Rouvroy: le «ROx hall» un centre sportif et culturel à la hauteur de ses ambitions

Rouvroy: le «ROx hall» un centre sportif et culturel à la hauteur de ses ambitions
  

 

c'est un bâtiment hors norme pour une commune rurale d’un peu plus de 2.000 âmes. Vraiment. Il faut le voir pour le croire. C’est un paquebot, une cathédrale, un temple qui a déjà une longue histoire car il a fait couler beaucoup d’encre, et a aussi coulé une majorité, avant qu’elle ne revienne conquérante et qu’une consultation populaire ne scelle ce projet dans le béton. Et du béton, il y en a. Mais aussi du bois de la région, du verre, du fer.

Le ROx hall sera sportif et culturel. Avec une salle omnisports, une salle de fitness, une inédite piste indoor d’athlétisme de soixante mètres de long, avec un sautoir pour la perche, avec une salle pour la danse et les arts martiaux, avec un espace polyvalent, une cafétéria et, last but not least, une salle de spectacles tout confort de quatre cent cinquante places. Elle en jette, c’est clair. Alors, le ROx, mégalo ou ambitieux ?

Vendredi, lors de l’inauguration qui lançait un long week-end d’ouverture entre spectacles et démonstrations sportives tous azimuts, le ministre des Sports René Collin s’est dit fasciné par le bâtiment.

Un investissement nécessaire

« Le mot n’est pas trop fort. Dans son équilibre, dans son esthétique, dans la manière dont il a été pensé, ce hall a déjà une histoire et un avenir, a commenté le ministre. Il sera bien utile quels que soient les talents qui l’utiliseront, pour goûter au sport dans des conditions idéales. Car le sport est indispensable à la santé, et c’est de plus un plaisir. Il aidera aussi les sportifs de haut niveau. Je pense à Watrin, récent médaillé mondial, et à tant d’autres. »

Et d’ajouter : « Investir dans le sport et la culture, ce n’est pas du luxe, c’est une nécessité. Les ruraux ne sont pas des Wallons de seconde zone et on a le droit d’avoir des investissements d’une telle qualité. Comme l’a dit la bourgmestre, la chance sourit aux audacieux ! »

Il a aussi salué l’impact économique de cette construction pensée par l’équipe de l’architecte Bernard Willaime et le choix d’une majorité d’entreprises régionales pour tous les niveaux de réalisation. Ce n’est pas courant.

« Une saveur particulière »

De l’audace, de l’ambition, il est vrai que les élus rouvirois en ont eu, et l’échevin Stéphane Herbeuval en premier, lui qui a initié et porté ce projet depuis treize ans. Dans l’aventure, il y a perdu son écharpe maïorale, mais le hall est là.

Oser construire un hall de cette ampleur, à un coût maîtrisé par rapport au devis initial, mais qui culmine tout de même à 11 millions d’euros – Rouvroy avait un solide trésor pour envisager un tel projet grâce à la papeterie voisine, Burgo, qui lui fournira d’ailleurs l’eau chaude gratuitement pour chauffer l’ensemble –, ce n’est pas anodin, car l’énergie sera gratuite, tant en chauffage qu’en électricité si on y ajoute les panneaux photovoltaïques.

Source leSoir.be : JEAN-LUC BODEUX

http://www.lesoir.be/894177/article/actualite/regions/namur-luxembourg/2015-06-01/rouvroy-rox-hall-se-devoile-spacieux-ambitieux-hallucinant

Rouvroy: le «ROx hall» un centre sportif et culturel à la hauteur de ses ambitions

Rouvroy: le «ROx hall» un centre sportif et culturel à la hauteur de ses ambitions

Rouvroy: le «ROx hall» un centre sportif et culturel à la hauteur de ses ambitions

 
 11270345 1073317889362494 6316590130739846379 o

 ROX - Rouvroy