Bien-être animal  dans votre commune

Juin 25, 2020 | Pazapat | 0 commentaires

Info>>lux >> ACTUALITES >> Actualités en province de Luxembourg >> Actualité Commerciale >> Pazapat >> Bien-être animal  dans votre commune

Bien-être animal : la Wallonie aide les communes à renforcer leurs actions en faveur des animaux !

Le Gouvernement wallon a adopté en première lecture le projet d’arrêté établissant un régime d’aide aux communes en faveur du bien-être animal pour une durée de trois ans.

Ce financement des actions communales prévoit :

  1. Le soutien à la stérilisation des chats

Ces aides sont destinées à maîtriser la population de chats errants sur le territoire wallon. Les communes pourront désormais élargir ce soutien en proposant une aide pour stériliser les chats domestiques détenus par des personnes en situation de précarité économique, c’est-à-dire les personnes bénéficiant du Revenu d’Intégration Social (RIS) ou de la Garantie de Revenu Aux Personnes Agées (GRAPA).

La Ministre wallonne du Bien-Etre animal, Céline Tellier, précise : « Je souhaite permettre aux communes d’intervenir lorsque les personnes sont confrontées à des difficultés financières. Ces difficultés sont en effet susceptibles de reporter la décision de stérilisation (malgré l’obligation légale) et donc d’augmenter la population de chats errants à gérer par la commune ».

  1. La mise en place d’une concertation avec le référent bien-être animal dans les communes.

Le projet d’arrêté encourage la mise en place d’un système de concertation avec un référent en bien-être animal (par exemple agent communal ou agent de police).  Le référent permet de faire le lien entre les citoyens et citoyennes, les agents de police, l’autorité communale et l’administration régionale en charge du bien-être animal. Il peut, par exemple, soutenir ou stimuler le développement d’une Cellule Bien-être Animal au sein de la commune. Le référent participe ainsi à la diffusion d’informations, par exemple concernant le cadre légal lié aux contrôles ou saisies en cas de maltraitance à l’égard des animaux.

  1. Le financement d’actions de sensibilisation

 

Ce référent peut aussi identifier les besoins d’information et de sensibilisation propres au territoire local. L’arrêté régional prévoit en outre des aides aux communes pour des actions d’information, de communication ou soutien à des événements pour aborder des thématiques comme la stérilisation des animaux, l’identification de ceux-ci, l’impact des feux d’artifice sur le bien-être animal, etc.

Ce nouvel arrêté permettra aux communes de renforcer leurs actions en faveur des animaux, avec un soutien régional jusqu’à 3.000 € par commune.  Pour la Ministre du Bien-Être animal, « Il est indispensable de dégager des moyens pour soutenir les actions concrètes sur le terrain. C’est ce que fait la Wallonie aujourd’hui en prévoyant un budget de 427.000€ et en inscrivant son soutien aux communes dans la durée ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This