Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Luxembourg >> Gaume >> Virton >> FESTIVAL>EUROPEEN>VIRTON

LE FESTIVAL DE VIRTON DEVOILE SON PROGRAMME

Le programme du 43è Festival du Film européen de Virton vient d’être dévoilé. On le décortique pour vous. Thibaut Demeyer.

Cela fait 43 ans qu’André Cadet et son équipe se démènent pour nous offrir un Festival du Film européen où la sélection nous fait voyager à travers l’Europe pour y découvrir des pépites, des œuvres moins conventionnelles et parfois même atypiques. Pour cela, le Festival du Film européen de Virton est une manifestation culturelle indispensable au sein de notre Province qui n’a pas sa pareille.

Cette année encore, l’équipe s’est démenée pour nous offrir une sélection qui s’adresse à tout un chacun, cinéphiles comme spectateurs occasionnels. Tout le monde y trouvera son bonheur car la cuvée 2023 est haute en couleurs, en émotions et en qualité.

C’est le virtonais Vivian Goffette avec « Les poings serrés » qui ouvrira l’édition 2023 qui compte pas moins de trente longs métrages. Cette œuvre forte, qui pose la question « comment vit-on quand on est l’enfant d’un monstre ? », (voir notre critique https://www.info-lux.com/namur-2023les-poings-serres/actualites/) est le second long métrage du réalisateur. Quant au film de clôture, il sera également question d’une histoire avec un enfant dans « Rien à perdre » où Virginie Efira est bouleversante dans le rôle d’une mère qui se bat pour éviter que son fils ne se retrouve placé dans un foyer.  C’est évident, on ne rigolera pas lors du film d’ouverture et de clôture. Mais entre les deux, de bons moments vous sont proposés.

Cécile de France et Martin Provost « Bonnard, Pierre et Marthe ». (c) Thibaut Demeyer

Wim Wenders, Martin Provost, Cécile de France, Yolande Moreau et bien d’autres…

Parmi ceux-ci, il serait dommage de passer à côté de « Perfect days » de Wim Wenders où l’acteur principal Koji Yakusho a obtenu le prix d’interprétation au dernier Festival de Cannes ; « Bonnard, Pierre et Marthe » de Martin Provost avec Cécile de France et Vincent Macaigne ( voir notre critique : https://www.info-lux.com/bonnard-pierre-et-marthe/actualites/); « Les feuilles mortes » d’Aki Kaurismaki lauréat du prix du Jury à Cannes 2023 sans oublier l’incontournable « La fiancée du Poète » de Yolande Moreau avec un casting cinq étoiles dont un certain William Sheller en curé fan d’Abba ! (voir notre critique : https://www.info-lux.com/namur2023yolande-moreau/actualites/)

Au programme sont aussi prévues des oeuvres qui demandent réflexions ou sensibles à la société. On pense notamment à « The Old Oak » de Ken Loach ; « The Wall » de Philippe Van Leeuw avec Vicky Krieps (voir notre critique : https://www.info-lux.com/the-wallcoups-de-coeur/actualites/ ; https://www.info-lux.com/namur2023interview-philippe-van-leeuw/actualites/ ) et « Les algues vertes » de Pierre Jolivet.

La journée du cinéma belge

Le Festival de Virton a la réputation d’être un festival convivial où il est bon de se retrouver entre chaque séance autour d’un verre et de débattre sur l’œuvre visionnée. Mais le Festival c’est aussi la journée du cinéma belge qui se déroulera le dimanche 12 novembre avec au programme trois longs métrage en l’occurrence « l’Etoile filante » d’Abel et Gordon présenté en avant-première ; « Holly » de Fien Troch également présenté en avant-première et « Il pleut dans la maison » pour lequel Paloma Sermon-Daï a obtenu le Bayard d’Or du meilleur film au dernier Festival de Namur.

N’oubliez pas de réserver vos places ! Pour le plus amples informations, rendez-vous sur www.cinepatria.be. A noter que les réservations se font soit par mail à l’adresse suivante : festivaldevirton@gmail.com ou par téléphone au 063/582028.

0 commentaires

[forminator_form id="1418107"]