info-bw logo

Napoléon Bonaparte à la Bataille de Waterloo 1815

Mar 20, 2022 | Ben Georges, Waterloo, Waterloo la Bataille 1815 | 0 commentaires

Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> province du Brabant wallon >> Waterloo >> Napoléon Bonaparte à la Bataille de Waterloo 1815

Napoléon Bonaparte – L’Empereur déchu de la Bataille de Waterloo 1815

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, particulièrement en France, c’est bien Napoléon Bonaparte qui a perdu la Bataille de Waterloo en 1815. Peu de monde connait le non du vainqueur, le Duc de Wellington qui était à la tête de l’armée anglaise et des forces de l’Alliance.

Napoléon Bonaparte est né le 15 août 1769 à Ajaccio en Corse et il est mort sur l’île de Sainte-Hélène dans l’océan Atlantique le 5 mai 1821, six ans après avoir perdu sa dernière bataille à Waterloo en 1815. 

Il fut militaire et grand homme d’état en France.  Il fut le premier Empereur des Français entre 1804 et 1814 et une deuxième fois en 1815 sous le nom de Napoléon 1er.

Le cheval blanc de Napoléon…

Si on parle souvent du cheval blanc de Napoléon, il faut savoir que l’Empereur avait à sa disposition plus de trente chevaux pour son usage personnel. 

Il en a eu de toute race et de toutes les couleurs ; des blancs, des gris, des pommelés, des alezans, …

Pourquoi Napoléon avait-il toujours sa main droite dans son gilet ?

Beaucoup d’histoires et de mythes, qu’ils soient avérés ou inventés ont été raconté à se sujet.  Une chose est sure, c’est qu’à l’époque, les pantalons n’avaient pas de poche et il était d’usage de glisser ses mains sous le gilet par politesse, pour le pas les laisser pendre le long du corps.

Pourquoi Napoléon a perdu la Bataille de Waterloo 1815 ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la défaite de Napoléon lors de la Bataille de Waterloo en 1815. La première est certainement le mauvais temps.  Les orages du 18 juin 1815 ont empêché l’artillerie française de jouer son rôle. De plus, les français étaient bien moins nombreux que les forces de l’alliance. L’entrée tardive de l’armée française et les erreurs de transmission et d’interprétation des ordres de Napoléon sont d’autres raisons.  Un des épisodes les plus célèbres, c’est que le Maréchal Grouchy mangeait des fraises – les fraises de Grouchy – et il n’a pas exécuté à temps les ordres de l’Empereur pour contrer l’armée prussienne du côté de Wavre.  L’empereur incrimina directement Grouchy pour ses graves manquement.

Pour toutes ses raisons et bien d’autres encore, Waterloo fut la dernière Bataille de Napoléon 1er qui rentra directement à Paris avec ses troupe pour abdiquer quelques jours plus tard.

Napoléon, malgré tout l’aspect guerroyeur qu’on lui connait, a lassé beaucoup d’héritage dont nous connaissons encore aujourd’hui l’usage ; citons notamment le code Napoléon, le code civil, la Légion d’Honneur, la numérotation des rues et des maisons, les lycées, le conseil d’Etat et la cour des comptes. C’est là toute la dualité de ce grand personnage de l’histoire !

Texte et Photos Ben Georges

Nos infos sur la Bataille de Waterloo 1815

Mots clés :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This