Logo info Brabant Wallon

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Sep 14, 2023 | Eric Pierrard, Photos, Province de Luxembourg, Rallyes, REPORTAGES, Semois et Lesse

Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Luxembourg >> Semois et Lesse >> Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Rallye de la Semois, les 2 et 3 septembre 2023.

Loic Pirot s’impose en D4,

Thomas Delrez vainqueur en D1-2-3 pour la seconde fois.

Thomas Carlier (SR) et Christian Delleuse (CL) émergent en Historique

 Si 2022 fut la fête du 20e anniversaire de l’épreuve, 2023 a connu une réussite encore plus grande.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos
Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Le Promo Racing a même dû refuser du monde, le nombre de 150 équipages (et 5 réserves) étant vite atteint. Le local Loic Pirot s’est imposé de belle manière en D4, ne concédant qu’un seul chrono à son dauphin, Eric Cunin, tandis que Thomas Delrez est sorti vainqueur de sa lutte avec Ludovic Sougnez en 1-2-3. Christian Delleuze a damé le pion à ses adversaires en « PH Classic » tandis que la série «PH SR » a vu la victoire d’un nouveau venu, le jeune Thomas Carlier. « Gros-Fays », « Bellefontaine », « Opont » et « Gedinne », autant de spéciales naturelles et spectaculaires du Rallye de la Semois qui ont, une fois de plus, attiré une masse de spectateurs et une liste de concurrents complète. Ce qui faisait le bonheur de Michaël Divoy, Président du Promo Racing : « On appréhendait un peu cette journée. Face à un plateau aussi relevé par son nombre et sa qualité. Quel allait être le comportement du public ?

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos
Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

On ne peut que féliciter celui-ci. On avait bien prévenu que la course serait stoppée à la moindre incartade… Il n’en a rien été et le timing a été totalement respecté. Le seul point d’ombre, c’est le nombre d’abandons… sur casse mécanique. » En Division 4 (véhicules de grosse cylindrée et/ou équipés de pneus racing), cinq Rally2/R5 étaient au départ face la Porsche 911 GT3 de Christophe Daco, Christian Guillemin étant finalement absent, et quelques Mitsubishi Evo. Le spectaculaire et impétueux pilote allemand Johannes Kessel (BMW M3) était le premier à devoir quitter la course après une sortie dans Opont1. Loïc Pirot, qui a troqué la Citroën C3 Rally2 contre une Hyundai i20 Rally2 qui lui convient mieux, annonçait la couleur en s’octroyant tous les scratches de la Boucle 1, devant Christophe Verstaen (C3 Rally2) et Eric Cunin (Skoda Fabia R5), à 19 et 20 secondes.

Sixième, Daco était précédé par Kurt Boone (Mitsubishi Evo X). Si Loïc Pirot continuait sur sa lancée tout au long des deux boucles suivantes, ne concédant qu’un meilleur chrono à Eric Cunin (Gros-Fays2), le pilote de la Skoda Fabia R5 prenait le meilleur sur la C3 Rally2 de Christophe Verstaen, les deux hommes se partageant toutefois les 2es ou 3es temps. La 8e spéciale, Gedinne2, était fatale à la mélodieuse Porsche de Christophe Daco qui abandonnait sur ennuis mécaniques. Pas de changements dans la dernière boucle où Pirot laissait le dernier scratch à Verstaen. Les positions restaient figées et Pirot rentrait en vainqueur à Bièvre avec 46 secondes d’avance sur Cunin et 1 :05 sur Verstaen, venu en préparation de la suite de sa saison et auteur d’une journée brouillonne selon ses dires. Si Eric Cunin louait les mérites de la victoire de Loic Pirot, vite à l’aise dans la Hyundai, il mettait aussi l’accent sur le comportement exemplaire du public. Sixième en D4, l’allemand Benjamin Schmitt s’octroyait, comme l’an dernier, la classe 12 devant Grégoire Coulembier (Ford Puma S 1600) et Serge Meurens (Ford Fiesta R200). Joeri Peeters (Renault Clio), 9e , remportait la Classe 13 devant Andreas Heiser (Astra) et Antoine Poch (Clio).

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos
Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Dans les Divisions 1-2-3 (véhicules équipés de pneus de tourisme) riches de plus de 90 concurrents, la concurrence était bien présente, surtout dans la classe 10 qui comptait 21 voitures au départ ! Mais l’épreuve a tourné court pour un des favoris, Julien Delleuse (Opel Astra), victime de son embrayage après Opont1. Idem pour Jérôme Linchamps (Peugeot 206 RC), moteur, dans Bellefontaine2 et Nico Vanderweerde (Peugeot 306) dans Gedinne2. Par contre, la lutte pour la victoire allait s’avérer très rude entre Thomas Delrez (Renault Clio) et Ludovic Sougnez (DS3 R3 Max). Les deux hommes se partageaient les meilleurs temps en matinée, mais l’après-midi allait totalement être à l’avantage de Delrez qui ne cédait que l’ultime chrono à Sougnez pour offrir la victoire, la deuxième après 2018, à sa copilote, la locale Mélissa Poncin, avec 19 secondes d’avance sur Sougnez, vainqueur de la classe 11.

« Thomas était tout simplement sur une autre planète, aujourd’hui ! », reconnaissait Ludovic Sougnez, à l’arrivée. « On a gagné avec une Clio impeccable… Et pourtant, avant le départ, j’avais peur que la victoire ne soit pour la DS3 de Sougnez ! », souriait Thomas sur le podium. Les frères Lejeune, Jean-Yves et Richard, plaçaient leur Peugeot 208 sur la 3e marche du podium à 2 :15 des vainqueurs, 5 secondes devant Laurent Mottet (Peugeot 306). « Les temps de Thomas sont bluffants ! », soulignait Jean-Yves, admiratif. Alan Lemmens (Clio) complétait le Top 5. Notons aussi la belle bourre que se sont tirée tout au long de la journée, Didier Jaminet (Clio) et Quentin Duterme (Peugeot 306), celui-ci l’emportant pour… une minuscule seconde ! Idem pour David Schmetz (Citroën C2R2), « aux anges pour sa victoire et surtout celle de son ami Thomas Delrez », qui remportait pour 1 seconde, la Classe 9 devant Philippe Hurtebise (Saxo) et Vilmo Boet (Corsa), « à sa place ».

Signalons la superbe 4e place d’Antoine Berest et sa survitaminée Peugeot 106. Dans les autres catégories, Lionel Radoux (Peugeot 106) l’a emporté en Classe 8, devant Benjamin Allart (C2) et Arnaud Goire (Polo) tandis que Serge Minet (Clio), 13e au général, s’est octroyé la Classe 6 devant David Bossicart (Golf) et Eric Cognaut (Clio). Et si Romain Keysers (Peugeot 208) l’emportait en classe 5, il faut aussi y mettre en exergue la deuxième place de la Honda Civic des frères Willaert, Clément et Nicolas, pour leur premier rallye ! Enfin, Noel Geilenkirchen (Skoda Fabia) s’adjugeait la classe 4 après l’abandon d’Antoine Delmoitiez (AX) tandis que Johann Ledecq (Peugeot 106), seul, empochait la classe 1-2.

C’était la fête aussi du côté des Historiques, avec pas moins de 40 autos au départ. Du côté des SR (véhicules ne respectant pas les homologations d’époque ou trop récents), l’écumage a été rapide avec les abandons rapides des Escort de Pascal Regnier, Didier Jons, Florian Collard et du vainqueur 2022, Rik Vannnieuwenhuyse. La victoire est ainsi revenue au jeune Thomas Carlier (BMW E30) dont c’était le premier rallye. Mais il faut souligner que le garçon n’avait pas hésité à s’adjoindre les services et la formation d’un vieux renard, en la personne de Marc Sevrin. Les néerlandophones Michel Seys (Opel Kadett) et Nikolass Seys (Escort) ont terminé respectivement deuxième et troisième, ce dernier remportant la classe 22.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos
Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Enfin, Marvin Jussiant (Corsa), 4e et la Classe 21 en poche, se montrait très satisfait : « Un week-end parfait ! Victoire en SR/21. Quatre rallyes avec un seul abandon. » En Classic, Christian Delleuse (Ford Escort) a vengé son fils en s’imposant au général et dans la classe 18 sept secondes devant la BMW 323i de Christophe Leclercq, premier classe 19, et l’Escort de Jean-Claude Simon alors que Louis Nicolas (Golf I) s’est imposé dans la classe 17.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos
Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Photos : Pierrard Eric

Le Rallye de La Semois 2023 : Une Fusion de Vitesse, de Nature et de Culture

Chaque année, le Rallye de La Semois attire des milliers de spectateurs et participants dans la région de la Semois, une zone partagée entre la Belgique, la France et le Luxembourg. En 2023, l’événement a encore une fois réussi à capter l’attention des fans de sport automobile ainsi que des amateurs de photographie qui cherchent à immortaliser les moments forts de cette course unique. En effet, les photos prises cette année sont le témoignage vibrant de la passion et de l’excitation qui caractérisent ce rallye.

Un Écrin de Nature

La Semois, la rivière qui donne son nom à l’événement, coule paisiblement à travers des paysages variés allant de plaines vallonnées à des forêts denses. Ce cadre naturel exceptionnel offre des opportunités de photos inégalées, capturant l’essence même de cette course : une harmonie entre la vitesse, la technique, et l’environnement.

La Compétition

L’édition de 2023 a vu la participation de nombreux concurrents, depuis les amateurs jusqu’aux professionnels. Les pilotes ont dû faire preuve d’une grande maîtrise pour négocier les virages serrés et les changements de terrain abrupts. Les spectateurs ont été tenus en haleine, suivant avec passion le parcours sinueux qui se faufile entre les arbres, les villages pittoresques et les cours d’eau.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Les Favoris et les Surprise

Parmi les participants, les favoris comme Jean-Pierre Nicolas ou Michèle Mouton ont fait des démonstrations impressionnantes de leur talent. Cependant, les surprises n’étaient pas en reste : certains novices ont réussi à s’illustrer par leur audace et leur technique, donnant à la compétition un goût d’incertitude qui a ravi les fans.

L’Impact Culturel

Outre l’aspect sportif, le Rallye de La Semois est aussi une fenêtre sur la culture de la grande région. Les marchés locaux installés à proximité des points de départ et d’arrivée offrent des produits artisanaux et des spécialités culinaires, contribuant à une atmosphère conviviale et culturellement riche.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

La Photographie : Témoin de l’Événement

La course offre un terrain de jeu fantastique pour les photographes. Les prises de vues réalisées lors de cette édition 2023 capturent à la fois l’intensité des visages des pilotes, la beauté des paysages traversés et la ferveur des spectateurs. Ces images sont plus qu’un simple compte-rendu ; elles racontent l’histoire d’un événement qui, chaque année, unit des peuples autour d’une passion commune.

Province de Luxembourg > Rallye de la Semois > Photos

Le Rallye de La Semois 2023 a une fois de plus prouvé qu’il est bien plus qu’une simple course automobile. C’est une expérience complète qui englobe sport, nature et culture. Grâce aux photos prises lors de cet événement, nous avons un témoignage immortel de ces instants magiques, où la compétition intense est sublimée par l’harmonie avec la nature et la culture de la grande région de la Semois.

Rallye de La Semois 2023

Photos de Eric Pierrard

Infos Rallyes

0 commentaires

Nos sponsors