Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> ACTUALITES >> Rubriques >> Cinémas >> FILM DE LA SEMAINE : COUPEZ !

COUPEZ ! UNE VRAIE LEçON DE CINEMA

Ce qui est bien avec Michel Hazanavicius, c’est qu’aucun de ses films se ressemblent. Avec « Coupez ! » il scotche une nouvelle fois le spectateur et donne une sacrée leçon de cinéma. Thibaut Demeyer.

Remake du film japonais intitulé « Z », « Coupez ! » est une histoire de zombies ou plus exactement l’histoire d’un réalisateur chargé de mettre en scène un film sur les zombies. Mais ce qui devait n’être qu’un énième film de série « Z » tourne rapidement en cauchemar. Suspens, thriller, hémoglobine à outrance seront au rendez-vous durant les 32 premières minutes. Trente-deux minutes de leçon de cinéma dont on parlera encore pendant longtemps grâce à ce plan séquence jamais vu au cinéma. Ames sensibles, ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’un film sur les zombies mais l’histoire d’un film raté sur les zombies qui ne sont pas réels tout comme les flots d’hémoglobines. Soyez donc courageux et tenez le coup jusqu’à la seconde partie du film car après, Michel Hazanavicius et ses acteurs vous emmènent dans un délire humoristique à vous décrocher la mâchoire. Une œuvre encore plus délirante que certains films de Quentin Tarantino.

Comme dans tous les films de Michel Hazanavicius, la direction d’acteurs est impeccable, Romain Duris, en réalisateur quelque peu dépassé par les évènements, en tête. Finnegan Oldfield en acteur plus que casse pieds, Matilda Lutz en actrice qui ne sait pas simuler la peur et Bérénice Bejot en ancienne actrice devenue à nouveau actrice pour sauver le film de la catastrophe. Sans oublier cet acteur génial, qui n’est autre que Grégory Gadebois, que l’on voit de plus en plus souvent à travers des œuvres plus « sérieuses » comme « J’accuse » de Roman Polanski ou « Delicieux » d’Eric Besnard, dans le rôle d’un acteur qui a quelques soucis avec l’alcool. Sa présence à l’écran est jubilatoire à un tel point que l’on regrette que son personnage n’ait pas été plus étoffé.

« Coupez ! » est une véritable leçon de cinéma, tant au niveau de la mise en scène que de la manière de filmer. A vrai dire, Michel Hazanavicius est le réalisateur français de tous les risques. Souvenez-vous de « The Artist » dont personne ne croyait à cette histoire en noir et blanc et muette. Résultat, Oscar du meilleur acteur pour Jean Dujardin, Golden Globe, Prix d’interprétation masculine à Cannes, Oscar du meilleur film et meilleur réalisateur et bien d’autres prix. La série des « OSS117 », c’est également Michel Hazanavicius, le film plus politique avec « The Search » aura connu un moindre succès en dépit de sa qualité.

Avec « Coupez ! », Michel Hazanavicius s’est attaqué avec brio à un autre film de genre que l’on n’est pas près d’oublier.

infos sur les Films

Mots clés :

Cinéma Film Films

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This