Logo info Brabant Wallon

Arlon > Restaurant > La Grappe d’Or

Avr 29, 2023 | ACTUALITES, Actualités en province de Luxembourg, C'est cuisiné près de chez vous, cuisine

Info>>lux >> ACTUALITES >> Rubriques >> C'est cuisiné près de chez vous >> Arlon > Restaurant > La Grappe d’Or

Arlon > Restaurant > La Grappe d’Or

Pousser les portes de la Grappe d’Or à Arlon, c’est entrer dans un univers entièrement dédié au bien-être du client. Dès l’entrée du restaurant grâce aux mots chaleureux de Monia Aouni, l’épouse de Clément Petitjean, on se sent accueilli dans une bulle de douceur et de bienveillance.

Les couleurs chaleureuses et naturelles de la décoration de cette magnifique maison de maitre appellent à la quiétude : du bois clair pour les tables non nappées et pour le sol, des sièges duveteux et cosy, quelques touches de couleurs pour la luminosité, une cheminée : tout a été pensé pour faire de ce lieu de haute gastronomie, un véritable havre de paix.

Pari gagné donc pour le couple qui a quitté Torgny et son établissement mythique pour le chef-lieu, en plein covid. « Torgny est loin de tout, ce n’était pas simple pour le personnel et puis avec le confinement, on s’est rendu compte que nous travaillions beaucoup. Nous voulions revenir au métier pur », explique Monia. « Nous voulions sortir de l’hôtellerie (à Torgny, ils avaient également des chambres) et se concentrer sur la restauration et faire vivre une expérience globale, en étant pris en main du début à la fin », ajoute Clément.

Côté cuisine, le chef est également revenu à l’essentiel. Un menu unique qui change tous les dix jours, en fonction des producteurs et des saisons. « Ici, je prends le temps d’aller plus loin. Je pars toujours d’un produit et puis on réfléchit aux textures… Cela se passe beaucoup dans la tête pour le processus de création », détaille le patron.

Le plat signature: La Touffaye revisitée

Tous les Gaumais et Ardennais connaissent cette recette du terroir : la fameuse touffaye avec ses saucisses fumées ou non, du lard fermier, des oignons bien dorés et des pommes de terre. Un plat réconfortant et délicieux mais peu élégant ou délicat dans sa version classique. Transformer ce plat de nos grands-mères en une assiette raffinée et délicate est une gageure, pourtant relevée haut la main par le chef !

Après avoir réalisé une touffaye classique, Clément Petitjean récupère les pommes de terre mijotées pour les transformer en gnocchis moelleux qu’il fait revenir au beurre. Les saucisses fumées locales se commuent en une chapelure croustillante et gouteuse qui vient apporter de la mâche aux gnocchis fondants. Quelques fines tranches du fromage d’Acremont affiné dans les caves du château de Bouillon, des pickles d’oignons, une tuile fine et craquante de viande pour rappeler le côté terroir : la touffaye se métamorphose sous nos yeux.

Une dernière touche pour apporter finesse et élégance… Le jus de crustacés déposé délicatement autour de la composition vient contrebalancer le côté fumé sans dénaturer l’ensemble. Au contraire. Ce jus subtil de la mer apporte toute sa cohérence à l’assiette. Pari gagné chef ! C’est véritablement une magnifique revisite que toutes les grands-mères gaumaises et ardennaises devraient gouter !

Une expérience magique

Ce n’est pas la première fois que j’ai la chance de m’asseoir à la table de la Grappe d’Or et cela reste une expérience magique à chaque fois. Le couple a réussi à trouver un parfait équilibre entre le service et la cuisine. Ils travaillent dans une harmonie unique qui fait plaisir à voir, tant c’est rare dans le métier. D’une part,  Monia rend avec élégance et discrétion ses lettres de noblesse au service en salle. Pendant qu’en cuisine, Clément exprime tout son talent dans des plats francs, gouteux et toujours délicats. Une complémentarité à toute épreuve! Tout est fait pour que le client vive une expérience complète et intense. Expérience que nous ne pouvons que vous recommander chaleureusement.

Les coups de cœur du chef

Chaque semaine, nous demandons au chef que nous interviewons ses endroits préférés. Quels sont les restaurants ou bistrots recommandés par Clément et Monia Petitjean ? « Le dernier que nous avons testé était vraiment une très bonne surprise. Tout est local, jusqu’à la levure issue de la brasserie La Rulles pour faire les pizzas ! Chez « Mange et tais-toi » à Habay, c’est vraiment sympa », commence Monia. Quand ils souhaitent se faire plaisir autour d’une table gastronomique, c’est à Steinfort, côté Luxembourgeois que le couple se rend pour déguster la cuisine « très technique et locale de Apdikt», ajoute le chef.

Lorsqu’ils souhaitent simplement boire un verre, c’est chez leurs partenaires de chez Mi-Orge Mi-Houblon à Arlon que Clément et Monia se rendent. « Nous proposons d’ailleurs toujours sur notre carte,  l’accord mets-bières ou kombucha (sans alcool) qui viennent de chez eux », précise le chef. Généreux dans leur établissement, le couple l’est aussi dans la vie puisqu’ils nous confient un coup de cœur supplémentaire juste avant de partir : « Il faut absolument que vous alliez au « Cœur de la Gaume » à Ethe. C’est un endroit authentique qui sert une cuisine du terroir et des plats traditionnels très bien faits », conclut Monia tout sourire.

Arlon > Restaurant > La Grappe d’Or

Cuisiné près de chez vous

0 commentaires