Logo info Brabant Wallon

Marché de Noël > Alsace > appat du gain

Déc 15, 2022 | ACTUALITES, Alsace, chroniqueur, Colmar, Décembre, France, Marché de Noël, Marché de Noël, Mois, Noël, Pays, Thibaut Demeyer | 0 commentaires

Info>>lux >> Activité à faire en >> Mois >> Décembre >> Noël >> Marché de Noël >> Marché de Noël >> Marché de Noël > Alsace > appat du gain

MARCHE DE NOEL : LA MAGIE N’OPERE PAS TOUJOURS

A partir de la fin novembre, une migration de nos régions vers l’Alsace est observée. C’est l’ouverture officielle de leurs célèbres marchés de Noël. Si la féérie est bien présente, l’accueil atteint bien souvent des valeurs négatives. Thibaut Demeyer & Brigitte Demeyer-Lepage.

Sur l’échelle des valeurs, Strasbourg occupe la première place du plus beau marché de Noël. Il est talonné par celui de Kaysersberg puis de Colmar et enfin Riquewihr, là où nous avons décidé de déposer nos valises durant trois jours et deux nuits.

Riquewihr, un hôtel aux pratiques bien étranges

Riquewihr et ses maisons à l’architecture si particulière, parsemées de boutiques de viticulteurs et de salles de dégustation, est une cité médiévale séduisante où règne toute l’année l’esprit de Noël au travers son célèbre magasin de décorations de Noël. En cette période particulière, la ville, dotée de ruelles qui nous donnent l’impression d’être dans un décor de cinéma, est fermée à la circulation pour se doter de marchés de Noël. Mais encore faut-il prévenir les visiteurs. A défaut, ceux-ci, à la recherche de leur hôtel qui leur avait spécifié au préalable qu’un parking se trouvait « juste à côté », se retrouvent bloqués en plein centre-ville. Vu la situation, l’unique solution pour s’en sortir réside à la descente du plot de sécurité. Sauf que le personnel de l’hôtel de ville et de la police locale refuse catégoriquement, avançant des raisons de sécurité ! Dès lors, remonter la rue principale pour emprunter un passage étroit est la seule solution. Quant à l’hôtel « L’Oriel », il pratique une façon bien étrange d’accueillir ses clients. En effet, le paiement de votre séjour doit être effectué dès votre arrivée. Un touriste allemand s’est même plaint d’avoir dû payer avant même de voir sa chambre ! Et on ne vous parle même pas de « l’oubli » des femmes de ménage chargées de faire votre chambre.

« Les Colmariens sont dépassés par tout ce monde »

Autre lieu, autre « coutume ». Colmar nous offre un marché de Noël plus grand avec des décors et des illuminations qui font renaître en nous notre âme d’enfance. Noël est à notre porte, cela sent bon le vin chaud et les escargots que nous pouvons déguster d’un stand à l’autre. On pourrait croire que l’accueil est plus chaleureux qu’à Riquewihr. Une croyance de courte durée lorsque nous constatons que la plupart des restaurateurs refusent les poussettes d’enfants et en filigrane les fauteuils roulants et autres déambulateurs « par manque de place » ! La magie de Noël en prend un sacré coup ! Face à cet accueil peu chaleureux, une restauratrice tente de justifier cette triste situation par un « vous savez les Colmariens sont dépassés par tout ce monde. Il faut nous comprendre, la période est vraiment difficile. »

Colmar et son Musée Bartholdi : un vrai moment magique !

Heureusement, Colmar n’est pas que tout noir. En effet, au détour d’une rue, aux maisons somptueusement illuminées et décorées, on découvre un Musée et pas n’importe lequel. Il est consacré au sculpteur Auguste Bartholdi, auteur, entre autres, de la célèbre statue de la Liberté. Ce Musée se trouve dans l’ancienne maison de l’artiste, qui a vécu ses dix premières années à Colmar avant de suivre ses parents à Paris. Attaché à sa région, Bartholdi a toujours gardé ce bien immobilier qui lui servait de seconde résidence. Dans ce Musée, à trois étages, on y contemple l’ensemble de l’œuvre de ce sculpteur hors pair ainsi que l’impressionnante oreille, en plâtre, de la Statue de la Liberté. C’est Alexandre, un guide de Lorraine, qui vous accompagnera avec grand plaisir durant votre visite. Passionné jusqu’au bout des ongles, il vous racontera les anecdotes de toutes les pièces présentes sans une once d’hésitation, tant sur les dates que les lieux. Sa passion transpire et nous emporte vers un autre monde, celui de l’Histoire avec un grand « H ».

C’est dès lors ce moment magique que nous retiendrons de ces marchés de Noël qui ont pour intérêt premier l’appat du gain.

Marché de Noël > Alsace

Photos : (c) Thibaut Demeyer et Brigitte Demeyer-Lepage

Infos Marché de Noël

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mots clés :

France Noel Photos

Nos sponsors