Le Prince Carnaval de Florenville 206 Séraphin 1er

 Le Prince Carnaval de Florenville 206 Séraphin 1er

 

 

Le souverain du carnaval florenvillois 2016 est connu !  Il s’agit de Séraphin Hubert dont la présentation s’est déroulée ce samedi 23 janvier. Appelé sur le podium, le nouvel élu prononça son discours dans une salle surchauffée par son groupe. Successeur de Tof 1er, ce jeune homme entre à son tour dans la lignée des princes de la cité gaumaise.

 

 

Agé de 23 ans, cet habitant de Chassepierre travaille en tant qu’agent de sécurité à Messancy. Fils de Bruno Hubert, prince carnaval 1986 et neveu de Frans Hubert, élu en 1997, Séraphin est extrêmement fier de pouvoir représenter sa famille, ses amis et surtout son village. D’autant qu’il s’agit d’un sacre arrivant 30 ans après celui de son papa : « Je suis particulièrement heureux d’être élu, d’autant que je n’étais pas né quand mon père fût couronné ».

 

 Le Prince Carnaval de Florenville 206 Séraphin 1er 

 

Florenville

Séraphin 1er

 

Pourtant cet enfant du village n’a pas toujours eu un goût prononcé pour le carnaval : « Je ne l’aimais pas lorsque j’étais plus petit. Confettis, masques, déguisements et bruits n’étaient pas ma tasse de thé. J’ai seulement commencé à l’apprécier vers 16 ans. Mais depuis je me suis bien rattrapé. »

           

           

Séraphin 1er sera bien accompagné durant ce carnaval, son groupe du club des jeunes de Chassepierre se décrit comme une troupe extrêmement soudée ou l’ambiance est primordiale. Cette bande de copains, dont la moyenne d’âge est de 20 ans, forme le plus jeune regroupement local du dimanche après-midi.

Malgré cela, il arrive que d’anciens princes du village viennent donner des conseils sur les formes et structures à réaliser. « Je peux affirmer que ma nomination nous a permis de nous mobiliser encore plus qu’à l’accoutumée et de créer un char qui devrait compter 30 000 fleurs. C’est ainsi que nous organisons entre nous des vendredis fleurs pour réaliser une créature qui s’annonce imposante par sa taille ».

 

 DSC 0087

Après huit années passées dans ce groupe, le nouveau prince se souvient d’une anecdote en particulier : « Une année nous étions vraiment en retard, au point où nous soudions encore à 3 semaines du cortège. Nous nous sommes alors rendu compte qu’il nous manquait des barres de fer. J’ai été en chercher dans un autre groupe mais sur le retour, en arrivant chez moi, j’ai laissé tourner la voiture avec les clés sur le contact. Résultat, la Jeep s’est verrouillée de l’intérieur. Le double étant aussi dedans, nous avons dû forcer portes et fenêtres pour récupérer le tout. Un carnaval qui commençait bien ».

 

 

Durant ce week-end festif le jeune homme a quelques attentes : «J’ai bien évidemment envie d’assurer tout au long de l’organisation mais aussi de prendre beaucoup de plaisir avec mon groupe. L’objectif est de réaliser un bon mix entre les cafés et le chapiteau afin que l’on puisse me rencontrer partout. Enfin, une fois n’est pas coutume, il faudra venir me chercher dans mon village natal pour mon intronisation du samedi. »

 

 

Il ne fait désormais aucun doute que le nouveau prince et ses acolytes auront à cœur de prendre les commandes de ces réjouissantes festivités. Du côté de Chassepierre, 2016 sera bien entendu une année de Fêtes des Artistes mais aussi et surtout le couronnement de SERAPHIN 1er.

 

C'est pourquoi nous nous donnons tous rendez-vous, le week-end du 04 au 06 mars pour fêter dignement le carnaval le plus fleuri de la province.

 

 

 

Morgan Matz

Carnaval Florenville 2016