La Vendetta :Nominé pour la positive attitude 2015 de Neufchateau

La Vendetta :Nominé pour la positive attitude  2015 de Neufchateau
COLLIN René ,né en janvier 1970, j’ai de par mon père un peu de sang italien dans les veines. Au cours de ma jeunesse, j’ai  eu l’opportunité de travailler dans une pizzéria. C’est peut être cela qui m’a dirigé vers la formation de  boulanger. J’ai travaillé aussi de nombreuses années dans les métiers du bâtiment. C’est ce qui me permets de mettre la main aux différents chantiers lors de l’acquisition et la transformation d’un prochain établissement ;  maçonnerie, électricité, peinture, décoration, finition et montage du matériel de cuisine et de salle. 


Pizza Neufchateau Vendetta   

 

 C’est en 2007, pour des raisons personnelles que ma vie prend un tournant et que le virus de la cuisine à tendance italienne prend le dessus par l’acquisition du premier établissement à Bertrix, une petite pizzéria située à la Place des 3 fers. Au four et au moulin, en cuisine et en salle, je travaille beaucoup pour maîtriser la technique de la pizza qui au début est le produit principal de la carte. C’est peut être et aussi pour cela que j’ai adopté le nom de la pizzéria « La Vendetta », une revanche sur mon parcours de vie. 

 

Le temps de prendre ses marques et tout s’enchaîne très vite :

-          2010, déménagement vers l’établissement actuel beaucoup plus grand et extension de la carte. Par deux fois, nous serons titrés  «  meilleur pizzaïolo de la province de Luxembourg »

-          Juin 2011, ouverture du restaurant de Libramont

-          Mars 2012, ouverture du restaurant de Neufchâteau

-          Avril 2014, ouverture du restaurant de Florenville, Juillet 2015, passage en franchise

-          Octobre 2015, ouverture du restaurant de Libin.

Vendetta

Mon ambition et mon rêve serait d’arriver à 10 restaurants en 2020. J’ambitionne des projets d’extension vers ; Bastogne, Arlon, sur la France aussi où il y a du potentiel sur Sedan et Charleville-Mézières. L’argent n’est pas le but premier de l’entreprise, mais il en faut c’est quand même le nerf de la guerre, non, le fait de développer l’enseigne « La Vendetta » serait pour tout client qui pousse la porte d’un restaurant de se retrouver en terrain connu et en toute convivialité. Dans ce but, j’œuvre aussi en démarches pour faire enregistrer le nom « La Vendetta ». Bien que les cartes soient les mêmes dans les cinq établissements, cela n’empêche pas le chef ou le pizzaïolo d’y mettre une touche personnelle et de proposer une carte de suggestions propre à ses talents culinaires.

L’entreprise qui est un peu familiale ; ma compagne, ma fille et son compagnon, mon fils, mon oncle travaillent avec moi pour faire tourner et prospérer les divers établissements. Actuellement pour les cinq restaurants, nous sommes 36 personnes qui œuvrons pour satisfaire au mieux la clientèle qui nous fréquente. Pour cela nous travaillons avec des indépendants qui nous fournissent en produits locaux ; boucherie, boulangerie ou des enseignes de la région pour les produits frais ; fromages et légumes. Nous favorisons aussi des entreprises régionales :farine, publicité, imprimés divers, fournitures informatiques et services techniques. Enfin nous soutenons plusieurs associations au plan local : pompiers, clubs de sport et de loisirs.

11230721 1192774950737822 4468327634264514212 n1

Voilà en quelques lignes, ce qu’est l’enseigne « La Vendetta » pour que le client retrouve chez nous, l’accueil et la convivialité d’une bonne table.

http://www.lavendetta.be/ 

 La ferme de l'Abreuvoir