Programme cinéma du grand-duché de Luxembourg – NOUVEAUTés

Nov 17, 2021 | ACTUALITES, Cinema, Cinémas, Luxembourg | 0 commentaires

Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Cinémas >> Programme cinéma du grand-duché de Luxembourg – NOUVEAUTés

Semaine du 17 au 24 novembre 2021

Un chef d’œuvre, deux films commerciaux qui vont se battre et un navet venu en droite ligne du dernier Festival de Cannes. Ce sera le menu cinématographique de la semaine à Luxembourg. Thibaut Demeyer.

« S.O.S. fantômes, l’héritage » aventure, action, comédie de Jason Reitman avec Carrie Coon, Finn Wolhard, Mckenna Grace

Le Pitch : une mère célibataire et ses deux enfants s’installent dans une petite ville et découvrent peu à peu leur relation avec les chasseurs de fantômes et l’héritage légué par leur grand-père

Commentaires : mieux que le film, dont le premier opus est sorti en 1984, c’était la bande originale qui avait, aujourd’hui encore d’ailleurs, cartonné. Après le papa, Ivan Reitman, c’est le fiston Jason Reitman qui se lance à la poursuite des fantômes. Sommes curieux de voir si cet opus, version 21è siècle avec tous les moyens technologiques d’aujourd’hui, sera à la hauteur du travail d’Ivan Reitman.

Copyright 2021 CTMG

 « The power of the dog » western, drame de Jane Campion avec Benedict Cumberbatch, Kirsten Dunst, Jesse Plemons

Le pitch : originaires du Montana, les frères Phil et George Burbank sont diamétralement opposés. Autant Phil est raffiné, brillant et cruel – autant George est flegmatique, méticuleux et bienveillant. À eux deux, ils sont à la tête du plus gros ranch de la vallée du Montana. Une région, loin de la modernité galopante du XXème siècle, où les hommes assument toujours leur virilité et où l’on vénère la figure de Bronco Henry, le plus grand cow-boy que Phil ait jamais rencontré. Lorsque George épouse en secret Rose, une jeune veuve, Phil, ivre de colère, se met en tête d’anéantir celle-ci. Il cherche alors à atteindre Rose en se servant de son fils Peter, garçon sensible et efféminé, comme d’un pion dans sa stratégie sadique et sans merci…

Commentaires : Jane Campion a acquis une renommée internationale grâce à sa Palme d’or en 1993 (ex-aequo) pour « La Leçon de Piano ». Un prix qui a marqué l’histoire du cinéma puisqu’il s’agit de la première réalisatrice à avoir décroché la récompense suprême à Cannes. Cette année, avec « The Power of the dog », elle décroche le prix de la mise en scène à la Mostra de Venise

Copyright KIRSTY GRIFFIN/NETFLIX

« Les Bodin’s en Thaïlande » aventure, comédie de Frédéric Forestier avec Vincent Dubois, Jean-Christian Fraiscinet, Bella Boonsang

Le pitch :  Maria Bodin, vieille fermière roublarde et autoritaire de 87 ans, doit faire face à une nouvelle épreuve : son grand nigaud de fils, Christian 50 ans, a perdu le goût de la vie. Suivant l’avis du psychiatre, qui conseille le dépaysement, la mère Bodin se résigne donc à casser sa tirelire pour payer des vacances à son fils… en Thaïlande ! Quand la mère et le fils Bodin s’envolent, pour la première fois, à plus de dix mille kilomètres de leur terroir natal, le choc est énorme : hôtel club, touristes, plages de sable blanc et autres massages exotiques, ils n’ont clairement pas le mode d’emploi … pas simple de dépayser des paysans ! Les Bodin’s s’embarquent alors dans un road-movie rocambolesque à travers tout le pays, avec pour seuls bagages leur audace, leur cœur et leur bon sens paysan.

Commentaires : ce duo de comiques engrange, depuis leur création en 2014, un succès phénoménal, que ce soit en tournée avec leur spectacle ou au cinéma avec « Les Bodin’s en Thaïlande » qui est déjà leur troisième film. Sorti en avant-première à travers la France depuis le 6 octobre 2021, toutes les salles affichent complet ! Les Bodin’s, c’est plus d’un million de dvd vendus et leur spectacle « les Bodin’s grandeur nature » a récolté plus de 1,5 millions de spectateurs. A noter que Maria est interprété par Vincent Dubois et Christian Bodin par Jean-Christian Fraiscinet

Copyright : DR

« France » comédie dramatique de Bruno Dumont avec Léa Seydoux, Blanche Gardin, Benjamin Biolay

Le Pitch : « France » est à la fois le portrait d’une femme, journaliste à la télévision, d’un pays, le nôtre, et d’un système, celui des médias.

Commentaires : Voir critique du film.

Copyright RogerArpajou/3B
ACTUALITES | Cinema | Cinémas | Luxembourg

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This