FESTIVAL DU FILM ITALIEN DE VILLERUPT : L’ESPRIT DE LA FÊTE

Oct 25, 2021 | Cinémas, Cinema, ACTUALITES, Festival | 0 commentaires

Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Cinémas >> Cinema >> FESTIVAL DU FILM ITALIEN DE VILLERUPT : L’ESPRIT DE LA FÊTE

Du 29 octobre 2021 au 14 novembre 2021

Thibaut Demeyer

Histoire d’oublier définitivement la 43é édition du Festival du Film Italien de Villerupt, qui a dû être annulée au bout de 5 jours pour cause de confinement, les organisateurs ont dès lors décidé de choisir comme thème de cette 44è édition « Esprit de la fête ». Une fête qui débutera le 29 octobre pour se terminer le 14 novembre, soit 17 jours de fête cinématographique avec une programmation haute en couleurs.

Septante six films nous seront proposés dont 33 inédits et 6 avant-premières pour un total de 350 séances réparties dans 9 salles en ce compris celles de la décentralisation. Il y aura indéniablement une salle près de chez vous. Parmi celles dites « officielles », il y a l’hôtel de Ville de Villerupt, le cinéma Rio de Villerupt, le cinémobile, le cinéma Paradiso d’Audun-le-Tiche, la MJC d’Audun-le-Tiche. A Luxembourg, la décentralisation se fera à la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette et au Starlight de Dudelange et le cinéma Kinosch. Le Kinépolis de Longwy participera également à l’évènement en accueillant une partie de la programmation.

Les organisateurs du Festival ont sélectionné 76 films dont 33 inédits

Une programmation riche prouvant que le cinéma italien se porte bien malgré la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le monde du 7e Art. Particularité cette année, thème de « Esprit de fête » oblige, il y a aura une majorité de comédies, ce qui est suffisamment rare dans une programmation de festivals que pour le souligner.

Le Festival du Film Italien de Villerupt est un festival compétitif ce qui implique la présence d’un jury ou plusieurs jurys comme c’est ici le cas. Il y a le jury officiel qui devra trancher entre 7 films tous issus d’une première ou seconde réalisation. Parmi la sélection nous découvrirons « Atlas » qui avait fait les beaux jours au dernier Festival de Venise, « Il Legionario » qui s’est fait remarquer au dernier Festival de Locarno. Le jury jeune visionnera 8 longs métrages alors que le jury presse découvrira les 6 avant-premières prévues au programme dont trois sont issues du Festival de Cannes et trois de la Mostra de Venise, une parfaite parité. Quant au jury exploitants, les organisateurs leur ont concocté une programmation de 7 films.

Du côté Hors-compétition, la sélection comptera 12 films réalisés par des metteurs en scène confirmés « pour ne pas léser les jeunes réalisateurs qui concourent pour l’Amilcar du Meilleur film » précisent les organisateurs soucieux d’une justice artistique. Quant aux amateurs des comédies, ils trouveront leur bonheur dans la catégorie Panorama où l’esprit de la fête sera représenté au travers de 9 films.

Comme chaque année, le Festival rend hommage à un grand du cinéma italien. Cette année, ce sera le réalisateur Dino Risi qui sera mis à l’honneur. Décédé à l’âge de 92 ans, le réalisateur originaire de Milan a été un des premiers à exploiter la satire sociale dans ses œuvres. En 1976, il obtiendra le César du meilleur film étranger pour « Parfum de femme » avec Vittorio Gassman lui-même lauréat l’année précédente du prix d’interprétation au festival de Cannes. Vittorio Gassman sera d’ailleurs l’acteur qui aura collaboré le plus souvent avec Dino Risi, à savoir seize fois. A noter que l’humoriste français Coluche avait tenu le rôle principal dans « Le Fou de guerre » qui avait été présenté en compétition au Festival de Cannes 1985. Il s’agissait de la seconde participation entre les deux artistes. La première fois, c’était en 1984 dans « Le bon Roi Dagobert » qui ne restera pas dans les annales du cinéma.

Se retrouver tous devant un grand écran à partager nos émotions est le vœu le plus cher de tous les cinéphiles. Néanmoins, il ne faut pas minimiser les risques de propagation de la Covid-19. Sensibles à la santé des spectateurs, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les mesures sanitaires qu’il faudra respecter à tout prix : « personne ne pourra entrer dans les salles sans présenter soit un pass sanitaire en règle soit un test PCR. Tous nos invités et nos bénévoles seront également logés à la même enseigne, il n’y aura pas d’exception » insiste Oreste Saccheli, président du Festival de Villerupt avant d’ajouter « nous veillerons également à ce que les gestes barrières soient respectés ». Il est vrai qu’il serait dommage de devoir mettre un terme précoce à cette 44è édition alors que nous sommes tous impatients de vivre cette grande fête du cinéma italien qui nous a tant manqué. Concernant le détail des films présentés, les horaires des projections, de la billetterie et autres informations, rendez-vous sur le site www.festival-villerupt.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This