibilisation aux fragiles beautés qui nous entourent. La mission est
réussie au regard de l’exposition pleine de sensibilité que Damien nous propose cette année.


Christophe SALIN (FR)
Originaire de la Sarthe, depuis maintenant 1990, Christophe parcourt la nature pour témoigner
de sa richesse mais également de sa fragilité. Sa priorité n’est pas uniquement d’obtenir des
clichés mais avant tout de pouvoir partager sa passion pour la nature. Sensibiliser et, par-là, éduquer
le plus large public possible à la protection et la conservation de la nature sont, pour lui, des
enjeux majeurs de notre société actuelle pour transmettre ce patrimoine aux générations futures.

 

Eric MEDARD (FR)
Originaire de la Sarthe, c’est la Mayenne qui est maintenant sa terre d’accueil. C’est au coeur
des bocages qu’il a pu réaliser ses premières photos avec un premier livre à la clé : « Libre et
Sauvage ». Il aime aussi réaliser des images spectaculaires de chouettes et de chauves-souris à
l’aide d’éclairage infra-rouge. C’est cette exposition épatante sur le sujet que nous vous invitons
à apprécier…

 

Martin DELLICOUR (BE)
Originaire d’Erezée en Ardenne belge, Martin est lauréat du festival de Namur 2014 avec son film
« Gnome». Il nous livre ici le travail d’une immersion dans l’hiver norvégien sur les traces du boeuf
musqué. On en ressort transis de froid et de beauté…

 

Walter BATHELEMI (BE)
Pas besoin pour Walter de s’éloigner fort loin de son village de Longlier en Ardenne pour dénicher
de merveilleuses scènes de vie du renard ou du chat sauvage… Ses films et ses photos, maintes
fois primées, démontrent que nous sommes bien là en présence d’un artiste tout entier acquis à
la cause animale. Ses deux expositions remarquables en témoignent.

 

Michel WATELET (BE)
Originaire de Saint-Hubert, Michel est un globetrotteur invétéré et spécialisé dans l’ornithologie.
Toujours à l’affut de l’animal rare dans des situations étonnantes, il n’a de cesse de parcourir le
monde pour fixer sur son capteur. Son exposition nous donne un bon bol d’air visuel !

 

Denis BOUCQUEY
Denis se dit « Montreur de Nature ». Il nous émerveille et nous réveille à toutes ces beautés naturelles
si proches de nous qu’on ne les voit plus… C’est pourtant très loin de chez nous dans l’Antarctique
qu’il nous montre des lumières qui ne nous laisseront pas insensible.

 

Etienne LENOIR (BE)
Ce gaumais est d’une obstination rare et il faut être sacrement passionné pour suivre à la trace,
comme il le fait, le martin pêcheur. Il peut rester des journées entières immergé dans l’eau pour
ne retenir qu’un instant fugace mais combien privilégié de la vie ce bel oiseau. Plusieurs fois
primé dans des concours internationaux, il nous présente ici le meilleur de ce patient travail de
qualité.

 

Constant COUTEILLE (FR)
Ce tout jeune photographe Lyonnais est un surdoué de la lumière. Il l’utilise comme un peintre
utilise la palette de ses couleurs. Les animaux, petits ou grands, qu’il capture dans son appareil
sont littéralement sublimés dans une mise en scène intimiste qui rappelle les impressionnistes du
19ème siècle. Une expo à déguster sans retenue…

 

Henry BROUSMICHE (BE)
Il ne rate pas une occasion de se coucher dans une pelouse calcaire, bien avant le lever du
soleil afin d’obtenir une lumière magique qui révèlera les gouttelettes de rosée sur les yeux d’un
papillon. Henry se délecte du spectacle et capture ces instants irréels…. Pour ce faire, il parcourt
sa région de Torgny tout autant que le reste du monde et en Ethiopie qu’il affectionne particulièrement.
Il nous montre ici une sélection de ses meilleurs moments…

 

Etienne BAUVIR (BE)
Enseignant, fils et petit-fils d’agriculteurs ardennais de la région de Saint-Hubert, c’est dès l’enfance
qu’Etienne fut imprégné des rythmes de la nature. Vers 20 ans, il découvre sa vocation naturaliste.
Dix années plus tard, il croise le chemin de Gérard Jadoul qui l’initie à la photographie
animalière. Passion qui ne l’a jamais quittée depuis. Il est un photographe « local » qui exerce
principalement dans et autour du massif forestier de Saint-Hubert, en Calestienne où il habite, et
du côté de la Famenne. Il nous propose un aperçu efficace de son savoir-faire avec son exposition
sur le cincle plongeur…

 

Philippe TOUSSAINT (BE)
Récompensé de nombreuse fois internationalement pour son travail, Philippe se dit passionné de
nature et plus particulièrement d’orchidées… mais son rayon d’action ne se limite pas à cette
belle fleur. C’est toute la faune de sa belle Gaume qu’il met en valeur de son coup d’oeil remarquable.

 

Geneviève BOLAND (BE)
Fin 2004, avec son premier appareil photo reflex numérique et la découverte des forums de
photos nature, c’est la révélation ! Geneviève s’évade de plus en plus dans la campagne pour
observer et photographier la faune et la flore qui l’entourent. C’est là que commence sa passion
pour la photo nature. Autodidacte, plus intuitive que studieuse, la technique est pour elle un frein
à la créativité.

 

Jean-Pierre FRIPPIAT (BE)
Amoureux de l’image, chaque observation fait progresser sa compréhension d’une nature
proche. C’est donc à un travail de proximité que Jean-Pierre se livre, convaincu que cette nature
à deux pas de chez lui mérite aussi qu’on la regarde pour en découvrir les richesses. Les
photos que nous propose Jean-Pierre dans cette expo sur la Chouette Chêveche sont aussi le
résultat d’une expérience de terrain hors du commun.

 

Philippe MOËS (BE)
Photographe naturaliste, autodidacte, diplômé en agronomie et pédagogie, il est originaire de
l’Ardenne belge. Auteur de huit ouvrages consacrés au patrimoine naturel de l’Europe occidentale,
il réalise à la fois les textes et les images de ses livres. Philippe a obtenu le premier prix dans
de nombreux concours de photographiques internationaux (USA, Russie, Allemagne, Italie, Finlande,
Pays-Bas, Belgique, France...). Autant dire que l’exposition sur les cervidés qu’il nous propose
est le fruit d’une recherche de qualité sans concession…
Nous aurons également le plaisir de l’entendre commenter son travail le samedi 20 juin au Palais
Abbatial de St-Hubert lors de la présentation de son dernier livre « Au nom du cerf » (avec Gérard
Jadoul).

 

 Cours de Danse Arlon - Marbehan