centre-ville d’Arlon un nouveau quartier résidentiel

Juil 1, 2021 | ACTUALITES, Arlon, Arlon Centre Ville | 0 commentaires

Info>>lux >> Pays >> Belgique >> Wallonie >> Province de Luxembourg >> Foret d'Anlier >> Arlon >> centre-ville d’Arlon un nouveau quartier résidentiel

Le centre-ville d’Arlon accueillera prochainement un nouveau quartier résidentiel

39 appartements, 2 espaces commerciaux et des jardins privés

Mardi 29 juin 2021 Le développeur anversois « Antonissen Development Group » fait ses premiers pas en Wallonie, plus précisément dans la ville d’Arlon. Après avoir découvert le marché luxembourgeois il y a 3 ans, il est temps pour le développeur flamand de viser le marché belge wallon. Avec le nouveau projet ‘Cœur d’Îlot’, situé au cœur même d’Arlon à la pointe de l’Îlot, le promoteur donne une nouvelle vie au quartier. Avec ces 39 habitations à prix abordables, le groupe veut répondre à la demande de la région.

Arlon est une ville en plein développement et assez populaire chez les Belges qui travaillent au Luxembourg mais qui cherchent des habitations abordables. La différence entre la Belgique et le Luxembourg est encore le prix du m². La Belgique reste moins chère de quelques milliers d’euros. Le développeur Antonissen Development Group, basé à Anvers, a décidé de répondre à la demande de logements abordables en construisant des appartements. Il s’agit notamment de 5 studios, de 11 appartements d’une chambre, de 11 de deux chambres, de 11 appartements de trois chambres et d’un appartement de 162 m² avec 4 chambres.

« Nous sommes extrêmement fiers de faire nos premiers pas en Wallonie. Avec ce projet, nous voulons non seulement faire revivre ce quartier mais aussi répondre à la demande de la région. Il y a beaucoup de Belges qui travaillent au Luxembourg et qui aime rester vivre en Belgique mais cela permettra aussi accès aux Luxembourgeois de traverser la frontière et venir vivre en Belgique pour un prix plus abordable. »

Sven Potvin, CEO Antonissen Development Group

Revitalisation

L’objectif de ce projet immobilier durable est de revitaliser le terrain qui est déjà abandonné depuis les années 80. Cœur d’Îlot se situe entre la rue de Neufchâteau et la rue Seyler à l’entrée même de la ville. Elle a une surface totale habitable de 4.358 m² sur un terrain de 2.057 m² dont 32 % du projet est prévu pour des espaces verts. Par ailleurs, chaque habitation répond aux exigences PEB wallonnes, le parking a une toiture verte, un jardin ou une terrasse privée. Il y a également un espace pour 59 places de parking souterrain et un parking à vélos du côté de la rue Seyler.

Le but du projet est de restituer le tissu urbain historique dans le respect du bâti existant, tant au niveau du volume qu’au niveau de l’architecture. A hauteur de la place Schalbert (croisement Neufchâteau/Seyler), le projet prévoit aussi deux espaces commerciaux au rez-de-chaussée de l’immeuble afin d’animer le quartier davantage.

Pratique et lumineux

La plupart des appartements ont une terrasse orientée vers le sud et les appartements au rez-de-chaussée disposent d’un jardin privé. Quant aux matériaux de construction il s’agit de matériaux durables, qualitatifs et résistants au temps. Enfin tous les habitations – y compris les studios – disposent d’un système domotique avec laquelle il est possible d’ouvrir la porte d’entrée à distance, régler le chauffage et les lumières à distance, etc.

« La résidence Cœur d’Îlot se veut être un lieu de vie convivial et fonctionnel pour tous les habitants. Toutes les habitations sont accessibles via cinq halls d’entrée distincts avec ascenseur et disposent d’un espace de rangement privatif au sous-sol ou au grenier. Ceci est bien réfléchi et fait pour donner le sentiment que malgré le fait que ce soit un immeuble, les occupants ont leurs espaces privés et spacieux. Enfin, grâce à sa localisation idéale sur l’axe d’entrée du centre-ville à 500 mètres de la Grande Place, le projet profite de tous les atouts du quartier. »

Jean-François Laloux, architecte chez Urban Nation Architects & Associates

Mobilité

Le nouveau quartier résidentiel se situe à 4 minutes de l’autoroute E411, 10 minutes à pied de la gare d’Arlon, 5 minutes à pied du centre-ville ét 35 minutes de Luxembourg-ville. En face de la résidence il y a un bus avec des nombreuses lignes vers Marbehan, Libramont, Habay, Florenville et l’espace du centre commercial Hydrion. Il y a aussi plusieurs restaurants, supermarchés, et centres sportifs dans les environs.

C’est un facteur important pour le promoteur anversois Antonissen Development Group, qui ne construit des projets résidentiels que sur des sites qui obtiennent de bons résultats en termes de mobilité durable.

« Dans une grande ville, et en termes d’environnement, c’est un grand avantage de ne pas dépendre uniquement de sa voiture. ‘Cœur d’Îlot se situe à deux pas du centre-ville et à distance de marche de plusieurs magasins, de restaurants/cafés et des transports en commun. »

Sven Potvin, CEO d’Antonissen Development Group

En plus de la mobilité, le projet joue également la carte de l’abordabilité. Le prix de base d’un appartement d’une chambre est de 175.000 euros hors TVA. La vente vient de démarrer et le projet connait déjà beaucoup de succès. Le début des travaux de construction du projet ‘Cœur d’Îlot’ est prévu pour la fin de l’année. Selon les prévisions, les premiers résidents devraient y emménager début 2024.

Le développeur flamand dispose d’une équipe qui se concentre uniquement sur le marché wallon. Cette dernière étudie tous les projets intéressants situés de l’autre côté de la frontière linguistique.

Mots clés :

ARLON maison

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This