BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (1/3)

Avr 18, 2024 | Bien-être

Info>>lux >> Thémes >> Bien-être >> BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (1/3)

Favoriser la fertilité ainsi que la santé physique et émotionnelle

Comment favoriser fertilité, santé physique et émotionnelle optimale, en utilisant la sagesse de la médecine traditionnelle chinoise ?

Par cette série de trois articles, Suzanne Yates vous présente comment le Shiatsu prenant notamment ses origines dans la la médecine traditionnelle chinoise (MTC) peut vous accompagner dans votre recherche de fertilité.

Vous vous préparez peut-être à concevoir un enfant et vous souhaitez optimiser vos chances ? Vous essayez de concevoir un enfant depuis plus d’un an sans succès ? Vous avez peut-être vécu une fausse couche ou un cycle de procréation médicalement assisté (PMA) qui a échoué ?

Si vous êtes un femme, on vous a peut-être dit que vous souffriez du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), d’endométriose ou d’une faible réserve ovarienne ? Et si vous êtes un homme, on vous a peut-être parlé de problèmes de morphologie, de vitalité ou encore de mobilité de vos spermatozoïdes ? Dans toutes ces situations, en association avec la médecine conventionnelle, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et le Shiatsu peuvent vous accompagner dans l’analyse et le traitement de votre infertilité.

Il existe en effet des vaisseaux puissants qui régulent l’énergie de nos organes reproducteurs, y compris de nos ovaires et de nos testicules. En mobilisant ces canaux énergétiques à l’aide du Shiatsu, cette forme de travail corporel basée sur la MTC, en réalisant régulièrement des mouvements simples et de la méditation, vous pourrez favoriser l’amélioration de la qualité de production de vos ovules et de vos spermatozoïdes.

Le Shiatsu s’appuie sur les mêmes tsubos (points d’acupuncture) que la MTC sans pourtant utiliser d’aiguilles. Cet art de santé japonais utilise principalement la pression des doigts (Shi-Atsu signifie « Pression des doigts »), des étirements, des rotations, des vibrations, des frottements et également des techniques proches du massage. Le toucher étant le premier sens développé par l’être humain dès la septième semaine dans l’utérus, il constitue un incroyable outil ancestral permettant de comprendre et de traiter nos schémas inconscients.

Au gré de mes dizaines d’années d’expérience, j’ai accompagné de nombreux couples dans des processus de conception naturels ou de procréations assistées. Ces couples témoignaient de réelles difficultés à concevoir, certaines femmes ayant même subit plusieurs fausses couches. Soyons clair : chaque situation est différente et conditionne les chances de succès d’un accompagnement à l’aide du Shiatsu dans le cheminement vers la procréation. Le Shiatsu vous aidera dans tous les cas à vous sentir mieux dans votre corps (de nombreuses études scientifiques soutiennent ses effets antalgiques) et il pourrait également être un outil puissant pour vous aider à faire votre deuil d’un éventuel échec de la conception d’un enfant.

Les Merveilleux Vaisseaux, des canaux d’énergie si puissants ?

Vous avez probablement entendu parler des 12 principaux méridiens de la MTC, mais vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi il n’y avait pas de méridiens spécifiques au cerveau ou aux organes reproducteurs ? La réponse est simple : ces organes sont si fondamentaux qu’ils disposent de leur propre réseau de canaux dédiés et plus « profonds » pour les soutenir. Il s’agit des Merveilleux Vaisseaux !

Ces vaisseaux font circuler notre « Essence » (ou Jing), que nous héritons de nos parents au moment de la conception, c’est à dire lorsque l’ovule et le spermatozoïde se rencontrent pour créer une nouvelle vie. Le « Jing » ici abordé, est une notion orientale relative à notre ADN. La sagesse de la Chine antique insiste sur l’importance que les deux parents détiennent une santé optimale lors de la conception. Cette « Essence » est en effet le plus beau cadeau que nous puissions faire à nos enfants à leur naissance. Ces anciens sages ont également compris l’importance du temps passé par le bébé dans l’utérus et la manière dont il influence sa santé et son bien-être futur. Ceci n’est pas uniquement vrai pour nous, mais aussi pour les générations futures, ce qui souligne l’importance de la prise en charge de la mère pendant la grossesse mais aussi pendant la période postnatale.

Cycles de croissance et passerelles de transformation

Notre « Essence » est notamment responsable de notre développement physique et émotionnel mais aussi de notre vieillissement et de notre fertilité. Elle circule dans notre corps par « cycles » clés dont la durée est de 7 ans pour les femmes et de 8 ans pour les hommes. La phase de puberté apparaît à 2 cycles soit à 14-16 ans, le « pic de croissance » à 5 cycles soit à 35-40 ans, le déclin de la fertilité au cours du cycle suivant soit 42-47 ans et la fin de la fertilité pour les femmes avec la ménopause au bout de 7 cycles soit en moyenne à 49 ans.

Nombre de ces cycles comprennent des périodes de changement hormonaux. Bien que la sagesse de la MTC ne décrive pas les processus hormonaux de la même manière que nous, il est clair que les changements neuroendocriniens qui régulent la fertilité masculine et féminine ont pour origine des mouvements de l’Essence. Les principaux organes parcourus par les merveilleux vaisseaux sont le cerveau, les organes reproducteurs, les reins (qui comprennent les glandes surrénales) et le cœur. La MTC décrit les liens existants entre le cerveau et les organes reproducteurs, mais aussi la façon dont ils interagissent avec notre cœur et nos émotions, et comment les reins sont affectés par le stress.

Se connecter à ces organes à l’aide des merveilleux vaisseaux est un moyen simple de soutenir notre Essence. La puberté, la conception, la grossesse, l’accouchement et la ménopause sont autant de moments où nous avons l’occasions d’agir sur notre Essence. La fausse couche peut être comprise de façon contre-intuitive comme une forme de naissance jalonnant le cheminement vers la préparation à l’accouchement. J’ai d’ailleurs accompagné de nombreuses femmes en soutien lors de ce processus d’évolution de leur corps, en traitant leurs sentiments de chagrin et de perte dans une perspective continue d’ouverture à la conception. L’une de mes clientes a subit cinq fausses couches avant de concevoir naturellement un enfant. Cette femme a rétrospectivement compris, que chaque fausse couche a constituée une étape préparatoire à la maternité.

L’importance de notre mode de vie ou l’épigénétique

A l’image de l’expression des gènes constituant notre ADN, notre Essence n’est pas figée. Elle est influencée depuis la conception par notre environnement. C’est ce que l’on appelle l’épigénétique (ou la notion de phénotype) et c’est pourquoi il est essentiel de soutenir la mère pendant la grossesse en particulier au cours du premier trimestre. Les ovules et les spermatozoïdes reflètent en outre les expressions de notre Essence et leur qualité peut donc être influencée par la variabilité de notre phénotype tout au long des étapes clés du processus de conception.

L’alimentation source d’énergie

La MTC nous enseigne notamment que la qualité de notre alimentation et que la nature de nos émotions affectent notre santé et notre Essence. La nourriture et les aliments ne sont pas uniquement à considérer tels des éléments « physiques » et sont impactés par leurs origines (saison, type de culture, etc.) et leurs modes de préparation. Cultivé, élevé avec amour ou préparée mécaniquement les valeurs nutritives des aliments sont très différentes.

Le Shiatsu nous permets d’accéder aux schémas profonds et aux anciennes mémoires notamment liés à la manière dont nous avons été nourris, à notre notre petite enfance, nos schémas familiaux / relationnels, voire à des traumatismes sexuels.

Dans la culture occidentale moderne, la plupart des aliments que nous consommons sont malsains. Les aliments et les boissons ultra-transformés (AUT) ainsi que l’excès de sucre et de blé (dont le gluten) interfèrent avec notre système neuroendocrinien et notre système immunitaire. Avant de s’engager sur la voie des compléments alimentaires et de la phytothérapie, il paraît indispensable de commencer par une alimentation saine, des produits locaux d’origine biologique et une eau saine.

La diète alimentaire comprend tout ce que nous ingérons. Dans nos sociétés modernes, les consommations d’alcool, de tabac et de drogues récréatives / médicinales sont élevées. Une consommation excessive d’alcool peut interrompre l’ovulation et réduire le nombre de spermatozoïdes.

Les opiacés peuvent également perturber la production de testostérone. Le tabagisme nuit et réduit notre fertilité. Le Shiatsu peut aider à comprendre les raisons pour lesquelles nous sommes attirés par ces substances et nous aider à en réduire ou à en éliminer la consommation.

La Respiration et le Mouvement sources d’énergie

La respiration est une autre source d’énergie provenant du monde extérieur. Comme pour la nourriture, l’air inspiré n’est pas constitué que de molécules chimiques « matérielles ». Il comprend des qualités moins tangibles de notre environnement, telles que les situations stressantes au travail ou dans notre vie personnelle. Outre les qualités de l’air lui-même, nous sommes influencés par les émotions des personnes qui nous entourent.

L’air est aussi l’image du déplacement de notre corps. Nous pouvons vivre dans un environnement paraissant favorable mais ne pas bouger suffisamment. Recevoir un Shiatsu et être plus en contact avec notre corps nous permet d’être davantage conscient de notre respiration et de la façon dont nous bougeons. Enfin, la pratique d’exercices physiques excessifs ou insuffisants peuvent réduire la fertilité.

A suivre les parties (2) et (3) de ce sujet dans les prochaines articles !


Publication : Éric Klein | www.bioshiatsu.fr

Suzanne Yates anime également un autre Blog « Rewriting your Life » sur Substack accessible ici : https://suzanneyates.substack.com/

Les prochains articles de Suzanne Yates présenteront l’accompagnement avec le Shiatsu pour les 4 grandes étapes de la natalité : la fertilité, la grossesse, l’accouchement et enfin la période post-natale. Suivez cette chronique pour ne rien manquer de ces sujets passionnants !


Infos Bien-être

0 commentaires

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :