Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Luxembourg >> Foret d'Anlier >> Arlon >> Udange >> « La Hämmelsmarsch et la Marche des Moutons »

Bonjour, Bon appétit ou Bonsoir, je suis Fabrice De Backer

J’ai appris que … 

La Hämmelsmarsch, appelée « la Marche des Moutons » en Français, est une chanson que les harmonies luxembourgoises de chez nous et de chez nos voisins jouent entre le mois de mai et celui de septembre.

Cette chanson trouve son origine dans la commémoration de la Schueberfouer, créée le 20 octobre 1340 par le roi de Bohème, comte de Luxembourg, Jean l’Aveugle.

Portrait de Jean l’Aveugle, comte de Luxembourg et roi de Bohème (Copyright Wikipedia)

Cette foire commerciale devait développer l’importance économique de ses possessions luxembourgeoises, placées sur les routes commerciales qui relient le Nord de l’Europe à la Mer Méditerranée en traversant le bassin du Rhin, les cols des Alpes et le bassin du Pô, en Italie.

Carte présentant les routes commerciales principales à l’époque de Jean l’Aveugle.

(Copyright https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/mediumoriginal/d/0/a/d0a34be7ed_50160935_routes-commerciales-moyen-age.jpg).

La date de cette foire est fixé au début des moissons, à la Saint Barthélémy, le 24 août. Cette foire comportait aussi marché aux bestiaux bétail, le « Marché de la Saint-Barthélémy ».

Les marchands amenaient donc leurs animaux en ville pour participer à la foire sans aucun crainte car le roi avait prévu de les mettre sous sa protection.

Les bergers de la Hammelsmarsch à Luxembourg, en 2019
(Copyright Wikipedia).

Les opinions divergent sur l’origine de cette chanson, que jouent les musiciens accompagnant les bergers revêtus de leur sarrau bleu, foulard rouge et casquette quand ils traversent les villages le matin du dimanche de la kermesse (Kiermessonndeg).

À cette occasion, les habitants et les passants leur donnent des étrennes afin d’entretenir la société de musique.

Selon d’autres sources, un concours de tir annuel était organisé par la Confrérie de Saint Sébastien et permettait de gagner un mouton, qui était amené au vainqueur au son d’une musique imitant le bruits saccadés d’un troupeau en marche.

Sur le trajet, les musiciens recevaient un en-cas ou une goutte, voire une pièce pour chauffer leur local en hiver, afin de pouvoir continuer à répéter pour bien jouer au printemps.

La Fontaine de la Hämmelsmarsch à Luxembourg (Copyright Wikipedia).

La fête se tenait à l’origine sur la Schuedbuerg, sur le plateau du Saint-Esprit, à Luxembourg, puis sur le Limpertsberg, avec sa grande roue, mais de nombreuses fêtes similaires virent le jour dans les contrées plus éloignées de là et à d’autres dates après la Première Guerre Mondiale.

La mascotte officielle de la Schueberfouer : Lämmy
(Copyright https://petitweb.lu/wp-content/uploads/2019/06/lammy-276×300.jpg).

Toutes ces kermessses se produisent autour du printemps et de l’été, comme à Athus, Attert, Post, Schadeck et à Udange.

Les premières paroles de cette chanson luxembourgeoise furent écrites par un policier, Jean-François Gangler, en 1840, mais celles qui sont chantées de nos jours furent publiées par Michel Lentz, en 1861, sous le titre de « Schubermess » et elles racontent le déroulement de cette parade musicale.

Michel Lentz, l’auteur de l’hymne national luxembourgeois
(Copyright Wikipedia).

Vous pouvez écouter la Hämmelsmarsch sur le lien suivant :

Retrouvez cette chronique sur le site de Vivacité Luxembourg, sur la page d’Info-Lux et sur ma page Fabrice D-E B-A-C-K-E-R, pour plus d’informations.

Je vous dis : « À bientôt ! »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infos >> Partenaires

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This