info-bw logo

Le whisky Belge > Waterloo

Quand on parle de whisky, ce nom vous transporte directement dans les montagnes écossaises des Highlands et un air de cornemuse résonne dans votre tête en vous donnant la chair de poule.  Il y a beaucoup de légendes et de guéguerres autour de ce breuvage ; nous allons tenter d’éclairer votre lanterne !

La paternité du whisky est une longue histoire entre irlandais et écossais, les uns et les autres arborant les documents les plus anciens pour s’attribuer la création du whisky.  Pour les Irlandais, c’est une mission menée par Saint Patrick en orient qui aurait ramené la technique de distillation avec un alambic simplifié aux alentours de 432 après JC. 

La technique de condensation ne sera maitrisée qu’au 11ème siècle.  Le whisky tient son nom d’une ancienne goutte à base de céréales appelée « uisge beatha » ce qui signifie eau-de-vie en gaélique. On retrouve encore cette appellation sur les vanne de conduites d’eau à Dublin.  Ce n’est malheureusement pas du whisky qui y coule mais bien de l’eau potable… l’eau de vie !

Le whisky Belge  Waterloo

Une maxime bien connue dit que ce sont les Irlandais qui ont inventé le whisky mais que ce sont les Ecossais qui l’ont sublimé et qui lui ont donné toutes ses lettres de noblesse. Même si aujourd’hui, l’Irlande compte encore de nombreuses distilleries de whisky, il n’y a aucune commune mesure avec le nombre de chais que l’on trouve en Ecosse. Actuellement , on compte encore pas moins de 97 distilleries de malt en activité réparties sur six grandes régions : les Highlands, les Lowlands, le Campbeltown, le Speyside, l’Aberdeenshire et les Iles (Islay, Skye, …).

Le whisky Belge  Waterloo

Whisky, une appellation protégée.

Pour qu’un alcool puisse afficher le nom de whisky, il faut que le distillat provienne d’orge maltée dont le moût a été distillé et vieilli et fût de chêne durant minimum trois ans. L’appellation « Scotch whisky » est réservée pour les whiskies écossais uniquement.  On connait également d’autres noms comme « whiskey » (en Irlande, Canada et USA) whisky de seigle ou bourbon (USA), qui incorpore une majorité de maïs dans le moût.  D’autres pays se sont mis à produire du whisky comme la France, la Chine ou le Japon.  En Belgique, on compte actuellement quelque six distilleries de whisky.

Le whisky Belge  Waterloo

Qu’est-ce qui fait la qualité du whisky ?

Tous les ingrédients participent à la qualité du whisky lors de son élaboration : la pureté de l’eau, la qualité de l’orge, le savoir-faire de la malterie au bois ou à la tourbe, la qualité de l’alambic, le nombre de distillations et bien entendu les fûts de chêne dans lesquels va reposer le distillat parfois pendant de très nombreuses années.

Des types de whiskies pour tous les goûts !

Le whisky Belge  Waterloo

Les maîtres distillateurs ne manquent pas d’imagination pour offrir aux amateurs des whiskies aux goûts, aux couleurs et aux arômes et aux saveurs très différents. Des single cask, single grain, pure malt, single malt, straight cask, special wood finish, blend ou encore vintage… une carte sur laquelle nous reviendrons plus en détails dans de prochains articles.  En attendant, bonne dégustation… avec modération.

 Waterloo

whisky Belge de Waterloo

Waterloo et son Whisky

Texte et Photos Ben Georges

Infos Waterloo

Mots clés :

alcool waterloo Whisky

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This