Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Cinémas >> Cinema >> Programme cinema du 18 au 25 aout 2021

Liam Neeson dans « The Ice Road »

LA SEMAINE DES PREMIERES OEUVRES

Cette semaine semble être consacrée aux premières œuvres et qui plus est en majorité par des réalisatrices. Elles s’appellent Lisa Joy pour un thriller, science-fiction et Nine Antico pour une comédie. Benjamin Euvrard, lui aussi pour un premier film, représente la comédie avec un beau casting constitué d’André Dussolier et Jérôme Commandeur. Rayon coup de cœur, il est attribué cette semaine à « Supernova » de Harry Macqueen.

Thibaut Demeyer

Programmation Province de Luxembourg :

« La Proie d’une ombre » Thriller, épouvante-horreur de David Bruckner avec Rebecca Hall, Sarah Goldberg, Evan Jonigkeit.

Le Pitch : une jeune veuve découvre les secrets troublants de son mari récemment décédé…

Commentaires : David Bruckner est un spécialiste des films d’épouvante-horreur bien connu par les amateurs du genre. Avec « La Proie d’une ombre », vous serez dès lors en terrain connu. Au casting, nous retrouvons Rebecca Hall qui a notamment été dirigée par Christopher Nolan dans l’excellent « Le Prestige » aux côtés de Christian Bale mais aussi dans « Iron Man 3 ». Ce qui ne l’empêche pas de faire le grand écart cinématographique en se retrouvant au générique de « Un jour de pluie à New York » de Woody Allen avant de se retrouver prochainement confrontée à King Kong et Godzilla dans « Godzilla Vs Kong ».

Copyright : DR

« Réminiscence » Science-fiction, romance, Thriller de Lisa Joy avec Hugh Jackman, Rebecca Ferguson, Thandiwe Newton.

Le Pitch :  dans un futur proche, Miami a été submergée par les flots, suite aux effets du changement climatique. Un enquêteur privé, Nick Bannister, est engagé par des clients afin de retrouver leurs précieux souvenirs. Au cours de sa dernière affaire, il tombe éperdument amoureux de sa cliente. A sa disparition, le détective est désemparé et se lance à sa recherche. Il se retrouve alors perdu dans une boucle temporelle et découvre des aspects de sa personnalité qu’il ne connaissait pas auparavant.

Commentaires : « Réminiscence » est le premier long métrage de Lisa Joy qui, auparavant, a fait ses classes en réalisant quelques épisodes de la série « Westworld » qui compte quatre saisons. « Réminiscence » est une histoire de mémoire imaginée par la réalisatrice après le décès de son grand-père et la découverte d’une plaque en or où était inscrit un nom. Elle s’est alors interrogée sur le thème de la mémoire qui est éphémère puisqu’elle disparaît à jamais lorsque nous rendons notre dernier souffle.

Copyright : Warner Bros. Entertainment Inc.

« Les fantasmes » comédie, romance de Stéphane et David Foenkinos avec Karin Viard, Jean-Paul Rouve, Ramzy Bedia.

Le Pitch : face à leurs fantasmes, six couples tentent d’explorer les faces cachées de leur vie intime. Six questionnements sur l’accès au plaisir. Du jeu de rôle à l’abstinence, en passant par l’exhibition, six histoires séparées avec au centre le même questionnement sur le désir aujourd’hui. Le sien mais aussi celui de l’autre…

Commentaires : ce film à sketches est inspiré d’un film australien intitulé « If you love me ». Si David et Stéphane Foenkinos ont décidé de tourner ce film sous forme de sketches, c’est principalement pour leur donner l’occasion de diriger plus d’acteurs/actrices avec qui ils avaient envie de travailler. Avant d’écrire tous ces sketches, avec l’aide d’un praticien, ils ont établi une liste de 250 fantasmes pour rester le plus réaliste possible. Parmi ceux-ci, on retrouve la ludophilie, la dacryphilie ou la thanatophilie. Mais qu’est-ce donc tous ces fantasmes au nom barbare ? Allez voir le film et vous aurez la réponse.

Copyright : Bertrand Vacarisas - 2020 MANDARIN PRODUCTION - GAUMONT

« The Ice Road » thriller, action de Jonathan Hensleigh avec Liam Neeson, Holt McCallany, Laurence Fishburne.

Voir rubrique ci-dessous : A l’affiche et déjà vu pour vous

Programmation au Grand-Duché de Luxembourg :

« Attention au départ » comédie de Benjamin Euvrard avec André Dussollier, Jérôme Commandeur, Jonathan Lambert.

Le Pitch : rater le train, c’est moche. Alors le voir partir avec vos enfants et ceux de vos amis dont vous avez la charge, c’est une autre histoire… Celle de la folle course-poursuite de Benjamin, papa poule un peu dépassé et Antoine, grand-père fantasque, qui doivent trouver une solution avant qu’on apprenne… qu’ils ont perdu les gosses ! Rattraper le train est leur seule chance de se rattraper…

Commentaires : cette comédie a fait partie de la sélection officielle du Festival du film de comédie à l’Alpe d’Huez. Il s’agit du premier film de Benjamin Euvrard qui a eu l’idée de cette comédie suite à une histoire qui aurait pu très mal se passer. En effet, des moniteurs de colonie de vacances avaient laissé partir les enfants en train sans eux. L’histoire s’est bien terminée puisque la SNCF a été avertie très rapidement et les moniteurs ont pu récupérer les enfants. Au générique nous avons un très beau duo en la personne de Jérôme Commandeur, vu récemment dans « Mystère à St Tropez » et l’excellent André Dussolier que l’on retrouvera prochainement à l’affiche dans « Tout s’est bien passé » de François Ozon, film présenté en compétition lors du dernier Festival de Cannes.

Copyright : SND

« Playlist » comédie de Nine Antico avec Sara Forestier, Laetitia Dosch, Inas Chanti.

Le Pitch : Sophie a 28 ans. Elle aimerait être dessinatrice, mais ce serait tellement plus facile si elle avait fait une école d’art. Elle aimerait aussi trouver l’amour, mais ce serait tellement plus facile s’il vous sautait aux yeux. Elle multiplie les expériences amoureuses et professionnelles. Prendre des coups, beaucoup, en donner, un peu : c’est ça, l’apprentissage. Dans sa tête tourne en boucle Daniel Johnston, qui chante que « l’amour véritable finit bien par vous tomber dessus » ; mais Sophie se demande s’il dit vrai.

Commentaires : Nine Antico est plus connue dans le monde de la bande dessinée que dans celui du cinéma et pour cause, « Playlist » est son premier film. L’envie d’écrire et de réaliser « Playlist », qui est inspiré de sa vie et de son entourage sans pour autant être une œuvre autobiographique, lui est venue lorsqu’elle a été contactée par un producteur qui souhaitait adapter une de ses bandes dessinées au cinéma. Elle a dès lors préféré lui proposer d’écrire et de réaliser une œuvre originale et qui plus est, tournée en noir et blanc.

Copyright : Atelier de production

« The Ice Road » thriller, action de Jonathan Hensleigh avec Liam Neeson, Holt McCallany, Laurence Fishburne.

Voir rubrique ci-dessous : A l’affiche et déjà vu pour vous

« Supernova » drame, romance de Harry Macqueen avec Colin Firth, Stanley Tucci, Sarah Woodward.

Voir rubrique ci-dessous : A l’affiche et déjà vu pour vous

A l’affiche et déjà vu pour vous

« Supernova » drame, romance de Harry Macqueen avec Colin Firth, Stanley Tucci, Sarah Woodward.

Le Pitch : Sam et Tusker s’aiment depuis 20 ans. À bord de leur vieux camping-car, ils rendent visite à leurs amis et famille et retournent sur les lieux de leur jeunesse. Depuis que Tusker est atteint d’une grave maladie, tous leurs projets ont été suspendus. Le temps est compté et être ensemble est désormais la chose la plus précieuse. Cependant, ce dernier voyage va mettre leur amour à rude épreuve.

Avis : un duo d’acteur, presque en huis-clos, exceptionnel. Des dialogues comme on aimerait en entendre plus souvent. Une histoire émouvante mais racontée avec pudeur sont les quelques qualités de ce film qui en possèdent encore plus mais que je ne vous révèlerai pas pour laisser entier votre bonheur lorsque vous irez voir ce film à ne rater sous aucun prétexte.

Note : 4/5

Copyright : The Bureau

« The Ice Road » thriller, action de Jonathan Hensleigh avec Liam Neeson, Holt McCallany, Laurence Fishburne

Le Pitch : une mine de diamants s’effondre dans le Grand Nord canadien et piège près de trente mineurs. Pour mener une mission de sauvetage périlleuse, Jim Goldenrod engage Mike McCann, un conducteur de camion expérimenté. Ils vont mener un convoi qui va emprunter la « route de glace », un océan gelé et instable qui couvre les presque 500 km du lac Winnipeg. Aux intempéries et avaries mécaniques, s’ajoute une série d’attaques mystérieuses, qui prouvent que quelqu’un n’a pas intérêt à ce que ce sauvetage ait lieu…

Avis : un zeste du « Salaire de la peur » d’Henri Georges Clouzot, un soupçon de « Des souris et des hommes » de John Steinbeck et voilà Jonathan Hensleigh parti à l’aventure avec « The Ice Road ». Si l’histoire est construite de manière classique avec des bons, des méchants, des embûches et une mission qui semble perdue d’avance, il n’empêche que « The Ice Road » nous captive les deux heures durant. Le suspense est bien dosé et Liam Neeson est égal à lui-même. Que demander de plus pour passer un agréable moment cinéma ?

Note : 3/5

Copyright : Wild Bunch Germany 2021

Textes : Thibaut Demeyer

Mots clés :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This