Logo info Brabant Wallon

La Louvière > spectacle de danse

Nov 23, 2022 | Agenda, Belgique, Hainaut, La Louvière, Novembre, Spectacle, Wallonie | 0 commentaires

Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Hainaut >> La Louvière >> La Louvière > spectacle de danse

‘LANDFALL’ création danse

Dix interprètes vous emmènent dans ce qui pourrait être une révolution secrète. Un spectacle passionnant conçu et chorégraphié par Erika Zueneli

spectacle de danse
Spectacle de danse

Une porte ouverte vers un monde à l’envers – loin des guerres, des inégalités et des horizons bouchés, pourtant on ne peut plus actuel. Que faire ?

C’est un fragment d’espace mental. Peut-être une île, peut-être un no man’s land. Une zone frontière, une zone à défendre face aux rétrécissements du réel.

Pour habiter cette terra incognitaErika Zueneli réunit dix interprètes. Ces jeunes adultes sont pris dans le flot continu de ce qui pourrait être une révolution secrète, de celles qui ne cherchent à convaincre personne. En assemblage d’énergies et de sensibilités, ils questionnent cette zone qui renferme tous les possibles d’un monde encore à bâtir.

LANDFALL spectacle de danse

LANDFALL compose et recompose des existences qui se nouent, se disloquent et se redécouvrent, tour à tour fougueuse, animales, mystérieuses, violentes. Ils transforment ainsi progressivement cette zone qui est la leur. Une porte ouverte vers un monde à l’envers – loin des guerres, des inégalités et des horizons bouchés, pourtant on ne peut plus actuel. Que faire ? Que faire si ce n’est jouer côte à côte, inventer des règles du jeu pensées pour être bouleversées. 

“Landfall” à découvrir les 25, 26 et 27/11 au Théâtre de La Louvière. 
Infos : https://www.cestcentral.be/landfall

spectacle de danse
spectacle de danse

A PROPOS D’ERIKA ZUELINI

Pour Erika Zueneli, une chorégraphie n’est pas nécessairement une suite de mouvements codifiés. Il peut s’agir de gestes très simples du quotidien, mis en espace. Ce qui différencie un travail théâtral d’un travail chorégraphique, c’est bien cette notion d’espace. Pour un spectacle de danse, chez elle, on ne part pas d’un questionnement psychologique. On part de l’espace, on invente son occupation, ainsi qu’une rythmique du geste. Sur la scène, on assiste à une abstraction mise en corps. Au spectateur ensuite d’inventer son interprétation psychologique ou politique. 

Chez Erika Zueneli, tout est danse. Elle a à cœur de s’éloigner du mouvement technique, de la phrase chorégraphiée. Même si elle a été formée à la rigueur du classique, elle s’en éloigne dans son travail de création. Elle aime notamment travailler avec des personnes qui ne viennent pas de l’univers de la danse. 

La création du spectacle de danse

Dans cet état d’esprit, elle a créé Landfall. Le point de départ du spectacle, c’est l’impatience. Une impatience, une urgence qu’elle ressent, elle, en tant que danseuse d’un cinquantaine d’année. Et une impatience qu’elle retrouve dans la jeune génération. Mais ne lui dites pas qu’elle fait un spectacle sur la jeunesse ; ce n’est pas son but. Il s’agit d’abord et avant tout d’un spectacle comme d’un échange, un apprentissage mutuel, une transmission de savoirs, entre un groupe de jeunes interprètes et elle. Même si évidemment, les questions générationnelles sont abordées, indirectement. Pour travailler le sujet, elle a casté 10 personnes, danseuses et danseurs, bien sûr, mais aussi comédiennes et comédiens et circassiens.

Infos pratiques:

25, 26 et 27/11 | Théâtre de La Louvière

place Communale 22
7100 La Louvière

Découvrir à La Louvière

Mots clés :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This