Logo info Brabant Wallon

Esch2022 clôture festive

Jan 3, 2023 | ESCH-SUR-ALZETTE, Esch2022, Luxembourg | 0 commentaires

Info>>lux >> Pays >> Luxembourg >> Esch2022 >> Esch2022 clôture festive

Esch2022 : clôture festive du premier chapitre

L’évènement Esch2022 clôture festive du premier chapitre La région de la Capitale européenne de la culture Esch2022, incluant le sud du Luxembourg et la France voisine, a fêté la fin de l’année du titre.

2000 visiteurs ont fêté la soirée de clôture d’Esch2022 – REWIND-PLAY-FORWARD le 22.12.22, en compagnie de plus de 100 artistes. Dans une première partie, douze sessions de dialogue, accompagnées d’images, de vidéos et de spectacles, ont permis de faire une rétrospective commune de l’année et d’évoquer l’héritage du projet de Capitale culturelle de la culture. Les maires et autres représentants des 19 communes du territoire d’Esch2022 ont présenté en compagnie de partenaires locaux et de nombreux invités à la Rockhal, les temps forts culturels et touristiques ainsi que leur coopération intercommunale, transfrontalière et internationale – par exemple avec Kaunas 2022 et Novi Sad 2022. Une deuxième partie a enthousiasmé les participants avec des concerts, des spectacles et de la danse. À L’Arche, à Villerupt en France, la fête a duré jusqu’à 3 heures du matin.

Esch2022 clôture festive
Esch2022 clôture festive

Le programme culturel d’Esch2022 s’est étendu à onze communes luxembourgeoises et huit communes françaises voisines. Le territoire de la Capitale européenne de la culture avec Esch-sur-Alzette et les communes environnantes est représentatif de l’Europe. Afin d’atteindre un public multilingue – au Luxembourg, une personne sur deux a une deuxième nationalité ou une autre nationalité – une programmation multilingue a été mise en place; plus de 1200 événements ont été organisés en français, plus de 900 en anglais, plus de 750 en luxembourgeois, plus de 500 en allemand, plus de 130 en portugais, 80 en italien, 70 en espagnol, ainsi que dans 110 autres langues.

Sur un budget total de 54,8 millions, 33 millions ont été utilisés pour le programme culturel, après déduction des dépenses de marketing, de communication, de personnel et des postes généraux. Plus de 280 sites ont accueilli les 2400 événements organisés dans des disciplines telles que l’architecture et le design, les arts du spectacle, les arts visuels et audiovisuels, la danse, la littérature, la musique, le patrimoine culturel, le théâtre et bien d’autres. Ceux-ci ont été présentés à un public international et intergénérationnel sous forme de : 850 visites guidées, environ 700 ateliers, 500 spectacles et représentations, 160 conférences et lectures, 170 concerts, 120 expositions, 30 festivals, 60 projections et plus de 300 événements hybrides.

De nouveaux lieux et de nouvelles impulsions pour une région frontalière

Les résultats de l’enquête de satisfaction auprès des visiteurs des évènements dans le cadre d’Esch2022 par l’institut de sondage ILRES, 1760 interviews en novembre, permettent déjà de tirer un bilan positif. Plus de neuf visiteurs sur dix (91%) recommanderaient l’événement auquel ils ont participé à des amis ou à des collègues, 83% des visiteurs ont déclaré être satisfaits de leur expérience et 93% ont affirmé avoir passé « un bon moment ». Deux tiers des participants (66%) ont perçu une dimension transfrontalière dans l’événement auquel ils ont assisté. De nombreux visiteurs (59%) estiment que l’ensemble du territoire d’Esch2022 est plus attrayant que par le passé.

Dans le cadre de l’année du titre, une multitude de nouveaux lieux culturels ont également vu le jour, enrichissant l’offre pour les créateurs et les personnes intéressées par la culture, et ce dans une région tournée vers l’avenir.

Esch-sur-Alzette compte aujourd’hui dans son répertoire culturel le nouveau théâtre Ariston, la Konschthal, la résidence d’artistes ou salle de spectacle Bridderhaus, le Bâtiment 4 et le centre du « Savoir-Fer », FerroForum. À Dudelange, le VeWa est synonyme de nouvelles impulsions créatives. À Kayl-Tétange, le « Musée vun der Aarbecht », MUAR, a été créé dans le cadre d’Esch2022, à Sassenheim, le « Pavillon Source Bel-Val » a vu le jour, à Rumelange, « Spektrum » s’est installé dans l’ancienne maison et l’atelier du sculpteur Albert Hames, entièrement rénovés et agrandis. Une ancienne ferme à Differdange a été transformée et est devenue un lieu culturel sous le nom de « Lommelshaff ».

Esch2022 clôture

D’autres lieux du patrimoine industriel luxembourgeois ont été investis culturellement par des évènements de Esch2022. Par exemple, la salle Plancher des Coulées dans le haut-fourneau A, la Socle C, ainsi que l’ancien entrepôt Möllerei, classé monument historique, tous situés dans le quartier universitaire d’Esch-Belval. La Möllerei a accueilli les expositions Esch2022 en collaboration avec le ZKM, le Zentrum für Kunst und Medien Karlsruhe, le HEK, la Haus der Elektronischen Künste, Ars Electronica et, actuellement, l’exposition Pure Europe réalisée par Historical Consulting en collaboration avec Tinker.

De nouvelles infrastructures culturelles ont été inaugurées et des lieux existants ont été transformés à des fins culturelles pour l’année titre 2022 : Le centre culturel KulTourhaus à Bettembourg-Huncherange, l’église désacralisée Elise St Barbe à Lasauvage et l’ancienne église à Ottange (FR), l’Arche à Villerupt (FR), nouveau lieu culturel dans les communes françaises avoisinantes pour l’art, la musique ainsi que les nouvelles technologies. Au niveau touristique, les 11 communes luxembourgeoises ont été reliées entre elles par de nouveaux itinéraires de randonnée et de vélo. Dans chaque commune, de nouveaux hébergements touristiques ont été créés ou reconvertis sur des sites historiques ou de bâtiments existants. Les « Kabaisercher » donnent aux visiteurs l’occasion de profiter pleinement de la culture industrielle et de la diversité des paysages de la région Minett.

Une région pour la « Bucket List »

De nombreux projets de Esch2022 perdureront au-delà de 2022. Par exemple, Usina2022 ; ce nouveau festival en plein air sur le site des anciennes aciéries de Dudelange, avec des artistes locaux et internationaux. Il a réuni pour la première fois trois des plus grands organisateurs de festivals du Luxembourg. De même, les Nuits de la Culture, un exemple de co-construction citoyenne, continueront à rassembler les quartiers, les associations, les institutions, les entreprises et autres forces de la ville d’Esch-sur-Alzette. Aussi, les projets qui étaient déjà ancrés dans la région avant Esch2022, comme le Festival du Feu intergénérationnel ou le Péitenger Wandjang, ont acquis encore plus de notoriété. Ils pourront continuer à développer leur réseau international dans les années à venir.

Avec le vent en poupe et l’impulsion de projets touristiques concrets qui font partie de l’offre régionale depuis cette année, la région frontalière a pu être placée sur la carte internationale. Toujours dans l’idée de développer l’existant, mais aussi de créer du nouveau, Esch2022 a misé sur de nouveaux produits touristiques, comme par exemple le guide touristique Zoom Minett, l’animation culturelle du sentier de randonnée Minett Trail ou le nouveau circuit cycliste Minett Cycle. Afin de présenter une ancienne région industrielle avec ses hauts fourneaux désaffectés et ses sites miniers abandonnés de manière encore plus captivante pour les visiteurs d’aujourd’hui, le potentiel de développement touristique en combinaison avec les nouvelles technologies a été encouragé par des projets comme DiscovARminett ou Time Travel Belval.

Découvrir plus au Luxembourg

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...