EuroSkills Graz nos Luxembourgeois

Oct 4, 2021 | ACTUALITES, Belgique, Luxembourg, Mondorf, Saint-Hubert, Virton, Wallonie | 0 commentaires

Info>>lux >> ACTUALITES >> EuroSkills Graz nos Luxembourgeois

Les « Red Bears », le Belgian Team des métiers techniques et technologiques : 20 jeunes ont participé à EuroSkills Graz. La compétition a eu lieu du 23 au 25 septembre 2021. En Autriche, 320 jeunes de moins de 25 ans, issus de 18 pays, ont concoururent durant les 3 jours.

Comme pour les Jeux olympiques, la Belgique envoie chaque année une équipe nationale (Belgian Team) représenter son savoir-faire aux compétitions internationales, EuroSkills et WorldSkills, auxquelles des milliers de jeunes talents d’Europe et du monde participent.


Cette année, nos jeunes talents ont été concourir au Championnat européen (EuroSkills) en Autriche. Comme les sportifs de haut niveau, les 20 jeunes du Belgian Team se sont préparés pour affiner leurs compétences, avec l’aide de coaches professionnels qui les ont aidés à parfaire leur technique dans les moindres détails, travailler leur mental pour être prêts à affronter toutes les situations, et ce avec une seule ambition : l’excellence.
EuroSkills Graz 2021 se déroulait au Schwarzl Freizeitzentrum, à 15 km du centre de Graz en Autriche .

Nous vous présentons ces jeunes ;

Dorian GRANDMONT, de MASBOURG, formé à l’Ecole secondaire Libre de Saint-Hubert

L’AMOUR DU BOIS : Dorian GRANDMONT

Les débuts : Mon père et mes frères ont tous fait des études
de menuiserie ; j’ai été baigné dans l’amour du bois depuis tout petit. C’était donc facile pour moi de suivre la même voie. Créer une pièce de mes mains et la faire vivre, c’est ce qui me motive le plus dans le métier.
Les Startech’s : À la base, je voulais participer par défi. Je
voulais montrer à ceux qui croient en moi que je pouvais y arriver. Ma famille m’a soutenu comme pas possible. Un de mes professeurs inscrit chaque année des élèves aux Startech’s et quand je lui ai proposé ma candidature, il m’a entraîné comme un fou. Cela fait 2 ans maintenant que je participe à la sélection nationale. Les épreuves ne sont vraiment pas évidentes à réaliser surtout devant du public ; je ne peux qu’être heureux d’avoir à chaque fois réussi à finir dans les temps.
L’EuroSkills Graz : C’est une belle pression de représenter son métier et son pays. Et partir en équipe nationale apporte un certain réconfort. Avec Patrick, mon Expert WorldSkills Belgium,
on va tout donner. J’espère m’améliorer énormément pendant la formation en Belgique et une fois en Autriche, découvrir les nombreuses techniques des autres pays

Les qualités : Je suis quelqu’un de calme et de confiant.
Les points d’attention : Quand je perds ma concentration, je me bloque et j’ai du mal à avancer. Avec les formations, cela va déjà un peu mieux.
La fierté : Le premier miroir entièrement rond que j’ai
façonné de mes mains.


Les métiers techniques : Ce sont des métiers gratifiants.


Organiser des compétitions dans ces domaines, c’est
l’occasion de montrer au public leur importance.

FORMATION

2015 à 2021 : Ecole secondaire Libre Saint-Hubert (Saint-Hubert)
Enseignement spécialisé - Option bois

ENTREPRISE

Depuis 2021 : Pierret system (Transinne)

Dorian est formé et coaché par Patrick Bergenhuizen
Institut Don Bosco - Verviers

Pierre SCHYNS Pierre, 25 ans, formé à l’Henallux Pierrard-Virton

Retour sur WorldSkills Kazan : C’était incroyable ! Le
gigantisme des halls, la communication WorldSkills partout dans la ville. On s’est dit : « on va à quelque chose de sérieux,
ce n’est pas de la blague ».
Les quatre jours de compétition, c’était hyper chaud mais, Harisson et moi, nous nous sommes donnés à fond. Dès le départ, on voyait déjà la différence avec certains pays. Mais, on s’est surpris nous-même à exceller dans certaines parties d’épreuve. On a progressé extrêmement vite là-bas.
Avoir eu deux mois de formations poussées à Technifutur ainsi qu’avoir participé à la finale WorldSkills France nous ont aidés à
nous concentrer sur certains points à travailler avec Patrick, notre Expert. La compétition, ça ne rigole pas.
L’après Kazan : Je sens bien que j’exécute plus vite mon
travail suite aux formations offertes par WorldSkills Belgium et à mon expérience hyper enrichissante de la compétition internationale. Je me sens différent d’avoir vécu une telle expérience, de plus dans un pays aussi lointain. Je ne pouvais que me réinscrire aux Startech’s et décrocher ma place dans le
Belgian Team pour EuroSkills Graz.

MÉCATRONIQUE
Pierre est formé et coaché par Patrick Elskens Forem
Pendant le Covid-19 : J’ai fait mon stage en télétravail chez Faymonville. J’y ai rencontré Loïc Forthomme, Médaillé d’or à EuroSkills Gothenburg 2016 en DAO. Forcément, on a parlé de WorldSkills et par son vécu spécifique, il m’a dit d’y aller à fond
pour ne pas regretter.
Les Startech’s : J’ai participé quatre fois aux sélections avant d’avoir la chance de faire partie de la sélection nationale. La finale à Ciney en 2019, c’était super ! Ce sont un peu les mêmes conditions qu’à l’international : tous les métiers dans
un hall, avec beaucoup de monde et de bruit. Pour moi, c’est un vrai défi à relever.
Actuellement : J’ai directement été engagé à la laiterie de Walhorn (Lactalis), là où j’avais fait un précédent stage, j’y suis Ingénieur automaticien.


2008 à 2014 : Institut Saint Joseph (Welkenraedt)
Humanités générales (orientation langues Allemand-Anglais)
2014 à 2017 : Henallux (Seraing)
Baccalauréat en Electromécanique
2017 à 2020 : Henallux Pierrard-Virton
Passerelle Ingénieur Industriel - Finalité Automatisation

Jérôme PIROTTE, 22 ans, il habite à MENDORF au Luxembourg

Les débuts : J’ai toujours aimé bricoler à la maison. Mon frère et mon père sont ingénieurs ; nous sommes très « techniques »
dans la famille. Le Dessin Assisté par Ordinateur (DAO), c’est une passion qui est née quand j’ai reçu une imprimante 3D à Noël 2018. C’est hyper intéressant de pouvoir créer des choses
différentes que ce soit du côté technique ou design. Voir un modèle en virtuel et le réaliser sur l’imprimante, c’est ça qui est intéressant.
La particularité : Je suis étudiant en Mécatronique mais, je vais concourir en DAO à EuroSkills Graz. Le DAO, c’est mon hobby ; je le fais pour moi à la maison. Un hobby, c’est ce que tu sais faire de mieux donc, pour la compétition, c’était logique
que je choisisse ce métier. Les qualités : J’ai une bonne vision tridimensionnelle. Il m’est facile d’imaginer une pièce plate en 3 dimensions. J’ai, de plus, l’expérience de la modélisation de pièces.
Les points d’attention : Sans aucun doute la gestion du
temps.
Pendant la Covid-19 : Au Luxembourg, je me suis investi dans un groupe de production de masques et de visières.


DE LA PASSION À
EUROSKILLS
CONCEPTION MÉCANIQUE DAO

J’ai imprimé 150 exemplaires de support des visières chez moi.
Les métiers techniques : Le travail de WorldSkills est important car on ne connaît pas réellement les métiers techniques et technologiques tels qu’ils sont. L’image renvoyée n’est pas conforme à la réalité.
EuroSkills Graz : Partir en équipe, c’est un coup de pouce, une motivation supplémentaire.
Atouts : Je suis quadrilingue : Français – Anglais –
Luxembourgeois - Allemand.
Plus tard : Je me vois faire carrière dans la robotique et je compte entreprendre des études en automatisme.

FORMATION

2011-2018 : Lycée de Garçons Luxembourg / LGL (Luxembourg)
Secondaires générales – Section artistique (3 dernières années)
2018 à 2021 : Henallux (Seraing)
Baccalauréat - Mécatronique et robotique – Formation en alternance

Jérôme est formé et coaché par Jean-Michel Neven
Haute Ecole de la Province de Liège

Mots clés :

EUROSKILLS luxembourg

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This