Logo info Brabant Wallon

SANTÉ > MÉDECINE > GLUTEN ET AUTO-IMMUNITÉ

Fév 5, 2024 | Santé, Thémes

Info>>lux >> Thémes >> SANTÉ > MÉDECINE > GLUTEN ET AUTO-IMMUNITÉ

On vous dit tout !

Que dit la science ?

Un excellent article publié en 2017 nommé « Adverse effects of gluten ingestion and advantages of gluten withdrawal in noncelliac autoimmune desease. » de A. Lerner de Rappaport Scool of Medecine de Halfa en Israël, montre comme son l’indique les effets indésirables liés à la consommation de gluten.

Nul besoin de commentaires oiseux, la traduction littérale de l’article me suffit :

« De multiples aspects néfastes du gluten affectent la santé humaine, y compris les manifestations digestives et extradigestives dépendantes du gluten induites par des réactions potentiellement immunologiques ou toxiques qui induisent une insuffisance gastro-intestinale. Le gluten affecte le microbiome et augmente la perméabilité intestinale. Il augmente le stress oxydant et il affecte le comportement épigénétique. Il est également immunogène, cytotoxique et pro-inflammatoire. L’apport en gluten augmente l’apoptose et diminue la viabilité cellulaire et la différenciation. Dans certaines maladies auto-immunes non cœliaques, les régimes sans gluten peuvent aider à réduire ses effets indésirables.»

A.Lerner, Rappaport Scool of Medecine, Halfa (Israël)

Que dire de plus ? En Médecine Fonctionnelle, il existe un vrai consensus pour proscrire le gluten chez TOUS les patients auto-immuns, quelle que soit la pathologie auto-immune impliquée. Les résultats cliniques sont sans appel …

Mais la condition à remplir ‘primum non nocere’ consiste à scrupuleusement éduquer le patient pour que tout ce gluten soit remplacé par des aliments sains. Surtout pas de produits industriels bourrés de sucres et de céréales … le mieux étant d’opter por de vraies alternances et pas de pâles imitations ‘gluten free’ !

En cas d’auto-immunité, ne consommez pas de gluten ni de céréales !

L’implication du gluten dans le développement des maladies auto-immunes résulte d’une énorme quantité de preuves scientifiques, non seulement des études observationnelles et épidémiologiques, mais aussi le principe selon lequel la gliadine augmente la porosité de la muqueuse intestinale.

D’un point de vue scientifique, il ne subsiste absolument aucun doute quant au fait que tous les patients souffrant d’une maladie auto-immune (quel qu’en soit le type) devraient s’engager à suivre un régime strict sans gluten, également à long terme.  Ce conseil prévaut en outre pour les patients qui présentent des auto-anticorps sans qu’aucune manifestation clinique soit déjà observée.

Cette approche peut être qualifiée, si l’on veut, de stratégie de « prévention auto-immune ».  Pour les patients diagnostiqués comme étant auto-immuns, je recommande en outre l’évitement complet des céréales, et ce sur base de mes 32 années d’expérience clinique.

À mon sens, des céréales sans gluten telles que le riz et le maïs ne représenteront jamais des substituts recommandés pour les céréales à gluten : elles sont inflammatoires et allergéniques, réduisent le taux du précieux cholestérol HDL, augmentent les niveaux d’insuline …  Non, merci !

Le gluten et d’autres céréales créent une inflammation chronique

J’ai trouvé un excellent article écrit il y a quelques années par deux scientifiques des Universités de Gérone et de Graz, lequel a été publié dans le journal “Nutrients”.  Je fournis tous les détails à son sujet dans mon livre « Actualités de la médecine fonctionnelle » pour que vous puissiez en télécharger gratuitement le texte intégral sur PubMed (www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed).

« PubMed comprend plus de 27 millions d’articles relatifs à la littérature biomédicale en provenance de MEDLINE, des revues de sciences de la vie et de livres en ligne ».

Je crois que cet article devrait convaincre les lecteurs les plus sceptiques qui doutent toujours du fait que les céréales constituent, en fait, une nourriture de bien piètre qualité.  Je dis souvent aux patients que les empereurs romains l’ont bien compris, il y a déjà longtemps : ils ont promotionné le « panem et circenses » que nous pouvons traduire aujourd’hui par « du pain et des jeux ».

Permettez-moi de partager avec vous comment Wikipédia interprète cette parabole légendaire.  « La phrase est utilisée pour décrire la génération de l’approbation publique, non par un service public exemplaire ou par une politique d’intérêt public, mais via une diversion, une distraction, ou la simple satisfaction des instincts les plus vils de la populace, en tant que pur palliatif. » L’auteur de la périphrase, à savoir le poète satirique romain Juvénal, fait ici référence à la pratique romaine de fournir du blé gratuitement aux citoyens romains, ainsi que des jeux de cirque coûteux et d’autres formes de divertissements, comme moyen d’accroître l’emprise du pouvoir politique.

Pour prendre rendez-vous dans l’un des centres de médecine fonctionnelle FunMedDev qui se situent en France, en Belgique et au Luxembourg, contactez-nous par téléphone aux numéros suivants :

Centre FunMedDev Belgique:  +32 ‭4 221 52 12

Centre FunMedDev France: +33 1 87 65 00 75

Centre FunMedDev Luxembourg: ‭+352 2 690 3183‬

ou par courriel à contact@funmeddev.com

Publication : Éric Klein

Info Santé

0 commentaires

Mots clés :

Bien-Être santé