Logo info Brabant Wallon

BIEN-ÊTRE > NATUROPATHIE > WINTER BLUES

Nov 13, 2023 | Bien-être, Santé, Thémes

Info>>lux >> Thémes >> BIEN-ÊTRE > NATUROPATHIE > WINTER BLUES

Une approche naturopathique du blues hivernal

L’hiver est connu depuis des siècles pour provoquer des dépressions, également connues sous le nom de « blues hivernal », et la science a prouvé qu’il s’agissait d’une condition fondée que nous appelons en termes médicaux trouble affectif saisonnier. Ce trouble porte l’acronyme de TAS.

Nous vous proposons aujourd’hui une approche globale du TAS du point de vue du naturopathe.

Qu’est-ce que le trouble affectif saisonnier (TAS) ?

Le trouble affectif saisonnier survient généralement pendant les mois d’hiver et est souvent lié aux journées raccourcies et au passage à l’heure d’été. Les gens vivent le TAS de différentes manières, pendant des durées différentes et à des intensités différentes.

Il existe cependant des symptômes spécifiques que vous pouvez déceler chez vous et chez vos proches afin de savoir quand il est temps de demander de l’aide.

Symptômes du TAS

Les symptômes généralement ressentis par les personnes atteintes de TAS comprennent :

• Dormir plus que d’habitude
• Diminution des niveaux d’énergie et/ou fatigue
• Évitement des situations sociales pouvant aller jusqu’à l’isolement
• Anxiété sociale et peur accrue du rejet social
• Modifications de l’appétit, y compris des envies accrues de glucides et/ou de sucre
• Prise de poids
• Difficulté à se concentrer
• Irritabilité

Quelles sont les causes du TAS ?

Le trouble affectif saisonnier survient lorsque le corps est exposé à moins de lumière solaire que ce dont il a besoin pour maintenir des niveaux optimaux d’hormones, de minéraux et de vitamines – en particulier de sérotonine et de vitamine D.

Le trouble affectif saisonnier a également été associé à une mutation génétique des voies de méthylation, qui peut être évaluée par un naturopathe et traitée à l’aide de donneurs de méthyle, vous fournissant ainsi ce dont vous avez besoin pour éviter le TAS.

Moyens naturels pour combattre le TAS

Voici nos 5 meilleures façons de vous aider à réguler naturellement votre humeur sous l’effet du TAS :

1. Luminothérapie

La science a montré le lien entre le TAS et la réduction de l’exposition au soleil, et nous a également apporté une solution à ce problème : un moyen d’exploiter cette lumière pour la fournir à la demande.

Utiliser une « lampe solaire » pour faciliter votre transition vers les mois sombres de l’hiver peut être un moyen très utile et facile de traiter le TAS.

Pour cela, il vous suffit de l’allumer et de vous asseoir devant elle pendant une demi-heure par jour à peine - peu importe que vous lisiez, regardiez la télévision ou prépariez votre repas - la fréquence lumineuse spécifique qui aide votre humeur sera absorbée avec bonheur par votre corps. C’est cependant une bonne idée d’utiliser cette lumière pendant les heures où vous bénéficiez normalement du soleil. En raison de la nature énergisante de ces lumières, les utiliser avant de vous coucher peut finir par perturber votre sommeil. L’idéal est d’éteindre votre lampe solaire au moins 2 heures avant d’aller vous coucher (ainsi que vos appareils électroniques -lumière bleue).

2. Alimentation

La nutrition est un facteur crucial pour fournir à votre corps et à votre cerveau ce dont ils ont besoin pour survivre à la saison hivernale.

Assurez-vous de privilégier les aliments complets, une pléthore de fruits et légumes, ainsi que les aliments riches en acides gras oméga 3 comme le poisson et les œufs.

Les aliments à éviter comprennent le sucre, la caféine, l’alcool et les glucides, car ils peuvent provoquer d’intenses fluctuations d’humeur tout au long de la journée.

3. Supplément de vitamine D

La vitamine D est connue depuis longtemps sous le nom de « vitamine du soleil », et même si le soleil est bas dans le ciel, vous ne produisez généralement pas suffisamment de vitamine D pour maintenir des niveaux sains.

La vitamine D peut être facilement prise en complément. Mais je conseil l’huile de foie de morue, qui est une façon plus intelligente et complète de se supplémenter en vitamine D.

En prime, la vitamine D aide votre corps à absorber le calcium et peut vous protéger contre le rhume et autres infections – un autre problème de santé courant en hiver.

Il est important de noter que votre corps ne produira pas suffisamment de vitamine D uniquement en utilisant une lampe de luminothérapie, ce qui rend une supplémentation en vitamine D essentielle en hiver pour toute personne vivant loin de l’équateur, comme par exemple les gens qui vivent au Canada (et en particulier les gens de couleur).

4. Faites tester vos niveaux de vitamines

Le test du niveau de vitamine D est essentiel pour la transition vers l’hiver. L’obtention de taux sériques précis de vitamine D guidera votre médecin sur le dosage approprié dont vous aurez besoin pour garantir que vos niveaux atteignent et maintiennent des niveaux optimaux tout au long de l’hiver. Le surdosage de la vitamine D est dangereux.

5. Exercice

L’exercice est puissant, car il combat simultanément de nombreux symptômes du TAS.

  • Bouger aide à gérer les fringales et la prise de poids en hiver
  • Assister à un cours d’exercice vous aide à rester social et connecté avec les autres
  • L’exercice stimule la production de substances biochimiques heureuses telles que le cortisol, la sérotonine et la dopamine, et ces niveaux élevés améliorent votre humeur
  • S’entraîner peut améliorer votre « estime de soi », surtout s’il s’agit de maîtriser des pas de danse compliqués, d’apprendre de nouvelles poses de yoga difficiles ou de battre un adversaire en combat

Même si vous êtes fatigué par votre séance d’entraînement, les personnes qui font régulièrement de l’exercice font état d’une meilleure qualité de leur sommeil. Ces personnes ressentent moins de fatigue tout au long de la journée.

Faire de l’exercice implique souvent de sortir – comme le patinage, le ski ou une course en hiver – et cela vous donne les meilleures chances d’absorber naturellement l’air frais, la lumière du soleil et la vitamine D.

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles pour passer une saison hivernale pleine de joie et de bonne humeur.

Pour contacter Abdelaziz El Mansouri : contact@innovnaturopathie.com et +33 (0)7 68 08 74 51.

Publication : Éric Klein | www.bioshiatsu.fr

0 commentaires

Nos sponsors