Véronique Gallo était hier à Habay

Véronique Gallo était hier à Habay

Issue d’une famille ‘classique’, native de Liège et ayant parcouru un cursus scolaire on ne peut plus ‘normal’, c’est un jour que Véronique Gallo a décidé de percer le mince voile qui entourait cette chose qui était en elle et l’animait pour nous faire découvrir avec humour et humilité, une actrice bourrée de talent, mais surtout l’actrice de sa vie !


Sa vie justement s’enchaîne avec les événements dans l’ordre : des études, un amoureux, l’envie de construire un nid familial, une carrière stable et quasi tracée pour de longues années jusqu’au jour où son père tire sa révérance.

veronique gallo spectacle

 ©Jean-Michel Clajot/ M6
 

Cette fois, ce truc qui grouille à l’intérieur se livre avec facilité et après avoir fait des choix, d’autres se profilent donnant l’opportunité à Véronique de s’exprimer de plus en plus librement à travers une passion innée.

Elle a toujours écrit, ses études lui ont donné un excellent bagage littéraire. Son talent lui permet de s’exprimer à travers des sketches, des pièces de théâtre, un livre. Plusieurs facettes indissociables m’explique-t-elle en toute simplicité : ‘Ecrire sans jouer et jouer sans écrire me rendrait malheureuse. J’aime tout du moment que cela raconte une histoire.’

Il a fallu pourtant sortir de l’ombre et d’une promesse de vie linéaire et rassurante. Cette deuxième naissance était désirée. Il a été difficile de comprendre autour de la comédienne que cela n’était pas un simple passe-temps comme on pourrait commencer à tricoter ou pratiquer un sport. Et certes, encore moins un caprice, non, il s’agissait d’en faire un métier à part entière. Cette volonté était là depuis longtemps. C’était le bon moment, la chrysalide s’était formé à l’AKDT de Neufchâteau plusieurs années d’affilée, avait réfléchi, écrit, posé sur papier des idées, une envie de passer de l’ombre à la lumière non pas pour la lumière ni comme hobby mais comme un véritable métier artistique, ‘Saltimbanque’ ,comme le dit-elle, pour notre plus grand bonheur, avouons-le.

veronique gallo spectacle

©Jean-Michel Clajot/ M6

Avec ces vidéos, ‘Vie d’une mère’, peu à peu Véronique s’est installée dans le quotidien de bon nombre d’entre nous. Rassurant les mamans de voir que c’est partout pareil, faisant rire les papas car les femmes sont toutes les mêmes in fine, mais aussi prouvant aux adolescents qu’ils ne sont pas seuls et incompris. C’est d’ailleurs ces deux types de témoignages-là de fans qui touchent le plus la comédienne dans son rôle de mère avec 4 enfants débordée (mais qui ne le serait pas ?), philosophe malgré tout, mais qui n’a pas de choix que de consulter sa psy via Skype faute de temps. Un concept original et actuel. ‘ Je suis touchée par les mamans qui me disent qu’en me voyant 5 minutes, le temps d’une capsule, je leur ai redonné de l’élan ou encore des ados qui me disent que c’est tellement proche de la réalité qu’ils comprennent mieux les réactions de leurs propres mamans après coup !’

A ma question sur son organisation dans la vraie vie, 3 enfants, une carrière artistique qui dépasse largement nos frontières, et une maison parfaitement rangée digne d’un catalogue de décoration, Véronique sourit et se livre : ‘ c’est l’art du cadrage…. Il faut un petit espace. Ma famille vit dans ma maison (…) !’

Spontanée, entière, j’ai face à moi une Véronique épanouie que j’ai hâte de découvrir sur le plancher, sans écran. Curieusement en lui demandant quelle question elle aurait aimé que je lui pose, elle est incapable de répondre et après réflexion s’exclame ‘Comment faire taire Véronique Gallo ? Ca, c’est une première, la question où il y a du vide…’

véronique gallo spectacle

Alors que la fratrie se retrouve pour organiser la fête de leurs parents, les trois adultes vont déballer chacun à leur tour leur point de vue sur cette vie commune qu’ils ont chacun perçu et vécu différemment. Nous assistons à une déclinaison de souvenirs, confidences, de la bienveillance et moquerie, des reproches mais aussi de la complicité variable, des cachoteries voire des complots, règlements de compte, mais encore des sobriquets revenus d’une autre ère des uns et des autres. Rien n’est épargné et tout est dit ou presque. Difficile de concilier ces caractères différents et une même tranche de vie ressentie par trois personnes qui se sont éloignées depuis l’envol du nid familial. Pourtant tout s’enchaîne à merveille balayant les vies privées et professionnelles de chacun avec des piques ici et là, des vannes typiquement marquées par un passé commun, un savant mélange d’humour et de vérités multiples sur eux et aussi sur la représentation idéale ou pas du couple que représentent des parents! Certaines choses remontent à la surface, les émotions de chacun s’imbriquent dans le constat de l’autre, ce qui donne à ce trio une complicité indéniable malgré le sentiment de ne pas toujours appartenir à cette ‘famille’, mais n’est ce pas cela justement une famille ?

Si certaines blessures ou peurs réapparaissent au fil de la pièce, chacun trouve peu à peu sa place…

Myriam pour Info-lux.com

Faites de la place justement dans votre nouvel agenda 2017 pour découvrir Véronique Gallo et aussi ses deux complices sur scène : Catherine Decrolier et Jean-François Breuer.

Les prochaines dates dans la province sont le 21 janvier à Bastogne, le 4 février à Nassogne et le 9 février à Bertrix.

Découvrez-la aussi à travers ses vidéos, mais encore lors de sa grande tournée dans le pays avec 'Chacun sa place' qui affiche complet déjà dans bien des salles de Théatre.

Au printemps, le spectacle ‘Vie d’une mère’ partira pour 3 ans sur la route pour venir vous rencontrer près de chez vous avec les metteurs en scène Amandine Letawe et Jean Lambert, l’équipe de toujours.

Elle sera aussi sur M6 avec ses capsules pour une saison, nous lui en souhaitons 3 saisons car ce chiffre semble lui réussir.

http://www.veroniquegallo.com

https://www.youtube.com/results?search_query=v%C3%A9ronique+gallo

veronique gallo spectacle

veronique gallo spectacle