Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> ACTUALITES >> Rubriques >> chroniqueur >> F. De Backer >> La Confrérie du Purnalet, à La Roche en Ardenne

La commune de La Roche-en-Ardenne, située dans le nord de la province du Luxembourg, abrite la Confrérie du Purnalet, depuis 1981.
À l’heure de la malbouffe, ces preux chevaliers défendent les qualités et l’originalité des produits issus de notre terroir luxembourgeois.
À La Roche-en-Ardenne, ce sont les mûres et les pruneliers, et il paraît que les Romains, qui avaient tout arraché pour tenter de planter des vignes, durent renoncer à y faire du vin car les arbustes repoussaient chaque fois plus forts et plus résistants..


Les mûres de La Roche.

Copyright Confrérie du Purnalet.
Les mûres et les prunelles servent à fabriquer le Purnalet, une liqueur réalisée par
macération des fruits dans des pots de grès, comme de la terre cuite vernissée, avec un mélange de
sucre et d’eau de vie neutre.


Les pots en grès où mûrit le Purnalet.

Après trois mois de macération, le Purnalet peut se déguster avec modération et apporte,
selon les Rochois, la force, la santé, la bonne humeur et l’amour.



Le Purnalet prêt à être consommé.


Le logo de la Confrérie du Purnalet est facilement reconnaissable, puisqu’on y voit un écu
écartelé avec des prunes, une fleurs de mûrier, un clocher et un pichet de grès sur un fond rouge et
encadré par des branches de pruniers portant leur fruits.


Le logo de la Confrérie du Purnalet. Copyright Confrérie du Purnalet.
Au-dessus de l’écu siège une couronne surmontée de l’inscription « La Confrérie du Purnalet
La Roche en Ardenne » et, en-dessous de l’écu figure le texte « Fondée en l’an 1981 Purnalet ».
Réunis en confrérie, ces preuses et ces preux de notre province portent une tenue spéciale,
qui permet de les identifier tout de suite.

Copyright Confrérie du Purnalet Photos


Les hommes portent une chemise blanche aux manches bouffantes sous un gilet rayé foncé, avec une cravate et une longue cape de couleur « prunelle », tirant sur le violet, ainsi qu’un chapeau noir à large bord.
La tenue des membres de la Confrérie du Purnalet.
Ces dames portent une longue robe rayée foncée, avec la même cape, ainsi qu’une médaille ronde soutenue par un ruban blanc et rouge. Tous les confrères manient aussi le « bourdon », le bâton des voyageurs, qui est ici torsadé.


Tout cela me donnant soif, je terminerai cette chronique en vous proposant d’aller voir la
page de la Confrérie du Purnalet, P-U-R-N-A-L-E-T, à La Roche-en-Ardenne.


http://www.purnalet.be/


Ils seront sûrement heureux de discuter avec des luxembourgeoises et des luxembourgeois
désireux de participer à la promotion de notre belle province du Luxembourg.
Fermeture :
– Retrouvez cette chronique sur le site de Vivacité Luxembourg, sur la page d’Info-Lux, et
sur ma page Fabrice D-E B-A-C-K-E-R, pour plus d’informations.
Outro :

par F. De Backer
Membre de l’Institut Archéologique du Luxembourg,
Membre des Amis des Musées d’Arlon,

Le beau Purnalet de la Roche
Thème : Confrérie du Purnalet, confrérie gastronomique, patrimoine immatériel de la province du Luxembourg
Lieu : La Roche-en-Ardenne, Arrondissement administratif de Marche-en-Famenne, Province du Luxembourg

Mes reportages sur info-lux.com

  • Guy Hansez, Le Bastognard d’Arlon et ses motos de Liège
    Guy Hansez était un Bastognard, né à Arlon, qui adorait les motos fabriquées à Liège. En efffet, il était né à Arlon le 9 avril 1905, dans une famille de Bastognards, mais il a vécu à Anvers et il est décédé à Bruxelles le 28 septembre 1978. De 1925 à 1930, sous le pseudonyme de «Bentley», drôle d’idée de choisir un nom de voiture pour un motard, il enchaîne les podiums sur les motos liégeoises Saroléa et Gillet en seniors 500 cc, deux marques belges qui étaient célèbres à l’époque.
  • Le Corps des Auto Canons Mitrailleuses belges
    Le « Corps des Autos-canons belges »a fait le tour du monde entre 1914 et 1918, même si il est principalement célèbre pour avoir combatttu en Ukraine et en Russie, visité la Chine et les USA, puis être rentré chez nous pendant la Première Guerre Mondiale. La Belgique fut la première nation à développer et à utiliser des automitrailleuses pendant Première Guerre mondiale, au début du mois d’août 1914. Le Sous - Lieutenant Charles Henkard, réserviste du Régiment des Grenadiers du Royaume de Belgique, s’ennuyait dans son château, donc il fit équiper ses deux voitures personnelles de mitrailleuses et de plaques de blindage.
  • Jean de Béla, le Basque d’Arlon qui est mort pour Martelange
    Jean de Béla était un jeune officier français, d’origine basque, qui est mort près d’Arlon pour Martelange. Sa tombe, malheureusement disparue de l’ancien cimetière de la Rue des Thermes Romains, à Arlon.
  • Le Sergent Aviateur Jean Delperdange, à Arlon.
    Le cimetière d’Arlon conserve la tombe du Sergent Aviateur Jean Delperdange, de Bastogne. Le jeune homme de 23 ans avait rejoint la Force aérienne belge en 1940, lors de l’invasion allemande, mais, suite à la destruction de nos avions au sol par les chasseurs - bombardiers Stuka du Maréchal Göring, il se retrouva le bec dans l’eau.
  • Le 10ème Régiment d’Infanterie de Ligne belge, caserné à Arlon
    Le 10ème Régiment d’infanterie de Ligne belge, caserné à Arlon était une unité militaire qui protégeait le le chef-lieu de la province de Luxembourg jusqu’au milieu des années 1930.
  • Les Belges, dont certains du Luxembourg, ont eu leur empire au Mexique
    Les Belges, dont certains du Luxembourg, ont eu leur empire au Mexique. Léopold II lança donc la création d’un régiment de gardes du corps, destiné à assurer la protection du couple impérial, et qui prendrait le nom de Régiment Impératrice Charlotte, entièrement formé à partir de volontaires, à qui on avait promis la gloire et la fortune.
  • Les Hussards français visitent Stockem, en province de Luxembourg, le 7 août 1914
    Les Hussards français visitent Stockem, en province de Luxemboug, chaque année, afin de commémorer leur bataille du 7 août 1914. À cette époque, les troupes allemandes ont envahi la Belgique, et elles poussent à la fois vers la France et vers la Mer du Nord, en fusillant des civils pour semer un climat de terreur, supposé leur faciliter la tâche, dans tout notre pays.
  • Les moules perlières de la province de Luxembourg
    Les moules de la province de Luxembourg constituent une richesse historique fort peu connue. Dans les rivières d’Ardennes vivaient, autrefois, des centaines de milliers de moules capables de produire des perles fines. On les a pêchées intensivement pendant plus de trois siècles, au point de décimer l’espèce jusqu’à sa disparition presque totale, dans les années soixante.
  • « Guy Hansez : un pilote de course automobile belge luxembourgeois »

    Guy Hansez, un pilote de course automobile belge luxembourgeois, est né à Arlon, le 9 avril 1905, et est il décédé à Bruxelles, le 28 septembre 1978.


Mots clés :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This