la Lettre au Père de Kafka sur la scène bertrigeoise

Oct 15, 2021 |  Bertrix, Théatre, ACTUALITES, Novembre | 0 commentaires

Info>>lux >> Thémes >> Cultures >> Théatre >> la Lettre au Père de Kafka sur la scène bertrigeoise

Très cher lecteur,

Vous vous demandez pourquoi je m’adresse à vous de la sorte. Je n’ai rien à vous répondre sinon que la motivation de ce courrier m’a été inspirée par une célèbre lettre de Kafka adressée à son père …

En ce qui concerne l’intention de Jacques Herbet, les choses se sont présentées à lui très simplement. Après vous avoir fait apprécier le texte « La Tache » de Jean-Pierre Echterbille, il y a trois saisons, Jacques s’est intéressé à une nouvelle lecture théâtrale : « La lettre au père » de Franz Kafka. L’adaptation de Luc Templier, plasticien, calligraphe, auteur et comédien franco-belge amoureux de littérature, vous invite à plonger dans cette œuvre très singulière, écrite en novembre 1919 et devenue depuis, un classique parmi les classiques !

Chose singulière, Luc Templier a eu une sorte de pressentiment. Il devait s’accaparer du texte, le transmettre. Avec justesse, il s’est approprié les mots de ce fils à son père, nous délivrant ainsi les clefs essentielles à la compréhension de l’œuvre kafkaïenne. Une œuvre où se reflètent les sentiments de la société du début du 20ème siècle avec des personnages qui évoluent dans un monde où les rapports et les relations qui les régissent leur sont incompréhensibles et où ils sont livrés, impuissants, à des forces inconnues. La vie y est un mystère irrésolu, un labyrinthe dont on ne connaît ni les tenants ni les aboutissants.

Initialement destinée uniquement à son père et jamais transmise à son destinataire, cette lettre confession sera publiée à titre posthume, contre les dernières volontés de l’auteur, par son ami et poète, Max Brod. Au travers de ce document épistolaire, vous pénétrerez dans l’intimité de l’auteur, découvrirez ses rapports orageux avec ce père autoritaire qui, depuis la petite enfance, écrase son fils. Kafka dresse ainsi le procès de son géniteur, mettant au jour, tous les aspects les plus sombres d’une éducation stricte et dénuée d’amour.

Si un jugement d’ensemble devait être posé sur cette œuvre, je vous dirai qu’il s’agit d’un procès univoque, qui vous prend en tenaille ! Vous entendez tous les griefs et reproches faits au père sans que celui-ci puisse se défendre. Et, magie de la scène, de cette tension naît une vraie dramaturgie qui transforme cette simple lettre en un grand moment théâtral et culturel, une réflexion à la fois critique et éclairante sur la famille, la société et la lutte que l’individu mène contre lui-même s’il veut y trouver sa place.

Pour conclure, très cher lecteur, je vous dirai enfin, qu’un spectacle comme celui-là …

ne se manque pas !

Lettre au père

Vendredi 5/11/2020 à 20h

De Franz Kafka

Adaptation et interprétation Luc Templier

Narration Anne-Marie Desclée

Mise en scène Jacques Herbet

Infos et réservations : 061/41 23 00  – 

PAF : Adultes : 10€  –  Moins de 26 ans 8€  –  Moins de 12 ans 4€

En partenariat avec le Centre culturel et la Bibliothèque publique de Bertrix

Une production du Centre de lecture théâtrale de la Province de Luxembourg

Avec le soutien de la FWB, de la Province de Luxembourg et de la Fondation Pierre Nothomb

Sous l’impulsion de Jacques Herbet, Luc Templier donnera prochainement corps et voix à la Lettre au Père de Kafka sur la scène bertrigeoise. 

Cette lecture théâtrale livrera au spectateur un grand moment théâtral et culturel, une réflexion critique et éclairante sur la famille, la société et la lutte que l’individu mène contre lui-même s’il veut y trouver sa place !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This