Plan de relance : 37,5 millions d’euros pour qui ?

Déc 21, 2021 | ACTUALITES, Belgique, Province de Luxembourg, Province de Namur | 0 commentaires

Info>>lux >> ACTUALITES >> Plan de relance : 37,5 millions d’euros pour qui ?

Plan de relance : 37,5 millions d’euros pour booster l’économie circulaire

Dans le cadre du Plan de relance, sur proposition de la Ministre de l’Environnement Céline Tellier et du Ministre de l’Économie, Willy Borsus, le Gouvernement de Wallonie lance un appel à projets visant à soutenir la prévention des déchets et l’innovation en matière de recyclage.

Pour Céline Tellier, Ministre de l’Environnement : « Le Wallon utilise en moyenne 33 tonnes de matières et de ressources naturelles extraites chez nous et à l’étranger par an. C’est plus du double de la valeur moyenne européenne, qui est de 14 tonnes par habitant et par an.  Les marges de progression pour réduire notre empreinte sur l’utilisation des ressources sont donc bien réelles. Elles reposent sur des solutions alternatives et innovantes. Et c’est bien l’objectif de cet appel à projets basé sur les priorités de la stratégie Circular Wallonia et du Plan wallon des déchets-ressources : soutenir la prévention des déchets pour réduire, le plus en amont possible, l’utilisation des ressources naturelles. Car comme partout ailleurs, mieux vaut prévenir que guérir.». 

Le budget consacré par la Wallonie à cette initiative est fixé à 37,5 millions d’euros.

  • 18 millions d’euros émane de l’Union européenne dans le cadre du Plan national de relance, de résilience 
  • 19,5 millions d’euros sont dégagés par la Wallonie dans le cadre du Plan wallon de relance.  Parmi ceux-ci, 5 millions d’euros concernent des projets en lien avec la filière bois.

Pour Willy Borsus : « Notre objectif est d’augmenter de 25 % la productivité des ressources en Wallonie, entre 2020 et 2035. La mise en place de nouveaux business modèles et la revalorisation des matériaux doivent nous permettre notamment d’atteindre cet objectif que nous nous sommes fixés dans Circular Wallonia. L’économie circulaire appliquée à la matière bois est importante pour créer de la valeur et valoriser davantage ce produit. Pour rappel, 8.000 entreprises prennent en charge en Wallonie la gestion de la forêt, la transformation et la valorisation de ses ressources. Quelque 18.000 emplois directs sont générés par cette activité. »

Pour être retenus, les projets devront s’inscrire dans les thématiques de la prévention des déchets (via l’éco-conception, c’est à dire une conception des produits plus économe en ressources ou le développement de nouveaux modèles de gestion tels que la location de biens pour éviter des achats superflus), du réemploi, du recyclage, du tri des déchets ou des collectes sélectives.

Cinq critères de sélection guideront le choix des initiatives sélectionnées par le jury : l’impact environnemental, la faisabilité technique, la viabilité économique, l’impact social et les partenariats envisagés pour ces initiatives. Dans le cadre de celle-ci, en effet, la collaboration entre différents types d’acteurs est fortement encouragée, avec une attention particulière pour l’implication des représentants issus du secteur de l’économie sociale.

En outre, les projets relatifs aux déchets de construction/démolition/rénovation, de bois, d’emballages mais également aux matières textiles, métalliques, organiques, plastiques – en ce compris les bâches agricoles – seront privilégiés. Il s’agit là, en effet, des filières jugées prioritaires.

Les dossiers introduits seront évalués par un jury composé notamment de représentants du Service public de Wallonie, de GreenWin, d’Inter-Environnement Wallonie, de l’Office économique wallon du bois, du Forem, de la SRIW, du monde académique, de la recherche et du secteur économique. Le montant alloué à chaque projet oscillera entre minimum 100.000 EUR et maximum 500.000 EUR selon les budgets par activité dédiés dans le Plan de relance, la catégorie de déchets concernés et enfin les règles applicables en matière d’aides d’État.

Les candidatures pour cet appel à projets sont à rentrer le 4 mars au plus tard.

La sélection de celles-ci sera effectuée au mois d’avril 2022. Les détails de l’appels à projets seront publiés sur : http://moinsdedechets.wallonie.be.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mots clés :

ARLON Céline Tellier

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :