La ministre Sophie Wilmès en visite à Virton

La ministre Sophie Wilmès en visite à Virton

Le Mouvement Réformateur (MR) du Luxembourg a eu le plaisir d’accueillir ce samedi 10 juin, lors d’un comité provincial, la ministre fédérale du budget Sophie Wilmès, originaire de Virton.

En présence de Benoit Piedboeuf, président provincial, et des mandataires, la ministre nous a exposé les tenants et aboutissants d’un budget national. L’exposé fut suivi d’un traditionnel question/réponse et d’encouragements à poursuivre rapidement les importantes et indispensables réformes à mener au niveau national.

Ministre a Virton

Le ministre Willy Borsus rappelle les avancées prometteuses déjà obtenues par le gouvernement au cours de ces premières années d’exercice au pouvoir. A noter un exemple concret avec la création de 145.000 nouveaux emplois et l’espoir d’atteindre en 2018 les 300.000.

Gaume MR

La ministre Sophie Wilmès a fait ses premiers pas en politique en 2000 en tant que conseillère communale à Uccle. Passionnée et appliquée dans son travail, elle succèdera en 2015, à Hervé Jamar, ministre du budget.

Les ministres et membres du MR de la province du Luxembourg accompagnés de conseillers communaux et du maire ont ensuite participé à une visite guidée du musée Gaumais pour leur faire découvrir une partie du patrimoine historique et culturel de la Gaume.

ministre003

Le conservateur, Didier Culot, a guidé tous les invités à travers le musée, agrémentant cette visite de commentaires très judicieux et débouchant sur une expertise pertinente de la motivation du projet en cours : manque d’ascenseur, matériels nécessaires pour agrémenter la visite des personnes à mobilité réduite (PMR) et création d’une salle d’exposition temporaire.

Les Virtonnais ont appris alors avec grand plaisir que la ministre Sophie Wilmès, via la Loterie Nationale, avait débloqué un subside de 20.000€ pour le projet d’agrandissement et de rénovation du musée Gaumais.

Ministre Virton

Attachée sentimentalement à notre province et plus particulièrement à Virton, la ministre Wilmès aime revenir dans la région gaumaise de par ses affinités familiales. Son père, Philippe Wilmès, orphelin de guerre, a passé sa jeunesse à Virton auprès de ses grands-parents

Article d’Inès Claudot  / photos de Catherine Lejeune