informer en temps réel sur la qualité de l’air en province de Luxembourg

Sep 19, 2020 | Septembre | 0 commentaires

Info>>lux >> Activité à faire en >> Mois >> Septembre >> informer en temps réel sur la qualité de l’air en province de Luxembourg

Lancement de www.wallonair.be, un nouvel outil pour informer en temps réel sur la qualité de l’air en Wallonie

La Ministre de l’Environnement, Céline Tellier a présenté ce vendredi un tout nouveau site web qui permet désormais aux Wallonn.e.s de tout savoir sur la qualité de l’air près de chez eux. Wallonair.be, fruit de la collaboration entre l’ISSEP et l’AWAC, renseigne sur la qualité de l’air et les niveaux de pollution en Wallonie. Le site diffuse en temps réel les données mesurées par une vingtaine de stations fixes. Il fournit également un modèle des concentrations sur tout le territoire wallon. La localisation de ces stations a été améliorée pour être la plus représentative possible de la pollution atmosphérique en Wallonie. 

 

Wallonair.be renseigne plusieurs paramètres :

- les indices de la qualité de l’air en temps réel avec toutes les mesures « en direct » et d’autres mesures des réseaux « en différé »

- un système cartographique permettant d’obtenir une information au plus proche de son domicile grâce à l’estimation des concentrations en tous points du territoire wallon sur base des données en temps réel

- des prévisions pour un polluant spécifique ou pour l’indice de la qualité de l’air belge. Il s’agit d’une estimation, dans un futur proche (demain, surlendemain ou dans 3 jours) des concentrations en tous points du territoire wallon

- différents outils tels des articles didactiques (fiches polluants, législation, etc.) sont également proposés dans certaines rubriques du site, en parallèle à la diffusion de rapports thématiques.

Pour chaque polluant ou famille de polluants, il existe deux procédés de mesures :

1. Le réseau en temps réel ou « réseau d’alerte »

Grâce à 24 stations réparties sur le territoire wallon, ce réseau fixe de mesures de la qualité de l’air ambiant en Wallonie diffuse, en temps réel (24h/7j), les données relatives à une dizaine de polluants (les particules fines « PM10 », « PM2.5 », oxydes d’azote (NO/ NO2/NOx), l’ozone (O3), monoxyde de carbone (CO) , dioxyde de souffre (SO2) et le Black Carbon ou « carbone suie » (BC)).

Huit stations mesurent également 6 paramètres météorologiques (direction du vent, vitesse du vent, température, pluviométrie, humidité et pression).

2. Les réseaux en différé 

Un échantillon est prélevé sur le terrain puis analysé à posteriori en laboratoire.

Réalisé en collaboration avec l’Agence wallonne de l’Air et du Climat (AwAC), la Cellule Interrégionale de l’Environnement (IRCELINE, pour les prévisions et les interpolations), Sciensano (indice pollen) et Wallonie Belgique Tourisme (photos), ce nouveau portail s’adresse à tous les publics : citoyens, décideurs politiques, bureaux d’études, …

Selon le dernier rapport de l’Agence européenne de l’environnement publié ce 08 septembre, la pollution atmosphérique demeure la principale menace environnementale pour la santé en Europe, causant plus de 400 000 décès prématurés au sein de l’UE. En Belgique, le nombre de décès prématurés induits par les trois principaux polluants atmosphériques est évalué à plus de 11 000 par an.

Pour Céline Tellier : « Wallonair va permettre aux citoyens et aux scientifiques de disposer d’un monitoring en continu et d’un système d’alerte efficace. En 2021, nous complèterons encore le réseau de mesures en installant 350 capteurs en Wallonie. Nous devons mesurer pour savoir, pour informer et pour agir. »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les infos de votre Région Gratuite Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non oui

Pin It on Pinterest

Share This