Trois films en sélection officielle pour le Grand-duché de Luxembourg !

Juil 11, 2021 | ACTUALITES, Luxembourg | 0 commentaires

Info>>lux >> Pays >> Luxembourg >> Trois films en sélection officielle pour le Grand-duché de Luxembourg !

                                                                                      

IL y a vingt ans, le Film Fund Luxembourg, qui est le fonds National de soutien à la production audiovisuelle, s’installait au Marché du Film à Cannes. Le but est de promouvoir et favoriser un environnement dans lequel l’industrie de la production cinématographique du pays peut se développer et prospérer.

Si au départ le Film Fund se trouvait au sein même du Palais des Festivals, aujourd’hui et depuis 18 ans, le Pavillon se trouve au bord de la Méditerranée avec une vue imprenable sur la Croisette de Cannes.

Thibaut Demeyer
Par Thibaut Demeyer, depuis la Croisette

Le Pavillon est en quelque sorte le quartier général de la grande famille du cinéma luxembourgeois ainsi que de la presse.

Les producteurs peuvent jouir de cet emplacement pour accueillir leurs différents rendez-vous, les journalistes sont les bienvenus pour venir s’y reposer entre deux séances ou écrire leurs articles et rencontrer les acteurs, réalisateurs ou producteurs. C’est dès lors un endroit convivial où il est bon de s’y retrouver.

pavillon luxembourgeois
pavillon luxembourgeois

La présence du Film Fund est également importante car elle permet de signer des accords de collaboration de co-développement avec d’autres pays. En 2019, le Film Fund avait signé un accord avec l’Irlande. Ce dimanche, l’accord de coopération a été signé avec le Portugal. « L’idée de cette coopération est de retrouver les liens entre les producteurs portugais et les cinéastes luxembourgeois » précise Guy Daleiden. Le fonds consacré sera de 200.000 euros soit 100.000 euros chacun, ce qui permettra de choisir 4 à 5 projets pour commencer.

la famille du cinéma luxembourgeois
la famille du cinéma luxembourgeois 

Dans son allocution, Guy Daleiden, directeur du Film Fund, a félicité le tout un chacun pour le travail accompli cette année en dépit de la pandémie. Il est vrai que cette année, le cinéma luxembourgeois sous forme de coproductions, voit trois de ses films présents sur la Croisette en sélection officielle. Il s’agit de « Where is Anne Frank » d’Ari Folman (Samsa Film) présenté hors compétition ; « Le Sommet des Dieux » de Patrick Imbert (Melusine production) et le troisième n’est autre que « Les Intranquilles » (Samsa Film) de Joachim Lafosse qui, pour la première fois, se retrouve en compétition officielle après être passé, en 2012, par la section « Un Certain Regard » pour « A perdre la raison ».

Quant à « Bergman Island » de Mia Hansen-Løve en compétition, on retrouve l’actrice luxembourgeoise Vicky Krieps que l’on retrouve également dans le film de Matthieu Amalric « Serre-moi fort » présenté dans la catégorie « Cannes Première », une nouvelle section pour 2021. Depuis son rôle aux côtés de Daniel Day Lewis dans « Phantom Thread » de Paul Thomas Andersen en 2017, Vicky Krieps est de plus en plus sollicitée, faisant du même coup la fierté du monde du cinéma luxembourgeois et on le comprend.

Vicky Krieps
Vicky Krieps

La présence du Film Fund est également importante car elle permet de signer des accords de collaboration de co-developpement avec d’autres pays. En 2019, le Film Fund avait signé un accord avec l’Irlande. Ce dimanche, l’accord de coopération a été signé avec le Portugal. « L’idée de cette coopération est de retrouver les liens entre les producteurs portugais et les cinéastes luxembourgeois » précise Guy Daleiden. Le fonds consacré sera de 200.000 euros soit 100.000 euros chacun, ce qui permettra de choisir 4 à 5 projets pour commencer.

Ari Foldman
Ari Folman 
signature de l’accord (à gauche le Président du Fonds audiovisuel portugais Monsieur Luis Chaby Vaz ; au centre Monsieur Guy Daleiden, directeur du Film Fund Luxembourg et à droite la Vice-Présidente du Fonds audiovisuel portugais Madame Maria Mineiro.
signature de l’accord (à gauche le Président du Fonds audiovisuel portugais Monsieur Luis Chaby Vaz ; au centre Monsieur Guy Daleiden, directeur du Film Fund Luxembourg et à droite la Vice-Présidente du Fonds audiovisuel portugais Madame Maria Mineiro.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos sponsors

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This