Logo info Brabant Wallon

Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Jan 27, 2024 | ACTUALITES, Benoit Geets, photos, Photos, REPORTAGES, Steampunk

Info>>lux >> ACTUALITES >> Rubriques >> Steampunk >> Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Voyage dans l’Univers du Steampunk avec Picardia Steam


Depuis très longtemps, nous avons été visiteurs de divers festivals en France et en Belgique de Steampunk. Venant du théâtre amateur et de la passion de la photo, l’univers steam nous a fasciné pour son aspect esthétique et créatif.

Ainsi, déjà bercés par les créations ou customisations des costumes, les décors du monde théâtral et l’esthétique de la photo nous avons été naturellement porté vers ce genre. Picardia Steampunk est alors née de la volonté de 4 amis (Séverine, Philou, Laurent et Gwenaelle) de faire rayonner le steam dans notre région.

Notre 1er délire Voyage photos steampunk s’est déroulé lors du festival du 1er mai 2019 au château de Tillolois.

C’est d’ailleurs la 1e fois que nous avons rencontré Benoît et Marie Paule ainsi que leur petit chien, Rothschild !

Du fait de nos activités artistiques, nous étions déjà en étroite relation avec le fort de Condé à Chivres Val et les communes environnantes.

Un jour, le maire de la commune Thierry Routier suivait nos divers post de photos sur les réseaux et nous a proposé de créer une scénette autour de l’univers steam.

Notre 1e animation steampunk s’est donc déroulée à l’occasion de « la randonnée des lavoirs » le 27 septembre 2019 à Bucy Le Long.

Afin de pouvoir être et être identifié, nous avons alors décidé de créer Picardia Steam, tout d’abord en association non déclarée en 2019, puis déclarée en 2021.

Et de fil en aiguille, c’est tout naturellement et avec un entrain certain que nous avons proposé en 2020 aux élus et personnels de la Communauté de Communes du Val de l’Aisne de créer le 1er festival steampumk de l’Aisne.

Le projet a été accueilli avec enthousiasme et confiance.

Quand et comment avez-vous découvert le steampunk ?

Nous avons découvert le steampunk au travers de nos recherches de costumes.

Participant depuis plus de 10 ans régulièrement à des évènements costumés (plutôt multi univers, mais notamment fantastique), Séverine et Philippe ont une année mis la main dans l’engrenage du steam à l’occasion du festival « fort fantastique » en 2017

Nos costumes et inspirations via nos sorties, les réseaux sociaux, les films, séries et la littérature se sont de plus en plus orientés vers le steam.

Quels aspects de l’ère victorienne vous inspirent le plus dans votre groupe ?

L’élégance des costumes et l’ouverture de tous les possibles grâce aux progrès techniques et industriels de l’ère victorienne sont des sources d’inspiration pour les tenues et faire germer les idées et développer des machines improbables de notre petit groupe qui s’est étoffé depuis 2020. Christine et Bruno, nous ont rejoint. Nos inspirations différentes et nos compétences variées, notre amitié, notre imagination, notre engagement et notre énergie sont de vrais atouts, une richesse pour s’encourager, se dépasser tous ensemble et réaliser nos défis créatifs.

Pouvez-vous nous parler d’un projet steampunk sur lequel vous avez travaillé et qui vous tient à cœur ?

Le festival « Voyag’imaginaire ».

Le projet était ambitieux, nous l’avons porté comme une gestation, comme une création.

De l’idée de monter un festival steampunk, à trouver un endroit pour l’accueillir, puis « vendre » le projet auprès des élus, démarcher les artisans et les animations, trouver des bénévoles.

Et accompagner la communauté de Communes, porteur stratégique et financier du projet, dans toutes les phases de construction du festival. Nous avons toujours eu la chance de travailler avec un partenaire qui nous a écouté et soutenu.

Le festival a ravi visiteurs, exposants, élus et bénévoles

Comment interagissez-vous avec la communauté steampunk ?

Nous participons depuis quelques années en tant que visiteurs autant que l’on peut, aux conventions, pique-nique et festival en France (Arras, Le Quesnois, Nantes, Dieppe, Paris…), en Belgique (Mons et Mariembourg) et Luxembourg (Fond de Gras). C’est toujours un grand moment de retrouvailles, de rencontres et de dynamisation de la vie sociale steam.

Nous faisons partie d’un certain nombre de groupes en ligne et avons un site, un compte et une page FB. Nous participons activement à des évènements steampunk en animation. En 2023, nous avons écrit, mis en scène et joué sur plusieurs représentations une scénette de 20 minutes autour de « Jules verne et le Crotoy » spécialement conçu pour le « festival des chemins de fer de la Baie de Somme »

et proposé une animation clownesque

Après adoubement par LG créations au festival du Crotoy, nous avons animé des duels de thé lors du festival « Dormantastique» .

Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Nous avons écrit et mis en scène un conte steampunk à l’occasion de ce même festival

Steampunk > Voyage > Picardia Steam
Steampunk > Voyage >

Lors du « festival steampunk » des amis du chai de Breteuil, nous avons été sollicités pour la partie animation et narration du conte PHOTO 13 et 13 bis.

Nous avons également organisé un pique-nique Steampunk le 10 septembre au château de Pernant (02) qui a réuni près d’une trentaine de steamers, nouveaux et confirmés venus de région parisienne, du Nord et des environs

Steampunk > Voyage > Picardia Steam
Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Quelles œuvres littéraires ou films steampunk ont eu un impact significatif sur votre passion pour ce genre ? Ou vous inspirez-vous d’une œuvre pour monter des spectacles, des événements ?

Les films, séries d’un « genre » steampunk sont très à la mode mêlant l’élégance et l’uchronie tels que Wild Wilde West, la ligue des gentlemen extraordinaires, Dark Materials, Penny Dreadful… Les auteurs du XIXe sont toujours sources d’inspiration, Jules Verne, Oscar Wilde, Bram Stoker… Les auteurs actuels de l’uchronie tel que Bordage, du genre steampunk comme Pierre Pevel et surtout les illustrateurs qui s’en donnent à cœur joie dans l’imagination avec les artilleuses, le Paris de merveilles… Les sources sont multiples et souvent à la croisée de plusieurs styles. Nous ne nous inspirons pas vraiment directement d’œuvres pour monter des spectacles ou évènements, nous nous créons des personnages et des univers qui peuvent s’y rapporter mais l’essentiel est puisé dans notre mécanique mentale.

Alliez-vous technologie moderne et esthétique rétro dans vos créations ?

Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Oui, concilier l’aspect rétro avec des objets actuels détournés, des technologies contemporaines dans le respect des codes steampunk est une passion pour nos créateurs mécaniques (plus représentés dans notre groupe par les hommes).

Pour parler uniquement des créations les plus imposantes, une machine roulante trainée par des « vieux humains » et dominée par un clown et un mannequin.

une « compressiorodimètre » à air tiède (qui sert à compresser et maintenir un air tiède dans la cabine du zeppelin quand nous sommes à haute altitude)

Steampunk > Voyage > Picardia Steam
Steampunk > Voyage > Picardia Steam

une « hydrogénitrice » de la marque déposée « Broyeau » (qui casse les molécules d’eau pour en récupérer l’hydrogène pour le zeppelin)

Steampunk > Voyage > Picardia Steam

Cela a été possible en alliant technologie moderne, esthétique rétro et surtout compétences techniques certaines.

Quel est le plus grand défi que vous avez rencontré en créant un objet, un costume ou un événement steampunk ?

Notre plus grand défi a été de monter le festival « Voyag’imaginaire » en 2022, le défi actuel est de réussir aussi bien, voire mieux notre 2 e édition les 7 et 8 septembre 2024 !

En temps que groupe ? Percevez-vous l’évolution du steampunk au fil des années ?

Oui, l’ère est au steampunk. Le temps fort de la science-fiction de la fin du XXe siècle a plutôt tendance à s’éclipser en faveur de l’uchronie postapocalyptique ou steampunk. L’ère victorienne, avec son faste, ses espoirs de renouveau, son élégance tranche avec l’époque actuelle sur le déclin de notre modèle de civilisation. Lorsque nous faisons du steampunk nous sommes en plein voyage spatio temporel. Le steampunk est une niche dans le monde du costume, moins codifié que l’historique, le cosplay, le vénitien, il permet d’allier l’imagination à un univers structuré laissant libre cours aux personnalités de tous. Des rouages de qualité qui donne envie de côtoyer le monde des steamers, faire avancer la machine steam en l’embellissant de mille nuances. On voit le ravissement dans l’œil des non costumés, l’engouement dans le nombre de manifestations, le développement de l’illustration steam, des créations littéraires, le monde des bijoux, de la mode, de la déco. Le « do it yourself » et les produits « 2 e main » sont très actuels et favorisent le développement du steam.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite s’initier au steampunk ?

C’est un univers dominé par la réutilisation d’objets et la mode rétro. Il est donc aisé de démarrer avec peu de moyens. L’imagination fera le reste.

Avez-vous des projets steampunk en cours ou prévus pour l’avenir ?

Oui !! Notre voyag’imaginaire en septembre 2024 et participation à plusieurs manifestations au cours du printemps dont Trolls et légendes fin mars (festival généraliste), « la Balade des costumes extraordinaires » organisée par « le fil des idées » à Soisy Sur Seine le 28 avril, Le « Rétromécanique et steampunk au musée Dufresne » à Azay le Rideau, le 11 mai organisé par Isabelle Vaha.

Selon vous, comment le steampunk influence-t-il la culture populaire actuelle ?

Le steampunk a une influence dans la culture populaire actuelle par le phénomène du détournement d’objet, du retour au rétro (mode, déco). C’est un phénomène très visuel qui fascine, les machines de l’Ile à Nantes, sont notamment une des attractions précurseurs en France qui ont remis au goût du jour la mécanique apparente.

Le steampunk, … pour vous, voyageurs temporels, … vous prend-il du temps ?

Oui !!!! Du temps pour créer ses costumes, ses machines, ses animations, se rendre aux manifestations, mais finalement c’est du temps qui ne compte pas car il fait partie de notre bulle spatio-temporelle !

Steampunk > Voyage > Picardia Steam > Photos

Photos et texte de Benoit Geets

Infos Steampunk

0 commentaires

Rotary

Le Rotary Club d’Attert, Sûre et Semois Le...

Nos sponsors