Logo info Brabant Wallon
Info>>lux >> Pays >> Luxembourg >> Francofolies d’Esch-sur-Alzette > vendredi

Les Francofolies > 3ème édition > Parc du Gaalgebierg > vendredi en photos

Top départ

Tout commence en ce vendredi 9 juin 2023 :  la ville d’Esch-sur-Alzette, au Luxembourg, s’est enflammée avec l’arrivée des Francofolies. C’est un festival musical dédié à la diversité et à la richesse de la francophonie musicale venant de tout type d’horizon. Cette édition a attiré des milliers de spectateurs venus célébrer la musique francophone dans une ambiance survoltée. Retour sur une soirée mémorable qui a réuni des artistes talentueux et un public passionné depuis 3 ans.

Une programmation éclectique

D’abord, les spectateurs ont eu l’opportunité de découvrir des artistes émergents ainsi que des figures déjà bien établies sur les deux scènes du parc de Gaalgebierg. 

Dès 18h30, Angel Cara, âgée de 22 ans, se lance dans l’arène et nous métamorphose avec sa chanson «Snowflakes». Tout ce que l’on aime : rythmé, dansant et explosif.

C’est Karma qui donne le ton sur la grande scène à 19h05. Quand elle crie « lumière » dans sa chanson, les lumières rouges des projecteurs se mettent en route et sa voix nous emporte à travers tout le parc luxembourgeois.

S’ensuit alors, à 19h55, l’artiste Voyou qui met du piment sur cette flamboyante soirée.

De plus, l’auteure-compositrice-interprète Jeanne Added prône l’originalité avec des chansons plus rock les unes que les autres. Elle conclut en beauté avec le titre «Au revoir» qui nous laisse sans voix depuis 20h50.

Avant le clou du spectacle, c’est La Femme qui met un point d’honneur à enjailler nos hôtes du soir pendant une heure.

Soudain, apparaît celui que tout le monde attend à 23h00 : DJ Snake, réunissant jusqu’à 10 000 fans. Tous ses plus grands hits y passent. Tout le monde s’éclate, chante, crie. C’est l’apothéose et l’euphorie dans le regard des gens jusqu’à 1h du matin.

Une ambiance festive et conviviale aux Francofolies

Les Francopholies d’Esch-sur-Alzette ont su créer une ambiance festive et conviviale tout au long de la soirée. Les festivaliers, venus des quatre coins du Luxembourg et des pays voisins, se sont réunis pour partager leur passion commune pour la francophonie et la musique. Les sourires, les danses endiablées et les applaudissements ont rythmé la soirée, créant une atmosphère chaleureuse et entraînante.

Les organisateurs ont également veillé à offrir un cadre agréable aux festivaliers. Des stands de restauration proposant des mets francophones et aussi internationaux ont permis de satisfaire les papilles des gourmets, tandis que des espaces de détente ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de se reposer entre deux concerts. L’organisation sans faille de l’événement a contribué à la satisfaction générale des festivaliers.

Au-delà de sa vocation musicale, les Francopholies d’Esch-sur-Alzette sont avant tout une célébration de la francophonie. Le festival met en valeur la diversité linguistique et culturelle, en donnant la parole à des artistes venus de différents pays et régions francophones. Il offre ainsi une vitrine internationale à la langue française et favorise les échanges interculturels.

Photos de Rémy Ribeiro

Une nouvelle ère commence. Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique.

Journaliste : Teddy CLAUSSE

Photographes : LM Bastien

Info Francofolies

0 commentaires

Nos sponsors