Céline Asselborn, fondatrice de Demain en main

 

Céline Asselborn, fondatrice de Demain en main

"Demain en main... tissons des liens" soutient la lutte contre la précarité enfantine dans la province de Luxembourg.

Adulte

Céline Asselborn, fondatrice de Demain en main, est avant tout une Maman. Généreuse, profondément humaine et désireuse de proposer à tous un accompagnement affectif et relationnel à la parentalité, elle s’investit, pour la seconde année consécutive, auprès de ceux qui sont dans le besoin.

Pour l’occasion, elle organise une joyeuse après-midi, festive et conviviale, à vivre en famille, le samedi 21 Décembre à Volaiville. Une fois régalés au bar à soupes,  à vous les ateliers, les contes, le Yoga pour enfants, les gourmandises à savourer et le bal pour clôturer !

Nous avons interrogé Céline car nous avions envie d’en savoir plus sur ses motivations et cette belle initiative.

- Pourquoi avoir choisi cette cause, la précarité enfantine ?

Le fait d’être Maman, de travailler dans le domaine de la Petite Enfance maintenant, d’avoir été Assistante Sociale auparavant et donc d’avoir côtoyé la précarité me sensibilise à ce besoin que nous avons tous, mais plus encore les personnes en situation difficile, de réconfort, de lien, de soutien, d’encouragement. J’avais donc envie d’offrir à ces enfants et leurs parents quelque chose qu’ils ne peuvent s’offrir  habituellement.

- Concrètement, comment allez-vous procéder ?

Pour chaque entrée payée par famille (30€ en prévente, 35€ sur place), un atelier sera offert à un enfant nécessiteux. Tous ceux qui souhaitent soutenir cette cause sans être présents, peuvent simplement faire un don. En fonction des fonds que je récolterai, je m’adresserai à l’une ou l’autre association que je connais grâce à mon ancien poste, à mon travail actuel ou mon réseau social, pour proposer des ateliers, à définir et adapter ensemble, selon le public.

- L’idée de cette formule « après-midi festive » a-t-elle germé il y a longtemps ?

J’organise tous les ans, au début de l’été, une Journée des Familles qui remporte un vif succès. Je m’en suis inspirée car je voulais donner la possibilité aux gens de contribuer à une bonne cause activement, en passant un bon moment, en s’amusant. Ils participent, oui, mais en profitent pour partager un temps en famille puisqu’enfants et parents seront impliqués dans les ateliers, que ce soit pour fabriquer les Chaudoudoux, pour signer avec les BB ou pour danser !

- Encore un mot pour nous allécher ?

Ah oui ! C’est une première : il y aura un bar à soupes, car J’ADORE les cuisiner, c’est ma spécialité ! Je prends toujours beaucoup de plaisir à les préparer puis les (faire) déguster. C’est une après-midi pour les familles organisée par une famille : mon mari sera au bar, ma Maman prépare les choux et ma belle-sœur les gaufres du buffet de gourmandises ! Nous vous attendons nombreux !

 

 Demain en main solidarité 2014 Qualité moindre