Cimetière Militaire de Rossignol « à l'Orée de la Forêt » 1914-18

 

Cimetière Militaire de Rossignol « à l'Orée de la Forêt » 1914-18 sous le regard de Benjamin Lesage

 

En 1917, les Allemands décident de créer des cimetières militaires pour regrouper les corps des milliers de soldats allemands et français morts lors des combats de Rossignol du 22 août 1914. Rossignol accueille aujourd’hui encore deux grands cimetières militaires dont celui "à l'Orée de la Forêt". 

408 † FR / 227 † DE et 2 ossuaires regroupant 2379 inconnus FR

Ce cimetière abrite 635 soldats : 408 Français et 227 Allemands. La nécropole a été conçue comme une sorte de cathédrale naturelle. Le cimetière comprend aussi deux ossuaires qui regroupent 2379 soldats français inconnus provenant d’autres petits cimetières de la région. Parmi les soldats enterrés dans ce cimetière, évoquons l'écrivain Ernest Psichari, sous-lieutenant du 2e Régiment d’Artillerie Coloniale, tué à Rossignol, le 22 août 1914. Il fut retrouvé mort avec sa pièce d’artillerie à l’endroit où se trouve la stèle qui lui est dédiée dans le village de Rossignol. (Source texte : Maison du tourisme de Gaume)

 
 

1622415 778046168926678 2638094993442412594 o

 

10700762 778046118926683 1451112054626389652 o

 

10708632 778051095592852 7024940657522537557 o

 

1622415 778046168926678 2638094993442412594 o

Photos de Benjamin Lesage

 

Logo-facebook