Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> ACTUALITES >> Rubriques >> Cosplay Rubrique >> Cosplay > YAGAMI.DOLL > Interview

“Qui es-tu ? Peux-tu nous présenter ta passion ?”

“Jeune adulte de 21 ans, étudiante en langues avec beaucoup de centres d’intérêts, rien de plus standard… Ou peut-être pas ! Mon nom de code est Yagami Doll, laissez-moi vous plonger dans ma passion excentrique du Cosplay.”

J’aime l’art, la mode, le maquillage,… Qu’est ce qui me démarque ?

Le fait que je puisse combiner toutes ces passions en une seule : L’art du Cosplay.

Cosplay > YAGAMI.DOLL
Cosplay > YAGAMI.DOLL

Le Cosplay est une discipline artistique américaine qui consiste à incarner un personnage fictif en y mêlant déguisement, maquillage, acting, travaux manuels, et amusement.

La discipline est vaste et peut être pratiquée en pro comme pour le fun, personnellement je fais un peu des deux !

Cosplay > YAGAMI.DOLL
Cosplay > YAGAMI.DOLL

« D’où vient cette passion pour le Cosplay ? Parle-nous de tes débuts”

Cosplay > YAGAMI.DOLL

j’ai découvert le cosplay par pur hasard. Mon intérêt pour les mangas a commencé avec mes grandes sœurs, qui avaient dévoré toutes les séries phares des années 80 : Cat’s Eyes, Nicky Larson, Sailor Moon et autres magical girls. Je retrouvais leurs successeurs, Naruto, Yu Gi-Oh et MewMew, à la télévision après l’école.

C’était mon rendez-vous quotidien, celui que je n’aurais raté pour rien au monde. Dans la cour d’école je dessinais du manga, je courais comme Naruto et prenait la pose comme Sailor Moon…

Et je rêvais de m’habiller comme eux sans savoir ce qu’était le Cosplay.

J’ai mis un nom sur la discipline en 2013 grâce à “Heroes of Cosplay”, une émission qui suivait les plus incroyables cosplayers dans leurs préparations et participations aux concours.

J’avais 12 ans, et c’était le coup de foudre. Yaya Han, couturière et cosmaker, a toujours été ma plus grande inspiration.

C’est néanmoins bien plus tard que j’ai commencé le cosplay, officiellement. Il y a eu un essai à la Rétro Made in Asia de Namur, quand j’avais 13 ans, je n’aimais pas les photos à l’époque donc je n’en ai plus aucune trace.

En 2014 le cosplay n’était pas très pris au sérieux, enfin beaucoup moins qu’aujourd’hui, et j’ai été abattue par les moqueries des passants.

J’ai fait deux autres essais à la Made in Asia de Bruxelles à 16 et 17 ans, en Valak de “The Conjuring”.

Le cosplay fut très bien reçu par le public et ma motivation retrouvée, victoire, j’avais désormais un pied dans la communauté cosplay !

Seul souci, je souffrais de timidité et d’un cruel manque de confiance en moi, j’étais incapable de m’inclure dans un groupe et faire connaissance…

Jusqu’à ce que je participe à la Made in Asia de 2021.

J’ai décidé d’incarner Nezuko, et de le faire à fond : J’ai couru, ri, joué la comédie, et fait des rencontres décisives.

Cet événement a marqué le commencement de mon aventure Cosplay, et d’amitiés irremplaçables.

Cosplay > YAGAMI.DOLL

 

“Comment vis-tu ta passion en communauté ?”

C’est enrichissant de se retrouver dans un cadre aussi vaste, avec des personnes de toutes tranches d’âge. Nous sommes tous cosplayers mais avons chacun notre individualité dans le domaine, c’est ça qui rend notre communauté si unique et diversifiée.

Cosplay > YAGAMI.DOLL

Ce sont ces valeurs qui font que je me sens aussi épanouie dans ce que je fais. Après mes débuts, j’ai d’abord regretté de ne pas m’être mêlée à ce monde plus tôt.

Les gens que j’y ai rencontrés sont des personnes très tolérantes et ouvertes, en plus d’être pourvus de talents époustouflants, ils tirent leurs pairs vers le haut. Bien-sûr, comme dans chaque domaine artistique, le cosplay peut se montrer très compétitif…

Mais je n’y ai toujours rencontré que des gens bienveillants en quête d’amusement avant tout !

Cosplay > YAGAMI.DOLL

“Tu évoques les talents de ta communauté, pourrais-tu développer un peu cet aspect du cosplay ?”

Bien-sûr. Laissez-moi d’abord vous évoquer quelques termes souvent associés au cosplay par le public : “paresseux”, “gênant”, “chômeur”, “ridicule”, etc.

Voici l’image que certaines personnes, que certains médias nous donnent. Nous sommes bien plus que cela, des travailleurs acharnés.

Cosplay > YAGAMI.DOLL

Je passe chaque seconde de mon temps libre à bricoler mes accessoires, bien que je ne sois encore qu’une novice dans le domaine je suis très attachée à ce travail… Le domaine que j’apprécie le plus étant la stylisation de wigs, qui consiste à coiffer des perruques synthétiques de manière extravagante, telles que les héros fictifs que nous incarnons.

Saviez-vous qu’il existe un secteur d’activité bien spécifique aux wigs ? Certains artistes commercialisent leurs créations les plus étonnantes, ou prennent des commissions.

C’est un niveau que je souhaiterais atteindre, un jour. Pour y arriver je passe de très longues, parfois éprouvantes, heures sur mes perruques les weekends.

Cela semble facile, mais c’est pourtant bien plus compliqué qu’on ne l’imagine ! Voici mon procédé : lavage, démêlage, crêpage, re-démêlage, épaississement, raccommodage et coupe. Rajoutez à cela les quelques épaisseurs de laque et de colle, la couture pour adapter le bonnet et les accessoires des perruques, et j’en passe.

En dehors des perruques, j’aime beaucoup mettre en pratique mes talents en maquillage pour changer de tête. Mon but ?

Être méconnaissable !

Je tiens beaucoup à ma vie privée, malgré ma présence en communauté, et souhaite détacher mon image “pro” de la personne que je suis dans la vie active. Le maquillage a un aspect technique que j’apprécie particulièrement, tout en étant un outil pratique pour protéger mon image tout en exposant mon art.

Les heures passées à changer d’apparence sont amusantes en réalité, ce n’est pas une tare, c’est un moyen de tester mes connaissances et mes talents.

Cosplay > YAGAMI.DOLL

“Comment t’impliques-tu dans ton activité cosplay en général ?”

J’ai réellement commencé à m’impliquer dans la communauté cosplay il y a peu, à vrai dire.

Lorsque j’ai « officiellement » commencé mon activité, j’avais encore peur de ne pas savoir me faire des amis. J’ai vite découvert que les cosplayers étaient des gens ouverts et bienveillants, ils m’ont accueilli parmi eux et m’ont fait découvrir l’aspect que j’aime le plus dans le cosplay : L’esprit familial.

Désormais les conventions n’ont plus aucun secret pour moi, elles sont comme un second « chez-moi » où je retrouve mon autre famille !

Dans un avenir proche je souhaiterais pouvoir m’impliquer plus officiellement en participant aux concours cosplay, mon but étant de créer mon premier costume de A à Z et de proposer une prestation unique en son genre. En attendant je me concentre sur mon apprentissage du craft et de la couture, petit à petit.

Cosplay > YAGAMI.DOLL

“Le cosplay a-t-il eu un impact sur ton quotidien ? Sur ta personne ?”

Le cosplay a été une des plus grandes sources d’inspiration et d’épanouissement dans la vie, sans lui je ne serai peut-être pas la même aujourd’hui.

Le fait d’être dissimulée sous un costume, de jouer le rôle d’un autre personnage, m’a vraiment aidé à m’affirmer en public.

Je souffre d’anxiété généralisée et le stress peut parfois se montrer ingérable lorsque je me retrouve en public… mais me retrouver dans un environnement où je me concentre sur mon personnage au milieu d’autres gens comme moi, c’est plus qu’épanouissant.

Je n’ai jamais eu à me soucier de mon apparence, de ma manière d’être.

Cette prise de confiance en moi a grandement affecté ma performance à l’école, au travail et en public.

Étant maintenant capable de m’affirmer et de reconnaître ma valeur, je suis beaucoup moins freinée dans la vie active.

Mon entourage s’est aussi agrandi : je me suis fait des connaissances et amis ayant les mêmes centres d’intérêts, j’ai appris beaucoup d’eux.

Il faut avouer que c’est très enrichissant de se retrouver au sein d’un groupe si diversifié mais uni, dans le même univers.

“Aurais-tu quelques mots pour les gens qui aimeraient commencer le cosplay ? ”

Deux mots : Lancez-vous !

Cosplay > YAGAMI.DOLL

J’ai trop longuement hésité, mais la chose que je ne regretterai jamais est d’avoir enfin sauté le pas.

J’ai grandi, évolué, je me suis amusée, j’ai fait des rencontres et fortifié des amitiés. Le cosplay ne m’aura apporté que de bonnes choses, peut-être que vous en tirerez aussi quelque chose de grandiose… Qui sait ?

En tout cas, la communauté sera présente pour vous accueillir à bras ouverts, vous aider et soutenir dans votre parcours. Vous n’aurez pas le temps de vous sentir seuls !

Photos de Cosplay > YAGAMI.DOLL > Interview

INTERVIEW COSPLAY DE YAGAMI.DOLL
INFOLUX

Par Guillaume Laplume & Lennah Beine,

no_reply@example.com

INFO COSPLAY

  • Cosplay > Louvain > Lady Médisance.
    Bonjour à toi aventurier-ière qui vient lire cet article. Je me prénomme Jiliane, j’ai 28 ans et j’habite près de Louvain (Leuven). On me retrouve principalement sous le nom […]
  • Cosplay > Interview > Katssby
    Sophie Cosplay, mieux connue dans le milieu sous le pseudonyme Katssby est une cosplayeuse russe qui vit à Nice en France et qui possède plus de 114.000 followers sur Instagram. Interview - portrait.
  • COSPLAY > The Dodo Cosplay > EUPEN
    Je m’appelle Dominique Wolkener, j’ai 25 ans, je suis architecte d’intérieur de formation et je suis née à Eupen (la communauté germanophone de Belgique). Pour ceci, je m’excuse en […]
  • COSPLAY > VAMPIRE & FANTASY CREATURES FAN
    COSPOSITIVITY REPRESENTATIVE – VAMPIRE & FANTASY CREATURES FAN – AMATRICE DES ARTS DE LA SCENE Un sourire amusé, un regard envoûtant, des apparats soignés peut-être un poil trop fantaisistes… […]
  • COSPLAY > Kate O’Riley > Quelle Histoire ?
    Interview cosplay > Kate O’Riley de Namur Salut Kate, peux tu me parler un peu de toi, qui es-tu ? d’où viens tu et comment es-tu devenu cosplayeuse? Salut […]
  • Game Force > Photos > Bruxelles Expo
    Game Force 2022 > CosplayGameForce est de retour! Après 3 ans d’attente Cette année, elle a eu lieu dans un tout nouvel endroit : Bruxelles Expo! «Outre les plus […]
  • Wintergeek > Photos > Cosplay > La louvière
    Wintergeek 2022Nouvel édition de la winter geek en Photos Je me suis rendu a la wintergeek 2022 à la LouvièreDans cette édition nous avons eu droit as des guests […]
  • Cosplay > Interview > SHINJIRO’S
    Interview de cosplay avec SHINJIRO’S Je m’appelle Raphaël, j’ai 24 ans et je viens de Durbuy, dans le Luxembourg belge. Je suis un enthousiaste des conventions geek depuis fin […]
  • Cosplay > Nina > Interview
    Peux-tu te présenter en quelques mots ? Moi c’est Nina, ou “NinaXChan” sur les réseaux sociaux. Je viens du Hainaut et suis en première année d’infographie. Cet interview porte […]

1 Commentaire

  1. Hatzopoulos

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt cette interview, elle nous rapporte l’amour de cette discipline et l’implication que les acteurs y mettent. J’aimerais en apprendre d’avantage sur par exemple le choix du personnage incarné ! Le coût d’une tenue, des accessoires, également la cosmétique. Les questions sont nombreuses. J’espère vous lire très vite

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This