la Loire et ces châteaux : Idée pour vos prochaines Vacances

Découvrez la Loire et ses châteaux : Idée pour vos prochaines Vacances

Les châteaux de la Loire :

Liens vers  nos visites 

Beaugency 

Chenonceau 

Donjon de Loches

Château de Chaumont et ses Jardins

Orléans et la Loire en bateau 

Château de Langeais et son village

Château de Chambord

Amboise  et la maison de Léonard de Vinci

 et Troyes (en étape)

Nous vous proposons de découvrir tout d'abord Troyes,  une étape sur le chemin des châteaux de la Loire qui en vaut le détour .

Troyes


 

Première étape: la ville de Beaugency et son Labyrinthe 

Labyrinthe de Beaugency

Le labyrinthe de Beaugency est un labyrinthe végétal situé à Beaugency dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire. Le labyrinthe est réalisé dans un champ de maïs. Il s'agit d'une attraction touristique 

site Web pour les infos : http://www.labyrinthe-beaugency.com/

 

Le château de Beaugency 

Superbe exemple de logis seigneurial, le château de Beaugency est successivement propriété des seigneurs de Beaugency, de la couronne de France, puis des ducs d’Orléans au XIVe siècle, qui en resteront propriétaires jusqu’à la Révolution Française. 

Chateaux de Beaugency
Aujourd’hui, au cœur de Beaugency, ce château exhume les vestiges du passé et vous présente la demeure de Jean de Dunois, Bâtard d’Orléans. 

Entre un élégant jardin suspendu et la cour d’honneur, la visite vous mènera de sa salle des Gardes à la cuisine, de la chapelle à sa chambre, de l’oratoire et sa fresque murale jusqu’aux superbes combles en coque de bateau renversé. 

Sur les traces des hôtes de ces lieux, peut-être rencontrerez-vous François 1er, Louis XI ou Jeanne d’Arc, compagnon d’armes de Jean de Dunois…


Deuxième étape: Le château de  Chenonceau 

Chateau de

Château de  Chenonceau:

Site exceptionnel, de par sa conception originale sur le Cher, le château de Chenonceau constitue une étape incontournable de votre circuit de visite des Châteaux de la Loire. Venez découvrir ce joyaux des monuments français qui vous accueille tous les jours de l’année. La visite des différentes pièces vous présente l’histoire de ce château aimé, administré et protégé par des femmes telles que Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. Outre une collection muséale digne des plus grands musées, le château de Chenonceau est également précurseur en décoration florale. L’atelier floral vous propose des créations originales dans chacune des pièces du château qui rendront votre visite à chaque fois unique et inoubliable.

 Toute les infos sur : https://www.chenonceau.com/


Troisième étape: Le château et donjon de Loches  

Chateau de Loches

Le donjon de Loches : Un chef d'oeuvre de l'architecture militaire du XIe siècle. 

Le donjon de Loches est édifié par Foulques Nerra vers l’an mil. Haut de 36 mètres, c’est l’un des plus imposants de l’époque romane.  C’est aussi l’un des mieux conservés en Europe de nos jours aujourd’hui. Cette tour maîtresse, structure défensive et résidentielle, a connu plusieurs sièges au cours des luttes territoriales entre Capétiens et Plantagenêts (XIIème et XIIIème siècles). Château comtal puis forteresse royale, elle devient prison d’État (du XVe au XVIIIesiècle), où furent enfermés les prisonniers politiques de haut rang, puis maison d’arrêt départementale (XIXe et XXesiècles).


 Quatrième étape: Le chateau de Chaumont et ses Jardins

chateau de chaumont

Le château de Chaumont-sur-Loire

Le château de Chaumont-sur-Loire se trouve dans le Val de Loire, sur les bords de la Loire, entre Amboise et Blois, en France. Il fait l’objet de classements au titre des monuments historiques par la liste de 1840, ainsi qu'en 1937 et 1955.

En très peu d’années, le Domaine de Chaumont-sur-Loire est devenu un lieu incontournable dans le domaine de l’art et des jardins.
La triple identité du Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire : patrimoniale, artistique et jardinistique en fait un lieu singulier dans le circuit des châteaux de la Loire, d’aucuns le considérant désormais comme le plus grand centre d’art “indoor” et “outdoor” en France.
Il possède, en outre, de nombreux labels : “Jardin Remarquable”, “Qualité Tourisme”, “Centre Culturel de Rencontre” et a reçu “3 étoiles” au Michelin en tant qu’événement culturel...
- Pour ses visiteurs, le Domaine a complètement remeublé son Château qui attire désormais,
avec son parcours de visite et ses guides multimédia en 10 langues, un public curieux de son
ambiance proustienne de demeure de la fin du XIXème siècle, passionné par ses collections
de tapisseries exceptionnelles autant que par ses extraordinaires médaillons de Nini…
- Pour ses visiteurs, le Domaine invite dans ses parcs et dans le Château les plus grands
artistes du monde qui explorent et subliment le lien privilégié de l’art, de la nature et de
l’architecture, il accueille en 2017 sa 9ème Saison d’Art.
- Le Domaine organise le 26ème Festival International de Jardins, laboratoire et observatoire
des jardins de demain, inventant de nouvelles manières de voir et de vivre le jardin.
Le Domaine de Chaumont-sur-Loire offre une “expérience globale” “d’immersion dans un lieu cohérent et exigeant”, exemple de “raffinement à la française”, offert à tous les publics et respectueux de ses visiteurs et de l’environnement .
Venez vivre à Chaumont-sur-Loire, dans un paysage classé au patrimoine mondial de l’UNESCO,
une expérience inoubliable

Toutes les infos sur : http://www.domaine-chaumont.fr


Cinquième étape: découverte d'Orléans et la Loire avec  LES COMPAGNONS CHALANDIERS  

Chateau de La Loire en Bateaux

Venez naviguer sur le Loire à bord de nos deux bateaux traditionnels. Nous vous ferons découvrir la faune et la flore, ainsi que le patrimoine ligérien. 

Toute l’année les Compagnons Chalandiers se retrouvent pour naviguer sur la Loire ou le canal. Ils organisent des sorties ouvertes à tous qui sont l’occasion de découvrir la faune et la flore de notre fleuve…sans oublier les merveilleux couchers de soleil.

En dehors de ces activités régulières les Compagnons Chalandiers participent activement à toutes les activités nautiques et festives qui se produisent sur le fleuve.

Les Compagnons Chalandiers sont partenaires d’un ensemble musical et vocal « Les Copains d’Sabord ».

Mais s’ils aiment faire la fête comme tous les mariniers, les Compagnons Chalandiers s’attachent également à perpétuer les traditions de construction de la marine en bois dans leurs ateliers et à rechercher dans l’histoire de la marine de Loire (Histoire des ports d’Orleans).

Plus d'infos sur : http://chalandiersdorleans.fr


 Sixième étape: le château de Langeais et son village.

Le château de Langeais, reconstruit par Louis XI en 1465, se dresse dans la commune du même nom dans le département d'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, en France.

le chateau langeais

UN DuO DE CHOC !
Jeanne de Kermeur, dame de compagnie d’Anne de
Bretagne, et le capitaine du château se chamaille
Ohé du château !

Chateaux de la loire

Le château de Langeais 

En 1465, Louis XI décide la construction d’un château neuf à Langeais. Son architecture reflète les changements qui s’opèrent au tournant des XVe et XVIe siècles : côté ville, la façade possède tous les attributs du château fort : grosses tours, pont-levis, chemin de ronde sur mâchicoulis. Pourtant l’édifice n’est plus une véritable forteresse. Côté cour, la façade répond à ce qu’attend désormais un roi ou un grand seigneur de sa résidence : être un lieu de séjour agréable, ouvert sur l’extérieur par de belles fenêtres. Les travaux dureront deux ans. Ils sont confiés à Jean Bourré, fidèle conseiller du roi, et à Jean Briçonnet, autre proche du roi et alors maire de Tours. Dès juillet 1466, Louis XI cède le château à son cousin, Dunois, fils du compagnon de Jeanne d’Arc.

 Plus d'infos sur : http://chateau-de-langeais.com
 

 

 Septième étape: le château  de Chambord 

 
Chateau de la Loire Chambord

 Le château de Chambord

Un palais surgit au cœur des terres marécageuses de Sologne. François Ier, tout jeune roi, en ordonne la construction. Le château de Chambord n’est pas conçu pour être une résidence permanente, François Ier n’y passe que quelques semaines. C’est une véritable œuvre architecturale que le roi se plaît à montrer à des souverains et ambassadeurs comme un symbole de son pouvoir inscrit dans la pierre. Le plan du château et ses décors ont été conçus autour d’un axe central : le fameux escalier à doubles révolutions, inspiré par Léonard de Vinci, spirale ascendante qui mène au foisonnement des cheminées et chapiteaux sculptés, sur les terrasses.
 
il faut attendre le règne de Louis XIV pour que l’édifice soit enfin achevé. C’est également à cette époque que les abords du château sont aménagés. Des écuries sont construites à l’extérieur du château et la rivière du Cosson, qui traverse le parc, est en partie canalisée pour assainir le site. Le Roi Soleil réside à plusieurs reprises dans le monument en compagnie de sa cour. Ces séjours sont l’occasion de grandes parties de chasse et de divertissements. Molière présente pour la première fois à Chambord sa célèbre comédie le Bourgeois gentilhomme, en 1670.
 
Plus d'infos sur : https://www.chambord.org/


 Huitième étape: Amboise,son château, sa ville touristique et la maison de Léonard de Vinci

 Amboise est une ville d'Indre-et-Loire située sur les bords de la Loire, dans l'arrondissement de Loches et la région Centre-Val de Loire.

Léonard de Vinci (1452-1519) est aujourd'hui universellement reconnu comme l'un des génies humains.

Sa curiosité insatiable et sa créativité ont été très tôt remarquées par les grands mécènes de la Renaissance, à l'exemple de François 1er qui l'invite à Amboise en 1516 à la Cour de France. Logé au Clos Lucé, il finira ses jours à Amboise le 2 mai 1519.

500 ans après son séjour, cette cité historique des bords de Loire lui consacrera de 2016 à 2019 de multiples évènements où esthétique et créativité seront les deux invités d'honneur.

 

Maison de Léonard de Vinci

Voyagez à travers 800 ans d’histoire au Château du Clos Lucé

Au Moyen Age (1214-1471), le domaine appartient à la famille d’Amboise qui fait don de ses terres du Cloux aux religieuses cisterciennes de Moncé, abbaye fondée à Limeray, sous la protection des seigneurs d’Amboise.

Maison de Léonard de Vincy

L’épopée de cette demeure de briques roses et de pierres de tuffeau, bâtie sur des fondations gallo-romaines, commence sous le règne de Louis XI, en 1471. Offert par le Roi à son favori Étienne le Loup, un ancien marmiton anobli, le Château du Cloux à Amboise était entouré de fortifications. Le lieu est acheté par Charles VIII le 2 juillet 1490 et devient alors la résidence de plaisance des rois de France. Le Roi transforme la forteresse médiévale en château d’agrément et fait construire un oratoire, pur joyau de l’architecture gothique, pour son épouse la reine Anne de Bretagne. Le jeune duc d’Angoulême, futur François Ier, y séjourne régulièrement.

A la fin du XVIIème siècle, le Château du Cloux, prend le nom de Château du Clos Lucé. Il passe ensuite entre les mains de la famille d’Amboise, qui le sauve de la destruction durant la Révolution, puis entre, en 1854, dans la famille Saint Bris.

Maison de Léonard de Vinci

1516-1519 : François Ier et Louise de Savoie invitent Léonard de Vinci à Amboise.
Le roi François Ier, passionné par le talent de Léonard de Vinci le nomme « Premier peintre, ingénieur et architecte du Roi ». 
Il lui offre la jouissance du Château du Clos Lucé situé près du Château royal d’Amboise. Les archives nationales de Paris possèdent une attestation de paiement qui mentionne la pension versée par François Ier à Léonard de Vinci « A maistre Lyenard de Vince, paintre ytalien, la somme de 2000 écus soleil, pour sa pension di celles deux années ».

Léonard séjourne au Château du Clos Lucé les trois dernières années de sa vie et travaille à de nombreux projets pour le roi de France, entouré de ses élèves. Il reçoit des hôtes de marque comme le Cardinal d’Aragon, les grands du royaume, les ambassadeurs et ses amis artistes italiens présents à la Cour du Roi dont Dominique de Cortone, dit le Boccador, futur architecte de Chambord. 
Un souterrain reliant le Château du Clos Lucé et le Château royal d’Amboise permet aux deux hommes de se rejoindre quotidiennement. Les premiers mètres de galerie sont encore visibles.
Après 10 ans d’une fascinante relation entre Léonard de Vinci et trois rois de France : Charles VIII, Louis XII et François Ier, le Maître italien s’éteint le 2 mai 1519 dans sa chambre au Château du Clos Lucé.

Plus d'infos sur : http://www.vinci-closluce.com/fr


En étape, Troyes 

Troyes est, pour l’essentiel, une ville du XVIe siècle. Du «Beau XVIe siècle», comme on se plaît à dire ici. La forme actuelle de la ville, tant sur le plan architectural qu’urbanistique, date de cette époque charnière entre le Moyen- âge et la Renaissance.Un grand incendie fait alors place nette, mais l’on reconstruit quasi à l’identique et au même emplacement les habitations dévorées par les flammes. Les plus riches Troyens optent pour un matériau moins inflammable, d’où cette juxtaposition que l’on observe aujourd’hui encore de maisons à pans de bois venues du peuple et d’hôtels particuliers en pierre issus de la bourgeoisie. On tient là le code génétique de Troyes, son identité profonde.

La ville contemporaine est donc l’héritière directe de la cité médiévale, qui a donné au cœur historique sa forme si caractéristique de bouchon de champagne, comme un heureux présage de ce qui allait devenir le vin le plus célèbre au monde et que l’on cultive aux portes mêmes de Troyes…

Troyes en Champagne

Troyes est une commune française, située dans le département de l'Aube et la région Grand Est. La commune est divisée en sept cantons dont elle est le chef-lieu.